« Renaissance » : grande jalousie de la nature, manque de sens, comme une banque responsable

Photo of author

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Comme l’a annoncé son représentant général Stanislas Guérini, la République en Marche va changer son nom en « Renaissance ». La théorie? Ajoutez ce mouvement (pour l’ouvrir aux habitants, aux élus… « d’où qu’ils viennent ») pour « choisir la Lumière plutôt que les Ténèbres ». Avec Horizon et Ensemble, pour l’organisation, pour la Vérité et le Bien contre tout ce qui divise et ignore… Pour l’organisation, contre quoi exactement ? Et puis, de quel âge sombre renaîtrons-nous, influençant le design qui mènera à une nouvelle modernité ? La popularité de la référence fait oublier l’assombrissement de l’objectif.

Si nous comprenons bien, nous sommes déjà sur la voie d’un avenir meilleur depuis cinq ans, les partisans les plus progressistes du Président ont décidé de conjuguer de grands progrès avec l’esprit du XIe siècle, cinq à dix-huit et dans les jours les plus ouverts. De réforme en réforme, et de renaissance à la République : une phrase ? Répétition… Contre les gens les plus sombres : parties de retour aux Mérovingiens ou disciples du Comte Joseph de Maistre… Opposition aux gens de la Reconquête, brièvement.

Finies les doctrines ?

Finies les doctrines ?

Il fut un temps où les noms des partis parlaient clairement de l’éducation, et donc, de l’idéologie – socialiste, communiste, libérale, radicale – ou du pouvoir social – populaire, démocrate, national… Les mots se distinguaient immédiatement (au-delà du travail) : nous nous sommes sentis valorisés pour ou contre. A voir aussi : Corée du Nord : Washington sanctionne pour la première fois les « mélangeurs » de cryptomonnaies. C’est donc le sens de cette nouvelle phrase : comment révolutionner l’avenir, l’organisation ou le faire ensemble ? La Renaissance est un mouvement que personne ne peut nier.

LIRE LA SUITE : France brisée : il faut repenser nos institutions pour préserver notre démocratie

Se prétendant notamment Erasmus ou Diderot ? Quelle est la contradiction de la promesse d’accumulation, de migration ou de renaissance ? Des changements pour le mieux ? Rien de nouveau? Dans les verbes verbaux sans lettres ? On pense aux publicités d’assurance des entreprises ou aux banques responsables : hautes aspirations morales et justesse sémantique. Secouant une expérience mentale. Et évitez de parler de pouvoir et d’intérêts.

Conseils de gestion de l'argent : comment protéger vos finances
Sur le même sujet :
Conseils de gestion de l’argent Personne ne veut s’inquiéter de ses finances,…

Slogan start-up ?

Slogan start-up ?

Car la caractéristique de ces nouveaux partis (sans parler des partis, qui peuvent laisser penser à une scission) est leur structure post-politique. Ils fonctionnent comme des produits : ils produisent un ensemble de valeurs auxquelles on s’identifie, la bonne image à partager, des idées ou des idées tellement larges que personne ne peut se sentir rejeté. Ils offrent même une personne qui peut les apprécier et avoir un certain respect pour la communauté dans laquelle ils vivent.

LIRE LA SUITE : Macron Investissements : réélus, Mitterrand et Chirac jouaient clairement.

Mais ils cachent le fait que la politique a des conflits : c’est un lieu où nous nous rencontrons pour décider qui nous sommes et comment le pouvoir sera utilisé. Les politiciens sont à nous de décider ce qui peut arriver et ce qui est souhaitable et qui sera interdit. Il ne s’agit pas de s’habiller technologiquement de références humaines, ni d’une devise pour commencer.

Ce qui se cache derrière la finance virtuelle
A voir aussi :
Posté le 21/04/2022 à 12:30, Mis à jour le 22/04/2022 à 22:01NOTRE…

Laisser un commentaire