Rapport 2022 sur la situation financière des organismes…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

En 2021, les prestations de santé versées par les organismes complémentaires ont augmenté de 11,6 %

En 2021, les organismes complémentaires ont versé 31,6 milliards d’euros de prestations, après 28,3 milliards d’euros en 2020 (hors contribution exceptionnelle versée par les organismes complémentaires pour couvrir les dépenses liées à la gestion de l’épidémie de Covid-19, établie par les caisses de sécurité sociale). loi pour 2021), soit une augmentation de 11,6 %. Cette forte hausse s’explique notamment par un effet de rattrapage après la chute de 2020 liée à la baisse générale de la consommation de soins et de biens médicaux, notamment lors du premier confinement. La dynamique des prestations s’explique également par la forte augmentation des remboursements des soins concernés par la réforme « 100 % santé », notamment les soins dentaires.

Les cotisations santé ont rebondi en 2021, de 3,1 %

En 2021, les organismes complémentaires collecteront 39,4 milliards d’euros de cotisations santé, soit une hausse de 3,1 % par rapport à 2020. Cette hausse a été marginalement atténuée par la fin de la rampe de réforme des soins de santé. des cotisations perçues par les organismes complémentaires en 2021 par rapport à 2020. L’évolution de la masse des cotisations sur deux ans, entre 2019 et 2021, est ainsi de + 2,8 %. En 2021, les contrats collectifs représentent 50 % des cotisations collectées en santé, soit une augmentation de 1,3 point en 2021 par rapport à 2020. Pour la première fois, les masses de cotisations individuelles et collectives étaient donc équivalentes.

En 2021, les organismes rembourseront 80 % de leurs cotisations aux assurés sous forme de prestations

À Lire  Loi réglementant les trottinettes électriques

Du fait de la hausse des prestations, nettement supérieure à celle des cotisations, ce ratio a augmenté en 2021. Il était de 78 % en 2020 (74 % hors cotisation exceptionnelle Covid-19).

En 2021, les résultats sanitaires de la souscription étaient, en moyenne, équilibrés