Présidentielle 2022 : le patrimoine immobilier des candidats comparé à celui des Français

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Les candidats à la présidentielle sont décidément des Français atypiques quand on examine leur patrimoine immobilier. Il y a de très gros propriétaires dont le patrimoine s’élève à des millions d’euros (Valérie Pécresse, Eric Zemmour ou Nicolas Dupont-Aignan) et un candidat présidentiel à sa réélection qui est l’un des rares à ne pas posséder d’immobilier (contrairement à sa femme Brigitte ). ) avec le candidat travailliste Philippe Poutou et l’écologiste Yannick Jadot. Même la candidate Lutte Ouvrière Nathalie Arthaud est propriétaire de son logement, tandis que l’insoumis Jean-Luc Mélenchon n’est pas si loin de la taxe foncière avec ses propriétés confortables. En comparant ces chiffres avec les données récentes de l’INSEE, nous avons déterminé pour chaque candidat la proportion de Français ou de propriétaires avec lesquels il peut se comparer.

Sommaire

1. Les poids lourds immobiliers

1. Les poids lourds immobiliers

Les 7 étapes nécessaires pour obtenir un prêt immobilier
Lire aussi :
Comment obtenir un prêt immobilier Vous avez l’intention d’acheter un appartement, mais…

* Valérie Pécresse: championne du patrimoine… et de la dette

* Valérie Pécresse: championne du patrimoine... et de la dette

Le président de la région Île-de-France et candidat LR possède trois maisons et terrains d’une valeur totale de plus de 4,1 millions d’euros, dont une maison à Versailles (Yvelines) et une autre à La Baule (Loire-Atlantique) sans oublier un petit maison familiale à Combresol (Korez) déclarée pour 20 000 euros. Avec cet impressionnant patrimoine, qui ne tient pas compte des titres de plus de 6 millions d’euros, le candidat est aussi le plus endetté. Son passif s’élève à un million d’euros, dont plus de 800 000 euros pour l’hypothèque. Valérie Pécresse fait bien sûr partie des 5% de propriétaires possédant les plus gros biens.

"A Orléans, les acquéreurs sont de mieux en mieux informés" | SeLoger Immobilier
Voir l’article :
En tant qu’agent immobilier, nous avons constaté quelques anomalies avec un sentiment…

* Eric Zemmour: Paris et transmission

* Eric Zemmour: Paris et transmission

Candidat Reconquête ! montre un bon conseil de chasse à l’immobilier en étant propriétaire ou copropriétaire d’au moins cinq appartements à Paris de 27 à 165 m², pour des montants de 176 400 à 1,8 million d’euros. L’immobilier totalise près de trois millions d’euros. Rappelons qu’il reste encore pas moins de 633 000 euros à rembourser, répartis sur quatre hypothèques. Voir l’article : Agriculture : comment négocier (efficacement) sa dette ?. Hormis l’appartement principal et un appartement de 51 m² acheté en 2017, tous deux en pleine propriété, Eric Zemmour ne dispose que d’une partie de l’usufruit des trois autres biens. Ceci laisse penser qu’il a procédé au démembrement du bien afin de préparer sa succession : il continue à percevoir des loyers ou à utiliser ce bien, et la nue-propriété est sans doute transmise à ses enfants. Eric Zemmour fait apparemment partie des 5% des meilleurs propriétaires français.

"La chute des prix de l'immobilier à Paris est la bienvenue"
Voir l’article :
Dans un contexte d’incertitude économique, l’érosion des prix dans la capitale ramène…

* Nicolas Dupont-Aignan: un patrimoine diversifié

* Nicolas Dupont-Aignan: un patrimoine diversifié

Le candidat Debout la France est propriétaire à 100% de plusieurs biens, pour un total de 2,165 millions d’euros. Il valorise son appartement parisien de 105 m² à 1,4 million d’euros et est le seul à posséder des bureaux (56 m² à Paris obtenus par donation en 2007 et valorisés 260 000 euros). Il possède également une maison de 80 m² dans l’Essonne (estimée 250 000 euros), ainsi qu’un autre appartement parisien de 25 m² également obtenu par donation. Nicolas Dupont-Aignan dépasse également largement la barre des 708 500 € de patrimoine brut, ce qui le place dans le top 5% des propriétaires disposant des meilleures ressources.

