Routine beauté d’été : 9 conseils d’experts essentiels

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Soleil, baignade, torpille, chaleur… En été notre environnement change et nos réflexes beauté doivent s’adapter. Mais comment ? Les experts nous répondent.

J’utilise une crème de jour avec un SPF ou une crème solaire ?                 

J'utilise une crème de jour avec un SPF ou une crème solaire ?                 

La deuxième possibilité. « Mieux vaut privilégier une crème solaire, qui est conçue selon un cahier des charges extrêmement strict afin de protéger spécifiquement la peau du soleil. Les crèmes de jour ont généralement des indices de protection beaucoup plus faibles, ce qui peut être suffisant pour, par exemple, un déplacement au travail, mais pas pour une exposition de longue durée, explique Marie Jourdan, dermatologue et lasériste au CLIPP à Paris. Ceci pourrez vous intéresser : 5 répulsifs naturels contre les moustiques très efficaces – pas trop mal. Les phototypes de grande taille doivent aussi se protéger, surtout s’ils sont brutalement exposés, donc non progressifs. Rappelez-vous aussi que pour être bien protégé, il faut beaucoup de crème : deux cuillères à café sur votre visage (ou deux doigts), donc bien plus qu’une crème de jour, qui ne vous protégera pas assez.

Nouvelle organisation des soins dentaires d'urgence
A voir aussi :
La permanence des soins dentaires d’urgence, les dimanches et jours fériés, est…

Je peux continuer le rétinol et les acides de fruits ?                 

Je peux continuer le rétinol et les acides de fruits ?                 

Si votre peau n’y est pas habituée, attendez l’automne pour commencer. Ces actifs affinent la peau et accélèrent le renouvellement cellulaire, ils la sensibilisent donc aux UV. « Au soleil, l’épiderme s’épaissit pour se protéger. Mon conseil est de laisser ce processus se faire naturellement lorsque vous vous exposez. Mais vous pouvez aussi continuer à n’utiliser ces actifs que le soir, répartir les applications et être très strict avec des protection solaire le matin, conseille le dermatologue.

5 conseils pour profiter d'un barbecue en toute sécurité
A voir aussi :
Lorsque l’été bat son plein, voici cinq conseils simples pour utiliser votre…

J’ai des irritations entre les cuisses, je fais quoi ?                 

J'ai des irritations entre les cuisses, je fais quoi ?                 

Des crèmes et des sticks dédiés peuvent vous soulager. Bonne nouvelle, ce dernier est enfin glam et naturel, avec une bonne dose d’humour et de body positive (stick Thighs Kiss Touche, Body Glory sur bodyglory.fr, 15 €). La formule crée une barrière physique à la surface de la peau qui l’isole des frottements, tout en l’hydratant (huile de carthame) et en absorbant la transpiration. Idéalement, appliquez une quantité généreuse sur une peau propre et sèche, et réappliquez au besoin. « Si les rougeurs sont déjà trop présentes, on peut utiliser des crèmes isolantes et cicatrisantes, comme Dermalibour d’A-Derma ou Aquaphor d’Eucerin, note le dermatologue. Si la peau est très irritée, utiliser une crème cicatrisante comme Cicaplast. »

Pas de vapotage pour les mineurs
Lire aussi :
Le Parlement jurassien a adopté ce mercredi un projet d’interdiction de vente…

Dois-je arrêter la niacinamide ?              

Dois-je arrêter la niacinamide ?              

Non. Cette vitamine (B3), que l’on retrouve dans de nombreux traitements pour ses diverses qualités (anti-inflammatoire, anti-taches, impuretés, etc.), n’est pas photosensibilisante.

Dentistes non vaccinés : laissez-les travailler, réclame le Syndicat dentaire
Ceci pourrez vous intéresser :
Vous êtes ici Tout en insistant sur le fait que la vaccination…

Dois-je me ruer sur un complément alimentaire « estival » pour la peau ?             

Si vous mangez selon la doxa nutritionniste, c’est à dire à haute dose de fruits et légumes bio, locaux et de saison, vous êtes déjà blindé d’antioxydants, pas besoin d’en rajouter. « Les compléments alimentaires peuvent être bénéfiques pour les personnes à la peau claire, parfois sujettes à la voyance, précise Marie Jourdan. Mais ils ne protègent pas du tout du soleil. »

J’appréhende d’avoir des taches, comment les éviter ?                 

Il en existe plusieurs types : le mélasma ou masque de grossesse, un trouble pigmentaire chronique qui s’aggrave à la lumière du jour. « Une bonne protection contre les UV est nécessaire, mais pas suffisante. Pour s’en protéger, il faut aussi rester à l’ombre avec un chapeau et des lunettes de soleil », précise Marie Jourdan.

