Réductions : toutes nos astuces pour dépenser moins !

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

En ces temps de crise économique et d’inflation, il n’y a pas de petites économies. Quand il s’agit de changer les pneus, ce sont des consommables par excellence, voici nos conseils pour dépenser moins.

Évidemment, quand on parle de pneus, c’est toujours la même histoire. Lorsque nous les changeons et ajustons la douleur, nous gémissons. Le lendemain, on ne s’en soucie plus… jusqu’à ce qu’il soit temps de les remplacer à nouveau. Mais tant que ça roule, c’est bon !

Alors pour éviter que ce scénario ne se reproduise, voici tous nos conseils pour dépenser moins en pneus et faire de grosses économies.

Soyez à l’affût des promos

Pensez d’abord à vous renseigner sur les promotions faites par les fabricants. Lire aussi : Arnaque à l’achat de voiture sur Leboncoin : les victimes se multiplient. Entre les remboursements de ces derniers (de 30 euros à 150 euros par train) et la remise sur montage en atelier (jusqu’à -50%), le prix final peut avoir de belles remises.

Une petite précaution s’il y a une grosse remise sur un modèle de pneu en particulier, vérifiez la date de fabrication (DOT). Une vérification essentielle, un caoutchouc durci par deux ans (ou plus) de stockage n’est pas à vendre comme un héritage. Pour rappel, la date de fabrication correspond à une marque à 4 chiffres sur le côté, à côté de la marque « DOT ». Exemple : 1516 signifie la production de la semaine 15 de 2016.

Sur le même sujet :
Note du vendeur : BMW r 1200 GS Fiche technique

Ne jurez pas que par internet

Pour dépenser moins sur vos pneus, vous pouvez aller en ligne. Bien que les prix soient alléchants, les centres auto assurent rester compétitifs dans les tailles habituelles (15, 16 et 17 pouces).

A noter également que la plupart de ces centres auto pratiquent le montage sans rendez-vous. Un argument de poids quand la différence avec le Web n’est que de quelques euros.

Sur le même sujet :
Contact Ford Montpellier 448 Rte du Pont de Guerre 34970 Lattes Informations…

Le concessionnaire est souvent plus cher

Contrairement à ce que certains pourraient penser, votre équipement d’origine n’est pas uniquement disponible chez votre concessionnaire. En effet, ce dernier n’a pas l’exclusivité des pneus homologués pour les marques (BMW, Mercedes, etc.).

De plus, les centres auto et le Web en proposent aussi, mais 20% moins cher !

Je vends mon ancienne voiture, pièce. 1 : quelques trucs à faire dessus
A voir aussi :
Nous faisons une pause dans notre achat d’une ancienne série. Nous vous…

Pensez aux pneus d’occasion

Comme nous vous le disions plus haut à propos des pneus à vendre, il est indispensable de bien inspecter les pneus d’occasion avant de les acheter. Si la gomme est encore tendre (attention à une date de fabrication de 3 ans ou plus !), usure uniforme (même profondeur de roulage), pas d’hernie sur le flanc ou de lignes anormales à l’intérieur du pneu. Sinon, oubliez-le.

Mais si les pneus passent l’inspection, vous bénéficierez de prix attractifs.

Voir l’article :
BMW Italia et l’équipe de football de l’AC Milan sont partenaires depuis…

Ne changez pas systématiquement vos pneumatiques par deux

Les professionnels vous le diront. Les pneus sont changés par paires (par essieu). Cependant, si le pneu à remplacer sur l’essieu est le même en tous points et que la différence d’usure entre les deux n’est pas supérieure à 5 mm (une limite qui ne devrait pas manquer au contrôle technique), vous pouvez éviter d’en acheter un deuxième. nouveau pneu

Faites jouer la garantie

Conformément à la législation européenne, les pneus bénéficient d’une garantie de 2 ans. Ainsi, si vous devez remplacer un pneu à cause d’un défaut de fabrication durant cette période, le manufacturier vous remboursera au prorata de la gomme restante (vous ne payez que l’usure, donc utilisez-la). Facture d’achat utile.

Pratiquez l’écoconduite

Un bon moyen de dépenser moins pour vos pneus est d’essayer d’optimiser et de prolonger leur durée de vie. En moyenne, les pneus durent environ 30 000 km. Mais en pratiquant une conduite écologique, il est possible de prolonger leur durée de vie de 40 %.

Sans oublier les économies de carburant parallèles ou l’usure limitée des plaquettes de frein.

A lire aussi : Dacia Spring : pourquoi est-elle si populaire ? Filtre à air : à quoi ça sert ? Vols de voitures : quelles solutions pour faire face aux voleurs ?

Évitez les surcoûts inutiles

Pour « vous rassurer », les centres auto et/ou les concessionnaires peuvent proposer des services complémentaires pour vos pneus. Le « gonflage à l’azote » (3,50 € le 4 roues) et le « traitement anti-crevaison » (70 €) sont totalement inutiles. Concernant la garantie crevaison, cette dernière est intéressante si votre assistance automobile ne couvre pas ce risque (à vérifier).

À Lire  Les meilleures alternatives à Waze : trouvez le copilote idéal