Qu’est-ce que le portage entrepreneurial ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

En 2020, 848 000 entreprises ont été créées, soit 4 % de plus qu’en 2019, selon une étude menée par l’Insee. Ainsi, de nombreux entrepreneurs peuvent choisir un portage salarial ou entrepreneurial pour les accompagner au quotidien. Le portage existe depuis les années 1980, mais il existe certaines différences entre le portage salarial, qui a augmenté ces dernières années, et le portage entrepreneurial, qui était peu connu à l’époque. Qu’est-ce qu’Aus Contractor ? En quoi est-il différent du salaire de portage ? Explication.

La définition du portage entrepreneurial 

La définition du portage entrepreneurial 

Le portage entrepreneurial est moins connu en France. Cependant, les avantages sont presque les mêmes que pour un employé déporté travaillant avec une entreprise de portage embauchée. L’accompagnement à l’entrepreneuriat est la solution idéale pour les indépendants qui ont créé leur entreprise. Sur le même sujet : Recrutement : découvrez les avantages des transferts salariaux pour les métiers de l’IT. Souvent, l’administration prend beaucoup de temps aux chefs d’entreprise qui ne prêtent pas beaucoup d’attention à ces formalités et qui ne les connaissent pas assez. Ainsi, la société de portage entrepreneuriale peut soulager l’entrepreneur dans les démarches administratives. En effet, à l’instar des sociétés de portage salarial, les sociétés de portage entrepreneuriales gèrent l’administration du portage :

Un contrat de portage entrepreneurial lie un travailleur indépendant à une société chargée de son administration.

Quels sont les avantages du transfert de salaire pour le salarié transporté ?
Ceci pourrez vous intéresser :
Le péage salarial est aujourd’hui l’une des formes d’emploi les plus flexibles…

Le portage entrepreneurial et le portage salarial : quelques différences 

Le portage entrepreneurial et le portage salarial : quelques différences 

Bien que très similaires, les deux types d’opérateurs diffèrent sur plusieurs points importants de la gestion au quotidien.

Le contrat entrepreneurial 

Lorsque le portage salarial sur ce site fonctionne sur un système tripartite entre le salarié salarié, l’entreprise cliente et l’entreprise de portage, le contrat d’entreprise lie uniquement l’indépendant à l’entreprise de portage. Il n’existe aucun lien juridique entre l’entreprise cliente et la société faîtière entrepreneuriale. Les freelances travaillent en totale autonomie, une fois leur contrat de mission établi.

De même, le portage des salaires est strictement réglementé, par des conventions collectives de portage des salaires, en fonction de la durée du contrat de mission. En tant que salarié, vos missions en CDD ne peuvent excéder 18 mois ou 36 mois en cas de missions en CDI. L’avantage du portage entrepreneurial est qu’il n’y a pas de délais fixés par la loi française.

Les protections sociales de l’entrepreneur porté 

Comme le portage salarial, le portage entrepreneurial permet aux entrepreneurs de bénéficier des avantages sociaux des salariés des entreprises traditionnelles. Ainsi, il comprend :

Les autres avantages d’un entrepreneur transporté sont les suivants :

Ce qui distingue le portage salarial de l’entrepreneuriat, c’est l’assurance-chômage. En effet, un salarié embauché cotisera à Pôle Emploi et sera donc couvert à la fin de sa mission. Cela affectera le chômage. Entrepreneuriat Portage ne fournit pas cette assurance-chômage.

La rémunération de l’entrepreneur porté 

Il est important de considérer que dans l’accompagnement entrepreneurial, l’entrepreneur ne cotise pas à Pôle Emploi. Cela a un effet direct sur sa rémunération puisqu’elle sera automatiquement légèrement supérieure à celle du salarié qui cotise à l’assurance-chômage.

À Lire  Les pays européens sont les plus performants en matière de congés payés

De plus, le portage entrepreneurial n’a pas de réglementation de rémunération minimale, contrairement au portage salarial. La norme minimale reste évidemment le salaire horaire minimum.

Quand opter pour le portage entrepreneurial ? 

