Quatorze logements sociaux inhabitables

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Sol manquant, plans de travail cassés, mauvaise ventilation, plomberie et électricité à rénover : 14 HLM sont vides faute de fonds suffisants. Cela représente 2% du loyer. La semaine dernière, Le Canada Français a pu en visiter deux.

En compagnie de la conseillère municipale et présidente de l’Office municipal d’habitation (OMH) du Haut-Richelieu, Marianne Lambert, Franc Chapdelaine, président du Comité consultatif des résidents (CCR) de l’OMH et Louis Paré, chef d’équipe et agent, le journal est allé au public Immeuble d’habitation sur la 7e avenue dans le secteur Iberville.

Dans le premier appartement visité, presque tout le revêtement de sol manque, on marche donc directement sur du contreplaqué, noirci par de la colle. La cuisine et la salle de bain sont à rafraichir. Il manque un système de ventilation dans la salle de bain, il y a donc un trou dans le plafond.

« Vous ne pouvez pas louer de tels appartements. Ne marche pas. Ce sont des personnes vulnérables. Nous voulons que les gens aient une vie de qualité et soient fiers d’y vivre », déclare Marianne Lambert.

Dans les autres 3 ½ du même immeuble, la situation est similaire, sauf que les planchers sont recouverts de tapis. Et dans ce même immeuble, construit en 1971, la plomberie est à refaire entièrement, y compris celle sous la dalle. L’eau est également montée plusieurs fois dans le logement inférieur.

500 000 dollars

Dans ce seul immeuble de 16 appartements, cinq appartements ont besoin de réparations majeures. Quatre sont totalement inhabitables, tandis que l’autre est actuellement utilisé comme hébergement d’urgence. Faute d’argent, 14 logements, qui sont distribués au fonds du logement, ne peuvent être occupés.

« Au Québec, en 2022, on laisse des appartements vides parce qu’on n’a pas l’argent pour les rénover, ce n’est pas normal », répond Marianne Lambert. L’OMH estime qu’un minimum de 500 000 $ est nécessaire pour les mettre aux normes. Une demande de fonds auprès de la Société d’habitation du Québec (SHQ) est en préparation. Les demandes précédentes ont été refusées.

Le prix

Une des raisons est le financement insuffisant du Québec. Un autre problème est la hausse du coût des matériaux et de la main-d’œuvre. Exemples? Le prix des éviers et des réservoirs de stockage d’eau chaude a doublé. Le nombre de cordes pour les moustiquaires a quadruplé. Avant la pandémie, une rénovation de salle de bain en HLM coûtait environ 4 500 $. Aujourd’hui? C’est 8 000 $.

La SHQ approuve le budget annuel de l’OMH du Haut-Richelieu, payé en deux versements. La valeur de la deuxième partie fluctue principalement en fonction des besoins régionaux. Cette année, Haut-Richelieu a remporté 300 000 $. Ce montant permettra de réaliser certains travaux, mais il ne sera pas suffisant.

Inacceptable

À lire aussi dans Le Canada Français du 4 août 2022 :

À lire aussi dans Le Canada Français du 4 août 2022 :

Déboucher des canalisations ou des égouts : un travail de pro
Lire aussi :
Plus de toilettes qui se vident, des égouts qui débordent, une fosse…

Plus de 500 personnes en attente d’un HLM

Plus de 500 personnes en attente d’un HLM

« FACEBOOK : nouvelle régie publicitaire », Karine Mahieux Social Media Manager - Coach en stratégies digitales
A voir aussi :
Depuis mars, une mise à jour de Facebook a affecté le ciblage…