Présidentielle : un enfant de huit ans se parachute dans le Lot pour soutenir Valérie Pécresse

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

« Ça faisait longtemps que je voulais sauter en parachute et je me disais que ce serait super de sauter pour Valérie, alors je lui ai dédié mon saut ! Josette Marchais, 87 ans, a sauté pour la première fois mardi après-midi avec le centre scolaire de parachutisme du Lot

, à Cahors. « Un rêve que j’ai réalisé en soutenant la candidature de Valérie Pécresses à la présidence, une femme extraordinaire que j’ai suivie depuis sa campagne législative en 2002 », raconte Josette Marchais au micro de France Bleu Occitanie.

« Je lui ai dédié mon tout premier saut en parachute »

A 87 ans, Josette, militante LR depuis plus de 20 ans à Vélizy-Villacoublay (Yvelines), se décrit comme une « optimiste qui n’a peur de rien » et surtout de ne pas tester de nouvelles sensations. « J’ai sauté avec un moniteur qui en a l’habitude, dans l’avion j’ai mis mon t-shirt Pécresse 2022 et j’avais aussi une pancarte que j’ai fait signe à l’atterrissage. » Josette a choisi de faire ce saut en parachute dans le Lot car la météo était clémente et le centre scolaire accueillant.

Son implication dans la campagne présidentielle lui a donné des ailes, le président de l’école de parachutisme du Lot, qui a sauté avec Josette, décrit une gamine de huit ans « qui a du peps, elle a su vaincre ses peurs, elle avait des yeux qui plaisantent, je lui ai demandé si on ne pouvait pas sauter pour une autre candidate, je l’ai menacée de venir la chercher pour la faire changer d’avis, mais son engagement est fort, elle n’a pas bougé !