Rendre "sexy" le métier de plombier : l'école qui veut changer l'image du métier du BTP
Sur le même sujet :
Engagez un plombier, un chauffagiste, un électricien, un plombier… Le secteur de…

* Jean-Luc Mélenchon: pas si loin que ça de l’IFI

* Jean-Luc Mélenchon: pas si loin que ça de l’IFI

Avec un bien immobilier valorisé à 1,37 M€ (1,2 M€ pour son appartement parisien et 170 000 € pour sa maison dans le Loiret), le candidat LFI pourrait frôler dangereusement une taxe foncière de plus de 1,3 M€. Pour l’instant, ce n’est pas le cas car la résidence principale bénéficie d’une décote de 30%, et il s’agit de l’actif net, c’est-à-dire après déduction des dettes immobilières. Cependant, Jean-Luc Mélenchon doit encore rembourser l’hypothèque de 100 000 euros. Son patrimoine imposable frôle encore dangereusement le million d’euros… Jean-Luc Mélenchon rejoint ainsi le bataillon majoritaire des candidats : celui des 5 % de propriétaires français disposant du plus gros patrimoine immobilier.

* Marine Le Pen: propriétaire minoritaire

Si la candidate RN a déclaré un bien immobilier pour un montant confortable de 1,29 million d’euros, elle ne possède qu’une fraction des actifs divers. Pour une villa privée de 633 m² à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine) il détient 12,5 % en SCI pour un montant de 616 800 €, et pour une maison de 120 m² dans le Morbihan il détient une copropriété de 28,5 % soit 111 883 €. Même chose pour une autre maison en Yvelin, dont la commune est à 25 % soit 565 801 euros. Comme 6 autres des 12 candidats, Marine Le Pen fait partie des 5% des propriétaires les plus fortunés.

* Jean Lassalle: 3 maisons, 1 appartement et des terres agricoles

En matière de biens patrimoniaux, le berger des Pyrénées-Atlantiques n’est pas le dernier à venir. Fondateur de Resist! déclare au moins 5 biens différents dans son rayon. Et parmi eux, un seul provient du domaine : une maison d’une valeur de 130 000 euros, dont Jean Lassalle a hérité l’an dernier et qu’il revendique curieusement comme sa propriété en pleine propriété, dont il aurait 0% (probablement 100%) . Encore une de ces subtilités où réussit le chantre de la ruralité. En 1985, il achète un appartement de 63 m², aujourd’hui valorisé 115 000 euros, et une maison de 225 m², dont il est propriétaire pour la moitié, valorisée 320 000 euros. Il n’a épargné aucune dépense dans son travail, investissant pas moins de 240 000 euros. Sa troisième maison, acquise en 2002 et dont il possède la moitié, soit la contre-valeur de 115 000 euros, est suivie de 0,4 hectare de terres agricoles qu’il possède et 50 % pour une estimation de 120 000 euros. Avec un patrimoine brut de 800 000 €, Jean Lassalle fait partie des 5 % de propriétaires français les plus riches.

À Lire  Comment choisir le bon programme immobilier neuf ?

* Anne Hidalgo: un appartement en Espagne

La maire de Paris et candidate du PS possède une maison à Paris de 118 m² (avec une véranda de 11 m² comme l’indique son communiqué) à Paris avec son mari, valorisée à près de 1,4 million d’euros. Sa part représente la moitié, soit un peu moins de 700 000 euros, et il reste encore 400 000 euros d’hypothèque à rembourser. La candidate a également hérité de la nue-propriété d’un appartement en Espagne, dont elle possède un quart, évalué à 28.800 euros. A un cheveu près (son patrimoine est valorisé à 721 663 euros), Anne Hidalgo rejoint le top 5% des plus grands propriétaires immobiliers français.

2. Les patrimoines moyens

* Fabien Roussel: multipropriétaire

Le candidat communiste déclare deux maisons dans le Nord : l’une de 100 m² qu’il a achetée en 2007 pour 110 000 euros et dont il est propriétaire en totalité, et l’autre de 150 m² acquise en 2012, dont il détient 60 % de copropriété. Si dans le premier cas il valorise aujourd’hui son bien à 180 000 euros, il faut croire qu’il n’a pas fait un très bon travail sur la deuxième acquisition. Sachant que le bien valait 180 000 euros en 2012 et qu’il a réalisé 20 000 euros de travaux, l’estimation actuelle de 120 000 euros qu’il cite semble correspondre à 60% du prix d’achat et des travaux, soit plus – valeur nulle en dix ans .. .Cet héritage de 300 000 € place Fabien Roussel dans les 20% des meilleurs propriétaires.