Ainsi, le portage entrepreneurial est idéal pour :

La différence entre portage salarial et portage entrepreneurial est faible. Cependant, les différences identifiées sont très importantes et déterminantes selon le projet professionnel que l’entrepreneur souhaite mettre en place. L’entreprise Portage est désormais à l’écoute des besoins de chacun et propose des solutions sur mesure.

Le portage salarial permet aux agents immobiliers indépendants de conserver leur autonomie tout en bénéficiant des avantages du statut de salarié. Ainsi, le négociateur ou l’agent immobilier peut transformer sa commission en salaire et bénéficier d’un véritable contrat de travail.

Voir l’article :
En France, le conseil attire de plus en plus d’indépendants. L’Insee, selon…

Quelles sont les entreprises de portage salarial ?

Quelles sont les entreprises de portage salarial ?

Quelles sont les principales sociétés de portage salarial en …

  • ENREGISTREMENT.
  • ITG.
  • DIDAXIS.
  • EXÉCUTIF EN MISSION.
  • ABC PORTAGES.
  • SOLUTION RH.
  • VENTOIRE.
  • PORTAGE DE L’ÉQUIPE DE RÊVE.

Quels sont les inconvénients du portage salarial ? Les salaires de portage impliquent des frais de gestion, qui représentent environ 10% de votre chiffre d’affaires. Les salaires de portage entraînent des coûts un peu plus élevés que les autres statuts indépendants : environ 50 % pour les salariés véhiculés, 41 à 45 % pour les employeurs en SARL ou SASU.

Comment se lancer dans le portage salarial ?

Pour pouvoir effectuer une mission de transport salarié, vous devez signer une convention d’adhésion ou une convention de transport salarié, puis un contrat de travail avec Cadres en Mission. Cependant, le processus est simple et rapide, vous permettant d’intervenir dès la signature du contrat.

Comment fonctionne portage ?

Le salaire de portage repose sur un principe hybride, qui permet à un professionnel de conserver un statut de salarié tout en exerçant des activités indépendantes. Même s’il est salarié d’une entreprise salariée, il choisit librement ses clients et fixe le prix.

Qui peut faire du portage salarial ?

Société cliente. L’entreprise cliente peut utiliser le portage salarial pour des tâches occasionnelles ne faisant pas partie de ses activités normales et permanentes. Elle peut également utiliser le portage salarial pour des services ponctuels qui nécessitent une expertise qu’elle n’a pas.

Le salaire des consultants augmente grâce au portage des salaires
A voir aussi :
L’un des principaux avantages du transport salarial est la sécurité salariale. Être…

Comment calculer mon salaire en portage salarial ?

Comment calculer mon salaire en portage salarial ?

En salaire de portage, votre salaire net est en moyenne l’équivalent de 50% de votre facture, après déduction des commissions de gestion, cotisations sociales, et autres frais facturés par votre entreprise de portage (CVAE, responsabilité civile professionnelle, C3S…).

Comment calculer le portage ? En moyenne, les frais de gestion d’une société de portage représentent généralement entre 5 et 10% du chiffre d’affaires cumulé du consultant. Ce pourcentage varie également en fonction de l’ancienneté et du roulement total des consultants.

Quel pourcentage pour le portage salarial ?

Dans le transport des salaires, l’employeur n’est pas l’entreprise cliente, mais le transitaire. Ce dernier doit donc payer les frais de l’employeur et les charges salariales avant de vous verser un salaire. Le pourcentage des frais de personnel est d’environ 22 % du salaire brut.

Quelle est la meilleure société de portage salarial ?

CompagnieProfit
Cegelem depuis 2018Epargne salariale Assurance factures impayées CESU dons culturels
ITG depuis 2002Epargne salariale Assurance factures impayées CESU dons culturels

Quelles sont les charges en portage salarial ?

Le portage salarial se traduit par des cotisations sociales plus élevées que le statut de micro-entrepreneur. Un salarié qui est amené paiera environ 23% de la cotisation salariale et 45% de la cotisation patronale, alors qu’un micro entrepreneur paiera 22% de la cotisation salariale et 1 à 3% de la cotisation formation etc.

À Lire  Recrutement : découvrez les avantages des transferts salariaux pour les métiers de l'IT

Quel salaire en portage salarial ?

