Quelles sont les solutions pour arrêter de ronfler ?

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Tous les soirs, c’est la même histoire : vous avez l’impression qu’une grosse voiture passe dans votre chambre alors que votre partenaire/enfant/enfant fait du bruit quand il/elle ronfle. Exagérons-nous ? Presque pas : le ronflement peut atteindre 100 décibels, presque le bruit d’une voiture qui roule. Comme le souligne le site Améli, « le ronflement est très fréquent : il touche près de 20% des personnes avant l’âge de 50 ans, y compris les enfants », lit-on. Alors, comment arrêter de ronfler ?

Pourquoi ronfle-t-on ?

Le ronflement est un bruit de ronflement, plus ou moins, qui se produit pendant le sommeil. Le bruit provient de la vibration anormale du pharynx lors de l’inspiration. Le processus du ronflement s’explique ainsi : lorsque les muscles du fond de la gorge, du voile du palais, de la luette et de la langue se détendent la nuit, pendant le sommeil profond, ils prennent plus de place et obstruent ainsi les voies respiratoires. A voir aussi : Monde chaud : comment se refroidir selon la science ?. Lorsqu’un ronfleur inhale, l’air devient plus difficile à faire passer et fait ainsi vibrer le pharynx. La ronchopathie (ronflement) peut être occasionnelle, intermittente ou continue.

Les origines de l'effondrement du service public de santé
Sur le même sujet :
Considéré jusqu’au début des années 2000 comme le meilleur du monde, le…

Certains facteurs favorisent-ils les ronflements ?

Alors que n’importe qui peut être affecté par le ronflement, différentes conditions peuvent causer plus ou moins de ronflement.

Des études montrent que les hommes sont plus susceptibles de ronfler que les femmes.

Les années ont tendance à augmenter les ronflements : plus de 40 % des adultes de plus de 50 ans régulièrement, contre 20 % avant cet âge.

Certaines conditions médicales peuvent augmenter le ronflement, y compris l’obésité, une hypertrophie de la glande thyroïde, des amygdales ou un nez bouché, comme un rhume ou un septum dévié (lorsque la paroi qui divise votre nez est inclinée d’un côté).

On en douterait, mais un nez bouché n’aidera pas à arrêter le ronflement et l’aggravera aussi, qu’il s’agisse d’une rhinite allergique, d’une rhinopharyngite ou d’une angine de poitrine.

Certains médicaments, notamment ceux pris au coucher comme les somnifères, les tranquillisants ou les antihistaminiques diminuent les contractions musculaires et favorisent donc le relâchement musculaire qui provoque le ronflement.

Les œstrogènes, qui sont plus fréquents chez les femmes enceintes, provoquent une inflammation des cellules de la muqueuse du nez et du palais. Résultats : cela bloque les voies respiratoires et le nez se bouche. Selon la gravité du nez bouché, il peut provoquer des ronflements. Ce n’est bien sûr pas systématique, mais reste un problème récurrent.

Consommer de l’alcool peu avant le coucher ou fumer affectera également le ronflement, qu’il soit intermittent ou persistant.

Ceci pourrez vous intéresser :
Lisez tous les articles premium avec votre abonnement numérique Deux femmes médecin…

Est-ce normal que mon bébé ronfle ?

Et oui, même une si petite personne peut ronfler. Assurez-vous que le ronflement de bébé est généralement normal et se produit généralement lorsqu’un bébé a un rhume. Cela s’explique de la même manière que chez les adultes : un enfant enrhumé a le nez bouché. En revanche, si l’Enfant ronfle fortement et continuellement, cela peut indiquer un problème profond d’obstruction des voies respiratoires, informer le médecin pour diagnostiquer la maladie. Cependant, attention : les bébés ont tendance à faire des bruits de respiration lorsqu’ils dorment, ce qu’on appelle un stridor, car le larynx du bébé est encore immature.

A voir aussi :
Alors qu’une épidémie de bronchiolite s’étend sur tout le territoire, les services…

Les solutions pour lutter contre les ronflements

Hugo Leroy, pharmacien, nous indique les solutions et traitements disponibles pour limiter ou éliminer le ronflement selon différentes conditions.