* Nathalie Arthaud: un demi 3-pièces

Si elle ne déclare aucun produit financier, la candidate Lutte Ouvrière s’est livrée aux sirènes immobilières en investissant 100 500 euros en 2009 dans un appartement de 48 m² situé à Pantin (Seine-Saint-Denis). Elle est copropriétaire de la moitié de ce logement et valorise actuellement cette part à 177 600 euros selon une estimation du site Meilleurs Agents. A noter que depuis sa précédente déclaration, son Livre A, son CEL et ses deux comptes courants se sont gonflés à près de 40 000 €. Forte de son patrimoine immobilier, Nathalie Arthaud se situe juste en dessous de la médiane des propriétaires français : la moitié d’entre eux avec des biens d’une valeur inférieure à 201 400 €.

3. Les sans-immobilier

* Emmanuel Macron: toujours le même patrimoine fantôme

Fidèle à sa conviction que les propriétaires immobiliers sont des rentiers, le candidat à la présidentielle n’a toujours rien perdu dans son héritage. Il la lègue à son épouse Brigitte, qui a hérité de ses parents la Villa Monéjan, située au Touquet. Mais c’est Emmanuel Macron qui finance les travaux qui sont menés dans cette villa depuis 2011, et surtout que les deux commerces situés au rez-de-chaussée de l’immeuble soient placés dans les meilleures conditions. Souscrit pour 15 ans auprès du Crédit Mutuel, ce prêt de 350 000 € s’accompagne de remboursements mensuels de près de 2 400 €.

* Yannick Jadot: un scooter électrique

Pas l’ombre d’une propriété immobilière pour un candidat EELV. Avec 67 000 € d’assurance-vie et 90 000 € répartis sur cinq comptes bancaires, Yannick Jadot revendique la possession d’un scooter électrique d’une valeur de 4 000 €.

* Philippe Poutou: il ne peut compter que sur ses liquidités

Le candidat ouvrier est au chômage depuis son licenciement de l’usine Ford de Blanquefort (Gironde) en septembre 2021. Il perçoit des indemnités en tant que conseiller municipal et de la ville de Bordeaux. Il n’a aucun patrimoine, mais près de 100 000 euros répartis sur quatre comptes bancaires. Comme Yannick Jadot, le seul bien qu’il déclare est un véhicule : une Peugeot 308 acquise en 2020, valorisée 22 500 euros.

Comment choisir le bon candidat ?

Recruteurs : Comment choisir le bon candidat ?

  • Élaborer un profil type du candidat idéal requis…
  • Prenez le temps d’analyser attentivement les CV que vous recevez. …
  • Bien se préparer pour l’entretien d’embauche. …
  • Portez une attention particulière à tous les échanges avec le candidat. …
  • L’importance de se fier à son instinct.

Comment reconnaître un bon candidat ? Il faut aussi savoir considérer sa personnalité, sa réactivité, sa disponibilité, sa capacité d’écriture, son attitude, l’énergie qu’il dégage, ses intérêts, etc. Après avoir analysé ses compétences relationnelles, vous devez être en mesure de déterminer si sa personnalité correspond au poste.

C’est quoi un bon candidat ?

Selon les réponses reçues, un bon candidat est une personne : passionnée par son métier et qui a le désir d’apprendre et de s’améliorer constamment. avec qui vous souhaitez coopérer professionnellement et personnellement. qui sait transmettre sa motivation / qui sait être réactif.

C’est quoi un bon recrutement ?

Un recruteur doit être un ambassadeur de son entreprise et pouvoir discuter de ce que cela peut apporter au candidat. Une simple description de poste ne suffit plus. Selon la version 2016 de la même étude, les candidats doivent être capables d’apprécier la culture d’entreprise, sa vision et ses missions.

Comment sélectionner les meilleurs candidats ?

