Problèmes d’hygiène dans une clinique dentaire : des milliers de patients rappelés en urgence

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Un centre de santé de Rouen a rappelé des milliers de patients suite à une inspection de l’Agende Régionale de Santé Normandie qui a eu lieu en novembre dernier. Certaines personnes peuvent avoir été infectées par des maladies graves telles que l’hépatite C ou le VIH.

Toutes les infrastructures prennent leurs précautions en ces temps de pandémie mondiale. Malheureusement, en Normandie, le centre dentaire n’a pas pris les mesures nécessaires pour établir une réglementation valable et protéger ses patients. En novembre 2021, l’Agence régionale de santé (ARS) inspecte le cabinet ouvert en 2019 au 3 rue Général Leclerc à Rouen. L’enquête menée par la commission a mis en évidence de graves manquements à l’hygiène pouvant nuire à la santé des patients. « Ils ont trouvé des anomalies en termes de stérilisation, de désinfection », révèle Alain Duret, vice-président du Conseil régional des chirurgiens-dentistes de Normandie à France 3.

VIH, hépatite B et C : les patients d’un centre dentaire en danger

VIH, hépatite B et C : les patients d’un centre dentaire en danger

Dans un communiqué, l’ARS fait état des risques auxquels certains visiteurs pourraient être exposés et les invite à se faire tester. « L’ARS Normandie a souhaité que les patients concernés soient correctement informés, en raison du faible risque de transmission pour le virus de l’hépatite B (VHB) et très faible pour le virus de l’hépatite C (VHC) et le VIH », apprend-on. Voir l’article : Quel produit anti-moustique pour bébé ?. Des milliers d’entre eux ont déjà été prévenus selon Actu.fr.

L’ARS a publié une notification officielle en janvier, puis s’est rendue pour vérification. Elle a noté que l’établissement a fait le nécessaire pour respecter les normes d’hygiène et « établir des mesures correctives pour éliminer les défauts constatés ». Les patients de ce centre dentaire recevaient une lettre dans laquelle ils étaient invités à consulter leur médecin. Une ligne téléphonique a été mise en place pour répondre à leurs questions.

À Lire  Michel Cymes : comment se protéger des coups de chaleur cet été

Pics de chaleur : où se rafraîchir dans le 15e ?
Sur le même sujet :
La chaleur est attendue dans les prochains jours et les impacts sur…