Quand faut-il ouvrir un PER ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

La loi Pacte modifie l’épargne retraite en créant un plan d’épargne retraite (PER). Pour remplacer le système à tiroirs multiples (loi Madelin, Perco, Perp, Prefon, etc.) et augmenter l’épargne des Français, le gouvernement a regroupé ces produits financiers autour d’un même placement. Le PER présente l’avantage d’être accessible à tous, quel que soit l’âge ou le statut professionnel. En d’autres termes, les enfants n’ayant pas atteint l’âge de ces retraités, cherchent un emploi comme les fonctionnaires, les salariés comme les entrepreneurs peuvent avoir un PER. Une bonne raison de souscrire au PER : la fiscalité est avantageuse car elle permet de réduire le paiement des impôts. Les plans d’épargne retraite individuels sont également appréciés pour leur souplesse, car le titulaire du contrat peut retirer le montant quand il le souhaite, interrompre ses versements périodiques, ou encore transférer de l’argent du plan d’épargne entreprise par exemple. Et lorsqu’il prendra sa retraite, il pourra émettre un PER via une rente, un versement intégral du capital, ou encore une solution hybride qui consiste en une partie du capital et le reste dans la rente. Mais des questions sur le meilleur moment pour ouvrir PER se posent…

Pourquoi ouvrir un PER tôt?

Pour se constituer une épargne solide qui se libère à la retraite, il semble logique de prendre le PER le plus tôt possible. Il est également possible d’ouvrir un PER au nom d’enfants en bas âge. De plus, bien que, très souvent, nous ne pensions pas encore à la retraite lorsque nous entrons dans la vie active, il peut être prudent de commencer à épargner pour nos vieux jours. Lire aussi : Assurance habitation : comment Friday veut mettre en place sa démarche. Cette méthode vous permet d’investir un peu d’argent chaque mois, ce qui n’a pas beaucoup d’impact sur votre pouvoir d’achat, mais qui, en fin de carrière, pourrait représenter un joli jackpot. A titre indicatif, il faut déduire une économie de 50 euros par mois pendant 40 ans totalisant 24 000 euros sur une partie des frais qui sont sur ce type de produit.

Et si certains jeunes rechignent à choisir le PER de peur de ne pas pouvoir disposer de cette somme, il faut savoir que le législateur prévoit certains cas permettant de débloquer des fonds par anticipation. La plupart sont associés à des coups durs (décès du conjoint, invalidité, cessation de l’activité combattante, surendettement, fin des droits aux allocations chômage), mais une hypothèse moins séduisante peut aussi être activée. En effet, si le titulaire du PER a une résidence principale, il pourra utiliser le montant épargné dans son plan d’épargne retraite.

Assurance-vie et connaissance de l'obligation de conseil du distributeur.
Sur le même sujet :
L’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution) a constaté des écarts…

Pourquoi patienter avant d’ouvrir un PER?

Pourquoi patienter avant d’ouvrir un PER?

Lors de l’ouverture d’un plan d’épargne-retraite immédiate, cela semble tellement logique, mais il faut s’interroger sur la pertinence d’une telle option alors qu’il vient de démarrer une carrière professionnelle. En effet, le PER est appelé plan tunnel. En clair, les fonds qui y sont déposés ne peuvent théoriquement être débloqués qu’à la retraite, même s’il existe des cas particuliers qui peuvent être retirés. On peut donc légitimement s’interroger sur l’opportunité d’ouvrir ce type de plan d’épargne en début de carrière si on ne sait pas à quoi ressemblera notre carrière ou notre vie. Vous devez également vous demander s’il s’agit d’un bon calcul financier.

Rappelons que le PER est particulièrement attractif pour les ménages qui souhaitent réduire leurs impôts. Cependant, ce n’est généralement pas au début d’une carrière que les revenus sont les plus élevés. Logiquement, les salaires augmentent avec l’ancienneté. Il serait dommage de ne pas profiter de la déductibilité des versements, ce qui peut être le cas la première année de vie active si vous n’êtes pas toujours concerné. Dernier argument pour ne pas se précipiter : la visibilité de sa retraite. À l’approche de la retraite, on peut vraiment avoir une meilleure idée, en termes de carrière, de ce que représentera une rente de retraite. Lancer un PER dix ans de retraite permettra notamment de se fixer des objectifs d’épargne strictement nécessaires pour compenser la perte de revenu subie après le départ à la retraite.

7 conseils pour choisir le bon employeur
Ceci pourrez vous intéresser :
Que vous soyez un chauffeur d’entreprise ou un voiturier de dépanneuse, choisir…

Quel est le meilleur moment pour ouvrir un PER?

Au final, tout dépend de votre parcours professionnel. Mais il est souvent difficile de se faire une idée précise de ce qu’il en est lorsqu’on entre sur le marché du travail. Aussi, il est préférable de passer à d’autres produits financiers. Le PER n’est pas l’alpha et l’oméga de l’épargne. Pour preuve, en 2021, le nombre d’enregistrements de dépôts d’assurance-vie sera enregistré en France. Les investissements ont les mêmes points que le PER, mais ils peuvent être clôturés à tout moment. Et au lieu de compter sur le déblocage du PER pour acquérir un appartement ou une maison, il peut être plus avantageux de souscrire un Plan d’Épargne Logement (PEL), car si vous débloquez le PER pour acheter votre résidence principale, une fraction représentative de votre versement sera soumis au barème de l’impôt sur le revenu.

(Par la rédaction de l’agence hREF)

Assurance habitation : dans quelles circonstances ?
Sur le même sujet :
La souscription d’une assurance habitation est obligatoire pour certains et conseillée pour…

À Lire  Trottinettes électriques : de nouvelles obligations, mais encore des interrogations