La première étape dans la sélection du meilleur candidat est de connaître le profil requis pour le poste à pourvoir. Pour cela, commencez par vous adresser au service concerné, si possible sur place, avant le processus de recrutement.

Comment sélectionner les candidats ?

Pour les traiter efficacement, il convient de procéder par étapes : – procéder à un premier tri des candidatures (lettres de motivation et CV), – procéder à une analyse détaillée des candidatures correspondant au poste à pourvoir, – organiser un entretien avec les candidats sélectionnés.

Comment faire le choix entre deux candidats ?

Le choix entre deux candidats à compétences égales se fait généralement du côté « people », grâce au sentiment que le recruteur en aura plus avec l’un qu’avec l’autre. C’est pourquoi il est important de savoir identifier au mieux la personnalité d’un candidat lors du premier entretien.

Comment se différencier des autres candidats ?

Pour vous démarquer des autres candidats, illustrez votre propos avec des chiffres et montrez des projets réussis sur lesquels vous avez travaillé. Par exemple, vous pouvez apporter un iPad ou un ordinateur portable pour précharger vos créations.

Comment choisir entre plusieurs CV ?

Soignez différents points qui vous paraissent importants : compétences et diplômes requis, logiciels maîtrisés, durée des expériences professionnelles antérieures, missions confiées à votre futur collaborateur.

Qui paie les sondages politiques ?

La Commission électorale est un organisme français créé par la loi du 19 juillet 1977, chargé du contrôle des scrutins électoraux.

Qui commande les sondages politiques ? Enfin, depuis les années 2000, les enquêtes sont majoritairement menées en ligne à partir de bases de données créées et animées par les instituts eux-mêmes, où des volontaires viennent s’inscrire.

Comment s’appelle une personne qui fait des sondages ?

L’employé qui recueille les renseignements auprès des répondants s’appelle l’intervieweur. Le questionnaire peut également comporter des questions ouvertes.

Quelle est la différence entre recensement et sondage ?

Un recensement peut être considéré comme un type d’enquête, mais le mot enquête est le plus souvent utilisé pour une enquête par sondage, c’est-à-dire une enquête dans laquelle les données ne sont collectées que pour certaines unités de la population cible.

Qu’est-ce qu’un sondage en sociologie ?

La recherche en sciences sociales est l’application de techniques de recherche à la population humaine. Une enquête est un outil de mesure quantitative qui vise à donner une image précise d’un phénomène social inaccessible à la simple perception d’un chercheur qui veut le comprendre.

Qui paie les sondages IFOP ?

Ifop
Logo IFOP.
ActionnairesFamille de dentistes (65%) Pierre Pigeon (35%)
ActivitéÉtudes de marché et enquêtes
Des produitsSondages d’opinion et études marketing

Comment se passe un sondage Ifop ?

Les caractéristiques choisies pour constituer l’échantillon sont souvent le sexe, l’âge, la profession et la région. La proportion de ces variables dans la population donne les quotas appliqués à l’échantillon. On suppose que l’opinion de la population est corrélée à ce soi-disant variables de contrôle.

Qui possède Ipsos ?

Ipsos (prononcez français : [ip.sos]) est une société française de sondage d’opinion et de marketing d’opinion international, créée en 1975 par Didier Truchot, actuel président, et dirigée par Ben Page, directeur général.

Qui possède Ipsos ?

Ipsos (prononcez français : [ip.sos]) est une société française de sondage d’opinion et de marketing d’opinion international, créée en 1975 par Didier Truchot, actuel président, et dirigée par Ben Page, directeur général.

À Lire  Haute-Vienne : les habitants d'un village financent la construction d'un centre médical

Quelles sont les finalités d’Ipsos ?

De manière générale, Ipsos collecte des données personnelles dans le but de réaliser des études marketing, sociales et d’opinion publique, quantitatives ou qualitatives par téléphone, internet ou en face à face. Cet objectif n’est jamais à des fins commerciales vis-à-vis des intimés.

Pourquoi travailler chez Ipsos ?

C’est comprendre le comportement du consommateur, l’aider à mieux se connaître. C’est aussi bénéficier d’une multitude d’opportunités d’apprentissage dans différents secteurs : marketing, publicité, médias, politique, CRM, etc.

Qui peut être élu président de la République ?

