Quand arrêter de boire le soir pour ne plus avoir à se lever la nuit ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Vous êtes tiré du lit par une autre envie d’aller au petit coin ? Avec les cheveux en désordre, les yeux mi-ouverts et la vessie pleine, vous maudissant d’avoir bu ce dernier verre d’eau ?

S’il est nécessaire de bien s’hydrater dans la journée, et surtout avant les repas pour favoriser la digestion, boire trop tard le soir s’avère être le pire ennemi de votre sommeil.

Alors, à quelle heure faut-il arrêter de boire le soir ?

Une heure personnelle à définir selon son rythme 

Certaines boissons, comme le café ou la bière, favorisent fortement la miction. Ceci pourrez vous intéresser : Foodspring Breakfast Bowls, le délicieux petit-déjeuner nutritionnel parfait.

Cependant, à partir d’une certaine heure de la soirée, tous les liquides sont interdits pour vous permettre de profiter pleinement de votre nuit. Cependant, cette heure, « au moins deux heures avant le coucher », variera en fonction de la quantité d’alcool que vous avez bue et de l’heure à laquelle vous vous couchez.

Tout se résume donc aux habitudes de vie : « La réponse à cette question nous aide à fournir des informations qui aideront non seulement les patients à atteindre leurs objectifs de fluides, mais aussi à les préparer à une bonne nuit de sommeil », déclare Amy Bragagnini, porte-parole de la Académie. Nutrition et diététique au HuffPost.

Sur le même sujet :
On n’a plus besoin de vous présenter Stephanie Gilmore, la cool girl…

Cafés et boissons alcoolisées : au moins 5h avant le coucher

Bien qu’une étude américaine, publiée en 2015 dans la revue Science Translational Medicine, ait montré que le café agit directement sur l’horloge circadienne et peut modifier le cycle du sommeil de 40 minutes en bloquant le sommeil, les boissons caféinées agissent également sur le remplissage de la vessie.

À Lire  Les marques de casino changent de nom

Selon Chris Winter, un expert en neurosciences du sommeil dont les opinions ont été reprises par le HuffPost, vous devriez arrêter de boire du café au moins six heures avant le coucher.

En ce sens, une étude, publiée en 2020 dans Neurology and Urodynamics, « a constaté une réduction des épisodes d’urgence et des épisodes d’énurésie nocturne avec une diminution de la caféine ».

Côté alcool, les boissons consommées le soir ou la nuit « peuvent aider une personne à s’endormir dans un premier temps, mais l’effet sédatif finit par s’estomper et de nombreuses personnes ont du mal à se rendormir après leur réveil », explique Amy Bragagnini.

Bien que l’alcool soit mauvais pour la qualité du sommeil, la durée maximale d’arrêt de consommation le soir dépendra de plusieurs facteurs : votre taille, votre poids, la quantité bue ou encore la fréquence de consommation. Cependant, le neurologue Chris Winter recommande de renoncer aux boissons alcoolisées quatre à cinq heures avant le coucher.

A voir aussi :
La composition de notre assiette influe sur notre santé. Une alimentation équilibrée…

Boissons sucrées et lait : à arrêter 2h avant de dormir 

« Les sodas consommés avant le coucher, en particulier les boissons caféinées sucrées, peuvent provoquer des allers-retours nocturnes aux toilettes », déclare la Sleep Foundation.

Pire encore, le sucre augmente la glycémie et libère de l’insuline, que les cellules utilisent comme source d’énergie, empêchant le sommeil.

Ainsi, au moins deux heures avant de vous coucher, évitez les boissons sucrées. Mieux encore, pour avoir un effet durable sur votre sommeil, remplacez-les toujours par de « l’eau froide » ou une « option saine » comme du lait ou du jus 100% le soir, recommande la Sleep Foundation.

Une étude, publiée en septembre 2021 dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry, a étudié l’effet de la consommation de lait sur le sommeil. Ainsi, en se basant sur des rongeurs, ils ont découvert que les peptides [protéines] du lait favorisaient le sommeil : en effet, leur repos était amélioré de 400 % chez les souris qui mangeaient le mélange à base de lait.

À Lire  Pouvoir d'achat : 9 astuces pour manger mieux, mais moins cher

Cependant, « les recherches sur les avantages de boire du lait avant de se coucher sont limitées », explique Amy Bragagnini. Ainsi, même si une tasse de lait chaud le soir ne vous fera pas grand mal, essayez d’éliminer les produits laitiers au moins deux heures avant d’aller vous coucher.

« Top Chef » : la cuisine « pop et populaire » de Gianmarco Gorni à la Maison Bayard à Montpellier
Ceci pourrez vous intéresser :
Pop-corn au romarin, houmous d’aubergines grillées et de fraises, tempura d’asperges et…

Boire de l’eau tout au long de la journée pour éviter les réveils nocturnes

Au lieu de boire de l’eau juste avant d’aller au lit, buvez-en régulièrement tout au long de la journée afin de ne pas vous sentir déshydraté au moment de vous coucher.

De plus, « c’est une bonne idée de garder une bouteille d’eau sur votre table de chevet si vous vous réveillez souvent avec la bouche sèche », a déclaré le porte-parole.

Alors que l’expert du sommeil Chris Winter admet que les pauses toilettes au milieu de la nuit ne dégradent pas indûment votre sommeil, si vous ne voulez pas vous lever la nuit pour aller aux toilettes, évitez tous les liquides deux heures avant de partir. . dormir.

Mais quoi qu’il arrive : ne vous retenez pas. « La nuit ou le jour, il est toujours bon de retenir ses mictions. C’est une mauvaise habitude que beaucoup de gens ont », rappelait en juillet 2022 le Dr Sarah Beurrier, chirurgien-urologue.

En effet, cette rétention peut favoriser la croissance bactérienne et entraîner l’apparition d’infections urinaires. De plus, la rétention d’urine peut endommager la vessie et entraîner l’incapacité d’uriner malgré l’envie (rétention urinaire) ainsi que des calculs rénaux.

10 aliments sains à consommer avec modération, ou presque, tous les jours
A voir aussi :
Il semble que chaque jour nous découvrions un nouveau « superaliment » qui promet…