La plupart des autres taches pigmentaires apparaissent à long terme. « C’est cumulatif : si vous avez cette année une protection irréprochable mais que vous vous êtes exposé plus tôt, vous pouvez quand même l’observer. Et ils réapparaissent après un traitement dermatologique, poursuit-elle. D’autres taches peuvent être causées par une inflammation, comme un bouton d’acné ou une piqûre de moustique. la peau riche en mélanine est particulièrement touchée, il faut donc absolument utiliser un SPF élevé, protéger cicatrices, boutons et piqûres, et glisser un sérum à la vitamine C dessous. Cet actif ne sensibilise pas la peau au soleil, contrairement à ce que l’on pense , et c’est la référence. Enfin, nettoyez votre peau en profondeur. » Des études montrent que c’est l’association de la pollution atmosphérique et des rayons UV qui provoque les taches. Il est donc très important d’éliminer tous les contaminants en fin de journée, conclut-elle.

Sur quels soins ne pas faire l’impasse ?                 

« Mettez-y des antioxydants pour aider l’écosystème cutané à se défendre », précise l’expert. Choisissez soit un sérum [un mélange d’huiles végétales si vous voulez, ndlr], soit une crème qui en contient, et ajoutez-y un soin solaire. »

Lisez également & gt; & gt; Coaching beauté : comment adapter ma routine de soin à l’été ?

Je mets ma crème solaire avant ou après le make-up ?                  

Théoriquement, la crème solaire doit être appliquée en dernier lieu pour ne pas la faire bouger : le plus important est qu’elle forme une couche sans « trous » sur l’épiderme. « En pratique, ce n’est pas forcément agréable », nuance Marie Jourdan. Si vous voulez appliquer un écran solaire puis vous maquiller, allez-y. Le maquillage solaire peut être une alternative intéressante, mais il est souvent très pigmenté pour former un réseau dense sur la peau. Il faut aussi appliquer une couche parfaitement homogène, quand on préfère avoir la main légère avec ce type de produit.

Médecines esthétiques, stop ou encore ? 

Le point des interventions qui nécessitent une éjection solaire.

Épilation au laser : les lasers de dernière génération peuvent être utilisés sur une peau bronzée. Cependant, pour les personnes âgées, ce qui est très répandu, la peau ne doit pas être bronzée et les séances doivent être réparties tous les 1,5 à 2 mois. On peut le faire les 10 derniers jours avant le départ et recommencer à la rentrée. « Si vous avez prévu de vous exposer de manière sensée, nous pouvons organiser le deuxième rendez-vous quelques semaines après l’exposition, lorsque vous aurez pâli », explique Marie Jourdan. En revanche, si vous prévoyez de longues vacances, avec un bronzage qui dure, mieux vaut attendre le début de l’hiver, pour ne pas rater un cycle de repousse. »

Lasers visage : l’exposition au soleil varie d’une semaine pour les non abrasifs à un mois pour les plus profonds.

Peelings : s’ils sont superficiels, vous pouvez vous exposer 24 ou 48 heures plus tard. Les peelings profonds nécessitent trois semaines d’exposition au soleil. Il est recommandé de les faire dès votre retour de vacances.

Microneedling et injections d’acide botulique ou d’acide hyaluronique : il n’y a pas de contre-indications. Nous ne sommes pas exposés si la peau est rouge ou meurtrie.

LED : aucun risque au bureau comme à la maison. Cependant, les lumières jaunes rouges et infrarouges sont préférées pour favoriser la réparation de la peau.

Merci à Arnaud Lambert, directeur médical du Centre Aesthé à Paris.

Le gommage et le masque nettoyant peuvent être effectués deux fois par semaine. Peaux sèches : Une crème hydratante à la texture riche est indispensable pour apporter à la peau un confort tout au long de la journée. Le soir on peut opter pour une huile relipidante qui va permettre de recréer la barrière cutanée.

Quel ordre pour soin du visage ?

Je veux une peau parfaite : dans quel ordre dois-je utiliser…

  • 1 – Le démaquillant. Première étape pour une belle peau, nettoyez-la matin et soir. …
  • 2 – La lotion tonique. …
  • 3 – Soin contour des yeux. …
  • 4 – Sérum. …
  • 5 – Crème de jour.

Quel ordre de soins du visage? Le soir, l’ordre du soin du visage est le suivant : démaquiller avec un démaquillant doux, nettoyer avec un nettoyant adapté, tonifier avec un coton imbibé de lotion, prendre soin du contour des yeux, prendre soin de l’épiderme avec un sérum et enfin, hydrater avec un soin ou un masque de nuit.