En France, quelle que soit la liste politique, pour être éligible, il faut être électeur et être de nationalité française. Cette dernière condition a été étendue, pour les élections municipales et européennes, à la citoyenneté d’un des Etats membres de l’Union européenne.

A quel âge se présenter à la présidentielle ? En 2011, il faut 18 ans pour devenir président, et auparavant c’était 23 ans.

Qui va devenir président de la République ?

Alors que Xavier Bertrand accepte enfin de se présenter, le congrès voit une victoire de Valérie Pécresse contre Éric Ciotti, faisant d’elle la première femme à représenter la droite parlementaire à une élection présidentielle française.

Qui élit le président de la République ?

Le Président de la République est élu par les électeurs français au suffrage universel direct lors des élections présidentielles. Son mandat dure 5 ans et peut être renouvelé une fois. Pour être élu, un candidat doit recueillir plus de la moitié des suffrages exprimés.

Quels sont les candidats à l’élection présidentielle 2022 ?

Valérie Pécresse ministre de l’Enseignement supérieur, puis ministre du Budget sous la présidence de Nicolas Sarkozy, est devenue présidente du Conseil régional d’Île-de-France en 2015 et a annoncé sa candidature le 22 juillet 2021 à la primaire de droite. Elle a remporté la convention républicaine le 4 décembre 2021.

Comment est élu le président ?

Le Président de la République est élu par les électeurs français au suffrage universel direct lors des élections présidentielles. Son mandat dure 5 ans et peut être renouvelé une fois. Pour être élu, un candidat doit recueillir plus de la moitié des suffrages exprimés.

Comment est nommé le président de l’Assemblée nationale ?

Conformément au nouvel article 65 de la Constitution, le président de l’Assemblée nationale nomme, après avis de la commission judiciaire, deux des six personnes invitées à faire partie du Conseil supérieur de la magistrature chargé des délits. et les procureurs.

Qui est nommé par le président de la République ?

L’article 8 précise également que le président nomme les membres du gouvernement sur proposition du premier ministre. Très souvent, le président impose une grande partie de ses choix au Premier ministre, sauf pendant leur temps ensemble. Le président préside le Conseil des ministres.

Quelles sont les conditions pour être éligible ?

A le droit de voter toute personne remplissant les conditions suivantes : – être âgé d’au moins 18 ans la veille de la clôture du scrutin ; – citoyen français ou ressortissant d’un Etat membre de l’Union européenne ; – inscrit dans la circonscription en tant qu’électeur individuel.

Quelles sont les conditions pour être maire ?

qu’il a la qualité d’électeur, c’est-à-dire qu’il est inscrit sur la liste électorale, ou qu’il remplit les conditions pour y figurer ; (voir la question « Je ne suis pas inscrit sur les listes électorales de la commune dans laquelle je souhaite me présenter »); avoir dix-huit ans révolus au plus tard le samedi 14 mars 2020 (art. L.

Quel est l’âge minimum pour être président de la République ?

En France, tout citoyen âgé de 18 ans ou plus peut être élu membre de l’Assemblée nationale, 24 ans ou plus étant sénateur au Sénat. Depuis 2011, l’âge du président est de 18 ans.

Quel est le niveau d’étude de Macron ?

Il est diplômé de Sciences Po en 2001. Parallèlement, il suit un cursus de philosophie à l’Université Paris-Nanterre et obtient successivement une maîtrise en 2000 et un DEA en 2001 ; ses thèses sont consacrées à des penseurs politiques : Machiavel et Hegel.

Quelles sont les qualités de Macron ?

Quels sont les diplômes de Monsieur Mélenchon ?

Diplômé en 1969 après avoir été scolarisé au lycée Rouget-de-Lisle de Lons-le-Saunier, Jean-Luc Mélenchon est titulaire d’une licence de philosophie de la Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université de Besançon en 1972, ainsi que licence en lettres modernes.

Quel président a été élu 2 fois ?

Aucun président de la Ve République ne brigue un troisième mandat : ​​les deux seuls présidents à avoir exercé deux mandats consécutifs complets sont François Mitterrand, qui ne s’est pas présenté à nouveau après avoir succombé à un cancer peu après la fin de sa présidence au début de 1996, et Jacques Chirac, qui considérait…

Quel président américain a servi 3 mandats ? Harry S. Truman (1945 à 1953) : Après avoir purgé un mandat à la suite du décès de Roosevelt, qui était alors son vice-président dans l’ordre de succession présidentielle et auquel il fut élu en 1948, il se présenta pour un troisième mandat.

