Roulettes : « Des idées dans un bidon », le concept original du couple montpelliérain

Photo of author

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

le nécessaire

A Castres, Céline et Benjamin ont décidé d’associer leurs compétences dans les secteurs de l’immobilier et du second œuvre pour offrir un accompagnement complet aux acquéreurs.

D’une part, nous avons un plâtrier qualifié avec de nombreuses compétences en finition. D’autre part, un agent immobilier prêt à vous suivre dans votre projet de vente, à estimer gratuitement votre bien tout en vous donnant de précieux conseils. Et il y a 2 mois, après s’être dit oui à la vie il y a quelques années, Benjamin Hippolyte et Céline Tardieu ont décidé d’unir leurs compétences pour créer « Idées en pot », leur concept immobilier fonctionne. Un véritable défi pour le couple qui a décidé de quitter la périphérie montpelliéraine et de s’installer à Castres, avec leurs trois enfants, en décembre dernier.

« Il fallait se démarquer »

« Il fallait se démarquer »

leurs envies ? Remet l’humain au cœur de l’entreprise avec un accompagnement complet, voire sur-mesure. En gros, Céline propose un devis gratuit et sans engagement des biens de ses clients, et Benjamin intervient gracieusement pour budgétiser l’ensemble des travaux à réaliser. A voir aussi : Ascension. Trafic dense sur les routes pour le grand week-end. Ensuite, les futurs vendeurs décident de valoriser leur bien en réalisant les travaux avant la vente ou en commercialisant le bien tel quel, mais avec des offres pour les acquéreurs potentiels.

« Avoir l’estimation du bien et en même temps les conseils d’un artisan sur place, c’est un vrai plus. Les futurs vendeurs ont ainsi une idée précise du coût des travaux, pour pouvoir l’anticiper au mieux », explique Céline Tardieu, ancienne assistante de groupe qui a décidé, après les encouragements de certains professionnels du domaine, de se reconvertir dans le BTP. secteur immobilier. Secteur qui l’attirait depuis des années. « La concurrence dans l’immobilier est énorme. Il fallait donc se démarquer, proposer quelque chose d’un peu différent, de la valeur ajoutée », ajoute la maman.

Et après la fusion, le couple n’a reçu que de bons retours. « Nous n’avions pas l’intention de nous lancer si vite. Nous venons d’emménager dans une maison qui doit être entièrement rénovée, nous avons donc pensé le faire en premier. Et finalement on a démarré l’activité et pour ma part j’ai eu une demande immédiate », explique Benjamin, ancien co-gérant avec son père dans l’entreprise Hippolyte Père et Fils pendant 12 ans et à son compte depuis son arrivée à Castres. Une expérience qui lui a permis d’acquérir un domaine varié : électricité, menuiserie, carrelage, affichage, plomberie, peinture, etc.

La Tourism Cup bike, la course la plus meurtrière au monde, est de nouveau triste
Ceci pourrez vous intéresser :
Le Tourist Trophy, le plus meurtrier au monde, a déjà eu à…

Laisser un commentaire