Route du Rhum : François Gabart prend la deuxième place, comme en 2018

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

François Gabart qui ne quittera pas Charles Caudrelier tout au long de la course

La Route du Rhum – Destination Guadalupe est classée deuxième. Le marin charentais a franchi la ligne à Pointe-à-Pitre après 6 jours, 23 heures, 3 minutes et 15 secondes de mer. Le second, toujours en 2018, lui a valu la place dans la catégorie Ultim.

Le match au sommet avec Charles Caudrelier s’est souvent transformé en match race, notamment du côté des Açores, et l’issue était incertaine jusqu’à l’approche de l’île ce soir.

Cette traversée de l’Atlantique ne sera pas un tour tranquille. La mer agitée, la tempête, la douceur des alizés, il a fallu beaucoup d’énergie pour faire avancer le bateau. Pourtant, le marin était « heureux » par rapport à l’édition d’il y a quatre ans. François Gabart a eu des problèmes techniques qui ont gêné le trimaran Macif : le navire a navigué sans papier à tribord et sans safran à bâbord pendant plusieurs jours.

Cette fois, mercredi 9 novembre, quelques jours après avoir quitté Saint-Malo, le navigateur a dû ralentir son géant des mers pendant plusieurs heures en raison d’un problème avec son système de récupération de foil, ce qui lui a fait perdre quelques kilomètres. . Mais quasiment depuis le début de la course, le marin est très proche de Charles Caudrelier dans le Maxi Edmond de Rothschild. Les deux skippers se sont affrontés dans un duel de haut vol.

Un « surdoué de la voile » 

A 39 ans, le skipper de SVR-Lazartigue signe sa deuxième victoire sur la Route du Rhum. A voir aussi : Loi santé : ce qui change pour les voyages. On se souvient aussi du très beau combat avec Francis Joyon en 2018

À Lire  Réservez pour un voyage plus vert

il n’a continué que sept minutes à Pointe-à-Pitre.

François Gabart, le marin « surdoué »

Ceci pourrez vous intéresser :
Un mot sur cet archipel des Caraïbes, qui accueillera dans quelques jours…