A quel salaire peut-on prétendre au portage selon les cas ? En termes de rémunération, il est prévu que le salaire minimum brut soit porté à 75% du plafond mensuel de la sécurité sociale, soit 2 413,50â. Ce montant correspond à un mois complet de travail.

Ceci pourrez vous intéresser :
Des résultats contradictoires d’une étude à l’autre En prenant l’étude de l’OCDE…

Quel pourcentage pour le portage salarial ?

Quel pourcentage pour le portage salarial ?

Dans le transport des salaires, l’employeur n’est pas l’entreprise cliente, mais le transitaire. Ce dernier doit donc payer les frais de l’employeur et les charges salariales avant de vous verser un salaire. Le pourcentage des frais de personnel est d’environ 22 % du salaire brut.

Combien coûte le salaire ? Le portage salarial se traduit par des cotisations sociales plus élevées que le statut de micro-entrepreneur. Un salarié qui est amené paiera environ 23% de la cotisation salariale et 45% de la cotisation patronale, alors qu’un micro entrepreneur paiera 22% de la cotisation salariale et 1 à 3% de la cotisation formation etc.

Quelle est la meilleure société de portage salarial ?

CompagnieProfit
Cegelem depuis 2018Epargne salariale Assurance factures impayées CESU dons culturels
ITG depuis 2002Epargne salariale Assurance factures impayées CESU dons culturels

Où trouver des missions en portage salarial ?

Pour cela, différentes méthodes de prospection peuvent être utilisées telles que : démarchage téléphonique ; campagnes par e-mail ; recherche active sur les réseaux sociaux et notamment dans les réseaux professionnels tels que LinkedIn ou Viadeo.

Comment démarrer le portage salarial ? Pour pouvoir effectuer une mission de transport salarial, vous devez signer une convention d’adhésion ou une convention de transport salarial, puis un contrat de travail avec Cadres en Mission. Cependant, le processus est simple et rapide, vous permettant d’intervenir dès la signature du contrat.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un CDI ?

Il recevra des candidatures plus nombreuses et peut-être de meilleure qualité si on lui propose un poste permanent. Le travail d’un salarié est moins cher pour l’entreprise qu’il n’est effectué dans le cadre d’un contrat à durée déterminée ou d’un contrat d’intérim : aucune prime précaire et aucune indemnité de vacances ne sont versées.

Quoi de mieux entre CDD et CDI ? Choisissez entre CDI ou CDD Si votre entreprise connaît des périodes de forte activité mais que vous manquez de visibilité à moyen ou long terme ou si vous devez changer temporairement de collaborateurs, le CDD est plus adapté. Rien ne vous empêche de proposer ensuite à vos salariés des CDI en CDD.

Quel contrat de travail est le plus avantageux ?

CDI intérimaire : un contrat rentable La principale caractéristique de ce contrat est son statut paradoxal. Il vise à réduire la vulnérabilité du travail temporaire. CDI Intérim promet un salaire minimum tous les mois. Les salariés ont également droit à des congés payés.

Quel type de contrat de travail choisir ?

Les contrats ouverts (CDI) restent la norme, tandis que le recours aux contrats à durée déterminée (CDD), à l’intérim ou à d’autres contrats particuliers est strictement encadré par la loi.

Est-ce qu’un CDD coûte plus cher qu’un CDI ?

Le travail d’un salarié est moins cher pour l’entreprise qu’il n’est effectué dans le cadre d’un contrat à durée déterminée ou d’un contrat d’intérim : aucune prime précaire et aucune indemnité de vacances ne sont versées.

Quels sont les avantages d’un CDI ?

Avoir un emploi stable avant tout : contrairement à un CDD ou un CDD, un CDI offre la possibilité d’avoir un emploi et des revenus stables, sans date de fin. De plus, il est plus facile d’ouvrir les droits des salariés à contracter des emprunts ou des crédits auprès des institutions financières.

Quels sont les inconvénients d’un CDI ?

Le principal inconvénient du CDI est qu’il n’offre aucune flexibilité à l’entreprise : tout licenciement doit être motivé et encadré. La procédure de licenciement peut être longue et coûteuse.