Parfois, l’amygdalectomie peut être recommandée pour les amygdales hypertrophiées qui provoquent une obstruction grave du sommeil, bien que cela soit rare. Je préférerai généralement enlever les plantes, qui sont plus pointues et causent moins de problèmes. Un petit problème cependant : lorsque les plantes réapparaissent, les symptômes peuvent revenir… Enfin, en cas de rhinite allergique, le médecin prescrira généralement un traitement à base d’antihistaminiques et de corticoïdes. Bien sûr, l’enfant doit être protégé de l’allergie en question !

Il existe plusieurs solutions contre le ronflement pendant la grossesse, qui sont aussi valables hors grossesse : vaporiser de l’eau de mer pour dégager les voies nasales, dormir en position semi-assise avec la tête relevée pour faciliter la respiration et une pièce humide suffisante, car air sec irrite les muqueuses. nez et de la gorge, ce qui augmente le ronflement. Vous pouvez envisager d’installer un humidificateur d’air.

Dans certaines pharmacies ou magasins, vous trouverez différents traitements anti-ronflement en vente libre, plus ou moins efficaces :

– Bandelettes nasales anti-ronflement : leur but est d’abaisser le nez pour améliorer les voies respiratoires – Muqueuse buccale anti-ronflement : l’orthèse antérieure mandibulaire a, comme son nom l’indique, une protection un peu en retrait de la mâchoire antérieure. Il sera particulièrement efficace lorsque l’origine du ronflement provient d’une inflammation de la langue endormie – dilatateur nasal anti-ronflement : il s’agit d’un système qui s’insère à l’intérieur du nez, pour aider au passage de l’air. Mais sachez qu’il ne sera efficace que pour les ronfleurs, ce qui n’est pas la majorité – anti-ronflement : son but est de dégager les voies respiratoires – spray buccal anti-ronflement : son but est de faire des rides sous les muqueuses pour limiter les vibrations ronflement : comme l’inhalateur, le but est d’adoucir la gorge et de limiter les vibrations – Bracelet anti-ronflement : cet appareil s’active lorsqu’un ronflement est détecté et continue à libérer une vibration indolore. ce qui fait que le ronfleur change de position, ce qui le fait souvent s’arrêter

Cependant, la méthode, l’idéal est d’expérimenter pour trouver ce qui vous convient le mieux. Le ronflement a différentes origines et selon la cause, la solution appropriée sera différente. Il est également possible d’en combiner plusieurs pour favoriser un meilleur passage de l’air par le nez et la muqueuse à l’intérieur de la gorge. Perdre du poids, éviter l’alcool et le tabac sont aussi des pistes à explorer pour limiter les ronflements.

Chaleur extrême : alerte pour tous / Conseils / Actualités / Accueil-Services de l'État dans le département de Seine-et-Marne
Voir l’article :
Fortes chaleurs : vigilance pour tous Après une canicule déjà exceptionnelle en…

Se faire opérer contre les ronflements, bonne ou mauvaise idée ?

Parfois, malgré ces solutions, le ronflement persiste. Le médecin traitant peut alors orienter le patient vers une consultation ORL afin de déterminer si la cause du ronflement peut nécessiter un traitement chirurgical. Certains troubles oto-rhino-laryngologiques obstruant les voies respiratoires, chez l’enfant comme chez l’adulte, peuvent être opérés, comme la correction de la déviation de la cloison nasale, l’ablation d’adénoïdes ou d’amygdales. Une chirurgie au laser moins invasive a également été pratiquée ces dernières années pour retirer les ovaires et les tissus mous en excès. Mais ces différentes chirurgies peuvent du coup avoir d’éventuels effets secondaires et comporter certains risques, que votre médecin pourra vous expliquer s’il pense que ces chirurgies sont adaptées.

À Lire  VIDÉO - Les poufs arrivent dans les cours d'école, à cause de quels dangers ?