Quel président a été élu 2 fois en France ?

RangNom de familleRendez-vous
1François Mitterrand1981-1995
2Jacques Chirac1995-2007
3Charles de Gaulle1959-1969
4Jules Grévy1879-1887

Qui a eu 2 mandats présidentiels ?

Le quinquennat entre en vigueur à l’occasion des élections présidentielles de 2002 : il remplace le 7 ans et Jacques Chirac devient ainsi le premier président de la République à exercer un quinquennat (2002-2007) qui sera limitée à deux mandats consécutifs en 2008.

Qui a été élu président après Charles de Gaulle ?

Charles de Gaulle, élu président de la République le 21 décembre 1958, réélu en 1965 face à François Mitterrand, reste président jusqu’en 1969, date à laquelle lui succède l’ancien Premier ministre Georges Pompidou.

Pourquoi Franklin Roosevelt a fait 4 mandats ?

Troisième et quatrième mandat (1941-1945) L’Administration d’ajustement agricole en 1936 vise à augmenter les prix agricoles afin d’augmenter le pouvoir d’achat des paysans.

Quel président américain a servi 4 mandats ? Franklin Delano Roosevelt est le premier président à être élu pour quatre mandats, mais le dernier n’a pas été achevé en raison de sa mort. Il reste le seul président américain à avoir été réélu trois fois de suite.

Qui a eu 2 mandats présidentiels ?

Le quinquennat entre en vigueur à l’occasion des élections présidentielles de 2002 : il remplace le 7 ans et Jacques Chirac devient ainsi le premier président de la République à exercer un quinquennat (2002-2007) qui sera limitée à deux mandats consécutifs en 2008.

Quel président a fait 2 septennat ?

François Mitterrand est le seul président à avoir accompli deux mandats complets de sept ans (1981-1995), malgré son cancer.

Quel président américain a fait 3 mandats ?

En 1995, Jacques Chirac est élu président de la République française pour un mandat de sept ans, puis réélu en 2002 pour un mandat de cinq ans.

Quand Roosevelt A-t-il été élu ?

Franklin Delano Roosevelt /ˈfɹæÅ‹klɪn ˈdÉ›lÉ™noÊŠ ˈɹoÊŠzÉ™vÉ›lt/, né le 30 janvier 1882 à Hyde Park (État de New York) et mort le 12 avril 1945 au printemps de Géorgie (État de Géorgie ) est un homme d’État américain, 32e président des États-Unis, au service de 1933 jusqu’à sa mort en 1945.

Quel lien entre Théodore Roosevelt et Franklin Roosevelt ?

De plus, Elliott est le père d’Eleanor, la future Première Dame des États-Unis et épouse de Franklin Delano Roosevelt, un cousin éloigné de Théodore. Franklin était le fils de James Roosevelt Ier, un cousin du père de Théodore qui était aussi un homme d’affaires.

Qui était le président américain en 1945 ?

Truman, né le 8 mai 1884 à Lamar (Missouri), et mort le 26 décembre 1972 à Kansas City (Missouri), était un homme d’État américain, le 33e président des États-Unis en fonction de 1945 à 1953. Choisi comme vice-président de Franklin D. Roosevelt en 1944, il lui succède après sa mort le 12 avril 1945.

Pourquoi seulement 2 mandats aux USA ?

Les premiers présidents américains réélus pour un second mandat (George Washington, Thomas Jefferson, James Madison, James Monroe et Andrew Jackson) ont tacitement adhéré au principe de la limitation à deux mandats afin, selon certains historiens, de délimiter le fonctionnement de la république américaine…

Quel Président américain a fait 2 mandats ?

De plus, Grover Cleveland est le seul président à avoir été élu pour deux mandats non consécutifs. Il est donc à la fois le 22e et le 24e président. Donc si Joe Biden est le 46e président, il n’y a que 44 personnes qui ont détenu ce titre avant lui.

Est-ce qu’un président peut faire plus de 2 mandats ?

« Le président de la République est élu pour cinq ans au suffrage universel direct. Nul ne peut détenir plus de deux mandats consécutifs.