Quelles sont les étapes d’un soin de visage ?

Un soin complet du visage comprend toujours 4 étapes, qui se déroulent dans le même ordre : nettoyage, gommage, masquage et hydratation. Idéalement, il faut le faire une fois par semaine, en routine beauté, pour préserver l’éclat de l’épiderme.

Quelle l’huile pour le visage ?

Surtout l’huile d’avocat, l’huile d’argan, le germe de blé, l’amande douce ou la bourrache sont particulièrement nourrissants. Ces huiles vont agir comme un film qui va protéger la peau sèche et la régénérer.

Quelle huile pour rajeunir le visage ? Huile de géranium bourbon Antioxydante, l’huile essentielle de bourbon est connue pour sa capacité à régénérer les cellules de la peau pour offrir un rajeunissement durable.

Quelle est la meilleure huile pour la peau ?

L’huile d’argan est l’une des meilleures huiles pour les peaux mixtes. Il a une très forte affinité avec la peau, il peut donc la pénétrer très rapidement. L’huile d’argan est un antioxydant naturel : elle aide à prévenir et combattre les signes de l’âge.

Quelle huile sur le visage le soir ?

– Les peaux sèches préféreront une base d’huile de noisette nourrissante qui prévient la déshydratation. – Les peaux fatiguées iront plus vers une base d’huile de rose musquée régénérante. – Les peaux matures apprécieront l’huile d’argan antioxydante ou l’huile d’onagre émolliente.

Pourquoi les Coréens n’ont pas de boutons ?

Selon les Coréens, l’eau froide est connue pour rétrécir les pores et créer un effet matifiant sur la peau. Cela permettrait au fond de teint de se fondre plus facilement dans la peau et d’agir comme une base de maquillage résistante.

Pourquoi les Coréens n’ont-ils pas de barbe ? En Corée du Sud, la barbe est toujours considérée comme sale et peu attrayante. Si vous voulez obtenir un emploi, vous devez être rasé de près. Le plus drôle, c’est que les gardes du palais impérial sont vraiment barbus. Le truc, c’est qu’ils portent tous de fausses barbes.

Pourquoi les Coréennes ont le visage blanc ?

Travailler à l’intérieur était un signe de richesse puisqu’il n’y avait aucune maladie physique. Dès lors, la couleur de peau de la population indiquait quel statut social elle avait, et entraînait ainsi une obsession de la peau blanche pour ne pas révéler aux gens à quel point elle était pauvre.

Comment être belle comme une coréenne ?

-Le premier geste beauté du démaquillage à l’huile pour les femmes sud-coréennes est de nettoyer le visage des impuretés pour le nettoyer. Il s’agit de se démaquiller à l’huile matin et soir, première étape du fameux « layering », cette méthode mille-feuille asiatique qui décompose la routine de soin en plusieurs phases.

Pourquoi les Coréens sont circoncis ?

L’amélioration de l’hygiène est également citée par 23% des 110 garçons circoncis aux Philippines et en Corée du Sud, les principales causes de la circoncision étant « l’amélioration de l’hygiène pénienne » (respectivement 71% et 78%) et la prévention de maladies telles que le cancer du pénis, …

Quel est le meilleur âge pour la circoncision ? Certains parents hésitent à faire une circoncision précoce, ils craignent que l’opération ne soit source de douleurs et de complications, cependant l’expérience montre clairement que l’âge idéal pour la circoncision est de 7 à 21 jours.

Quels sont les pays qui pratiquent la circoncision ?

Il est le plus courant dans le monde musulman et juif, aux États-Unis et dans certaines parties de l’Asie du Sud-Est et de l’Afrique. Il est relativement rare en Europe, en Amérique latine, dans certaines parties de l’Afrique australe et dans la plupart des pays d’Asie.

Pourquoi on fait la circoncision ?

Selon les résultats de l’étude, la circoncision permet de protéger l’enfant à l’âge adulte contre certaines infections sexuellement transmissibles (IST), notamment l’herpès génital, la syphilis, le trichomonas et le papillomavirus.

Est-ce que les Coréens sont circoncis ?

De même, 80% des Sud-Coréens sont circoncis. C’est aussi le cas en Afrique où, comme dans les milieux juifs et musulmans, la plupart des circoncisions sont pratiquées avant la puberté, souvent à la naissance ou dans les premières années de la vie.

À Lire  Vacances d'été : Marine Lorphelin vous conseille avant de partir