Réveillon : Sept Français sur dix prévoient…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

« Descendre des routes secondaires, conduire lentement, boire du café ou sucer des menthes poivrées… Non, ça ne marche pas ! Anne Lavaud, déléguée générale de l’association pour la prévention routière, s’est dite « inquiétée » ce jeudi de constater que « sept Français sur dix proposent encore des choses étranges comme solution » pour rentrer chez eux après avoir bu de l’alcool.

L’association a lancé sa campagne de sensibilisation « Bien retour » pour la 13e année en dévoilant son baromètre « Français, réveillon et alcool au volant » lors d’une conférence de presse à Paris jeudi.

20 morts la nuit du 31 décembre au 1er janvier 2019

Environ 83% des Français ont l’intention de consommer de l’alcool lors des fêtes de fin d’année, soit une moyenne de 3,5 verres, dont 23% prévoient d’utiliser leur véhicule personnel, selon une enquête en ligne menée par l’institut de recherche MOAI du 18 au 24 novembre auprès de 1. Ceci pourrez vous intéresser : Demain nous appartient – Sylvain Moreno : France VS Danemark.000 personnes. Les jeunes (plus de 18 ans) consommeront en moyenne cinq verres ou plus, et 11% des Français consommeront plus de huit verres, ce qui inquiète l’association.

« Le facteur alcool est présent dans 29% des accidents, et le risque d’accident est multiplié par dix-huit pour les personnes intoxiquées », a souligné Anne Lavaud, rappelant que dans la nuit du 31 décembre 2019 au 1er janvier 2020 (référence avant Covid), 20 personnes sont mortes sur les routes de France.

Sur le même sujet :
Pecco Bagnaia est à moins de 24 heures du Grand Prix de…

Dormir sur place ou désigner un capitaine de soirée « sont les bonnes solutions »

En plus des spots télévisés et radiophoniques, la Sécurité routière a commencé à distribuer 25 000 éthylotests en décembre. Il a également organisé 40 ateliers de sensibilisation en France, pour évaluer ce qu’est un verre d’alcool ou voyager avec des lunettes qui brouillent la vision, comme un individu avec, par exemple, 0,8 gramme d’alcool dans le sang.

À Lire  Bien-être : Se sentir mieux dans son corps grâce à Major Mouvement

Selon la Sécurité routière, l’alcool au volant est l’une des principales causes de décès sur les routes. La limite autorisée est de 0,5 g d’alcool par litre de sang, ce qui correspond à deux verres (0,2 g pour les licences probatoire et d’enseignement).

« Dormir sur place, nommer un capitaine de soirée avant Noël – celui qui ne boit pas -, tester son taux d’alcool dans le sang et revenir en taxi ou en transports en commun » sont les bonnes solutions, a insisté Anne Lavaud.

Voir l’article :
C’est un voisin qui a trouvé deux Maralpins dans leur voiture. Elle…