Prise en main de la Samsung Galaxy Watch 5 Pro : taillée pour le sport

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

L’annonce était attendue : Samsung a dévoilé après la Galaxy Watch 5 une version Pro conçue pour les sportifs en herbe.

En plus de la Galaxy Watch 5 bâtie sur les excellentes bases posées par la Galaxy Watch 4 l’an dernier, Samsung a voulu s’adresser à ceux qui étaient frustrés par l’absence de certaines options sportives. Confirmé par cette Galaxy Watch 5 Pro qui conserve de nombreux détails techniques de son petit frère, mais comprend des fonctions avancées conçues pour les personnes qui aiment escalader des montagnes ou courir.

La Galaxy Watch 5 Pro est désormais disponible au prix de 469,99 €.

A commencer par une montre empruntée au fabricant.

Notre prise en main

Notre prise en main

Design et ergonomie

Le rédacteur de ces lignes est un habitué des Apple Watch de 41 mm, vous pouvez écrire que la peur était très forte lors de l’ouverture de la Galaxy Watch 5 Pro. Uniquement disponible en 45 mm, le nouveau poinçon de Samsung a l’air plutôt bien en comparaison. Ceci pourrez vous intéresser : Amazfit Band 7 : design rectangulaire et écran Amoled pour le prochain tracker de fitness. Et cela ne s’applique pas qu’à la largeur de son cadran : la montre connectée est également assez épaisse. Avec un 10,5 mm déclaré (mais très limité – environ 14 mm), la Watch 5 Pro est plus épaisse qu’un smartphone.

Il y a de l’abondance, mais il y a aussi du poids. Et dans ce cas, l’appareil est difficile à oublier lorsque vous le portez à la main. Avec le tissu donné (en taille M/L), on atteint 76 grammes. En comparaison, la Samsung Galaxy Watch 5 est presque 15 fois plus petite.

Bref, vous l’aurez compris : la Galaxy Watch 5 Pro n’est pas conçue pour toutes les mains, ni pour ceux qui veulent une montre connectée intelligente.

En revanche, côté production, il n’y a pas grand chose à redire. L’appareil est en titane, contrairement à l’aluminium pour les autres modèles. Cela garantit non seulement un design haut de gamme, mais également une excellente résistance aux chocs et aux rayures éventuelles. À l’avenir, la Watch 5 Pro utilise du verre saphir, connu pour être deux fois plus résistant que le verre traditionnel.

Le bracelet en silicone de la montre est facile – bien que le réglage du fermoir demande un peu de pratique. Une fois la partie magnétique bien alignée sur notre poignet, elle est facile à tenir et semble pouvoir tenir fermement la montre.

L’écran

Samsung choisit un écran AMOLED de 1,4 pouces. En plus du verre saphir mentionné ci-dessus, il est protégé par une limite d’un petit millimètre qui l’empêche d’entrer en contact direct avec des objets pointus.

Contrairement aux autres modèles, la Watch 5 Pro ne propose pas de lunette ou de couronne tournante. La montre possède deux boutons avec une fonction simple, sur laquelle nous reviendrons plus bas.

Au contraire, lisible en plein soleil grâce à la luminosité réglable, l’écran de la montre Samsung affiche une définition de pixels 450 × 450. Les images sont bien définies même lorsque la montre est grande.

À notre avis, cependant, l’écran n’est pas réactif. Une question d’opinion, faute d’avoir des mesures techniques à portée de main. Mais une sorte de latence s’installe parfois dans la fête et ralentit nos interactions avec l’horloge.

Revue Polar Pacer Pro : La meilleure montre intelligente pour les coureurs axés sur la performance
Voir l’article :
La Polar Pacer Pro est une montre multisports qui rejoint le modèle…

Performances et interface

Performances et interface

La Galaxy Watch 5 Pro utilise le même SoC que les smartwatches de l’année dernière, l’Exynos W920. Il peut être le seul à blâmer dans la situation décrite ci-dessus. Cependant, on finit par s’y habituer. Même si on préférerait, à ce prix, porter une montre au moins aussi réactive que celle proposée par la marque à la pomme.

Comme toujours, la montre Samsung ne lésine pas sur les performances. Du moins, si vous le portez… sur un smartphone Samsung. Pour ceux d’entre nous qui ont demandé plus d’inspiration à Apple, nous y sommes. En effet, il n’est pas possible d’utiliser la fonction électrocardiogramme sur un smartphone d’une autre marque par exemple. Il faut aussi souligner la certaine cupidité du constructeur en matière de process. Entre Galaxy Wear, Samsung Health et Samsung Health Monitor, ce ne sont pas moins de trois applications que vous pouvez installer sur votre appareil pour profiter de toutes les fonctionnalités de la Watch 5 Pro.

De plus, les quelques jours que nous avons passés en sa compagnie nous ont rassurés sur les soins de santé. Le nouveau capteur, plus épais comme le montre cette photo, est précis et ferme dans ses dimensions.

Unique à cette Galaxy Watch 5 Pro : il est possible de télécharger des circuits de course ou de randonnée au format GPX directement dans la mémoire interne de la smartwatch. Cependant, nous regrettons qu’il ne soit pas possible de créer des itinéraires à partir des applications susmentionnées. Il faudra trouver une autre solution pour cela.

Autonomie

Pour compléter ce parcours rapide de son propriétaire, l’indépendance est l’un des points uniques de la Watch 5 Pro par rapport au modèle standard. Épaulée par une batterie de 590 mAh (contre 410 mAh pour la Watch 5 à 44 mm), elle pourra tenir 80 heures selon le constructeur.

En fait, ce nombre ne peut être atteint qu’en bloquant tout ce qui est possible. C’est toujours sur l’écran, le wifi, les différents détecteurs… et en utilisant un fond d’écran noir pour ne pas trop mélanger l’écran. En effet, en utilisation quotidienne, qui cumule réception de notifications, appels éventuels et programmes sportifs, il vaut mieux garder en tête le nombre de 48 heures.

Côté recharge, il faut d’abord rappeler que Samsung ne fournit pas de chargeur dans la boîte de sa première montre. Cependant l’appareil reçoit une puissance de 18 W qui, avec une batterie totalement déchargée, nécessite environ 2h30 pour revenir à 100%.

A Quimperlé, le club de fitness est en excellent état
A voir aussi :
Réuni en assemblée générale, vendredi, le Fitness club Kemperle a enregistré un…

À Lire  Série Suunto : quelle montre pour quel athlète ?