Salon de l’habitat et du bois de Limoges : construction en bois, accès …

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Les bâtiments en bois, neufs et rénovés, peuvent être une des solutions au problème énergétique actuel. Pour les exposants présents au salon Habitat et bois de Limoges (Haute-Vienne), le retour sur investissement est plus intéressant, malgré la situation incertaine.

Dans les allées du salon Habitat et bois de Limoges (Haute-Vienne), le sujet retient cette année l’attention : la construction de maisons en bois, moins consommatrices d’énergie, un atout dans un contexte de hausse des prix. Le journal a été retrouvé, mais le contexte reste inconnu.

L’efficacité énergétique, la norme numéro 1

Pour Claudine et Thierry, la consommation d’énergie est le « 1er critère » à prendre en compte lors de la construction de leur prochaine maison. « On s’intéresse à tout, on regarde la toiture, les systèmes de chauffage », raconte Claudine. « Nous sommes conscients que c’est plus cher que les bâtiments classiques. Il faut voir. »

Thierry ajoute : « Nous réfléchissons à un projet de petite maison secondaire dans le nord de la Haute-Vienne. Elle sera totalement autonome, et d’une certaine manière, cela nous obligera à utiliser du bois. »

La filière bois est une priorité de la récente évolution de la réglementation, qui vise à réduire les émissions de CO2. Selon le ministère du changement environnemental, le secteur du bâtiment représente 44 % de la consommation d’énergie et environ 25 % des émissions de CO2.

Dès 2020, la France est donc passée de la réglementation thermique à la réglementation environnementale. Parmi les gagnants de ce changement de système, on retrouve la filière bois et construction naturelle. Malgré la hausse des coûts de construction (+ 18 % en un an), la crise énergétique peut soutenir le marché transitoire du logement. La tendance sera également à l’augmentation des carnets de commandes, notamment pour les maisons sans appareils de chauffage.

À Lire  Quels sont les avantages de construire sa propre maison ?

Pour Denis Rousseau, maître d’œuvre de Terra Bois et architecte Limouzi, « le plus important, c’est la volonté d’être indépendant tout de suite. Avant, les maîtres d’ouvrage l’avaient prévu, mais depuis longtemps ».

« Nous sommes sur de nouvelles réglementations qui encouragent l’utilisation du bois ou de matériaux dérivés comme le chanvre. Notre filière est en avance sur la réglementation chaleur », précise Hugues Petit-Etienne, prescripteur bois pour la filière bois de Nouvelle-Aquitaine. « Ces principes s’appliqueront à la construction en bois, même si elle est faite avec soin. »

Notre usine est en avance sur les normes thermiques.

Hugues Petit-Etienne, prescripteur bois pour la filière bois de Nouvelle-Aquitaine

Selon lui, le nouveau bâtiment en bois offre de réelles performances énergétiques. « Il faut un budget initial, ce qui implique un changement de direction. Pour le nouveau bâtiment, les aménagements sont plus petits pour une meilleure qualité de confort. Pour les rénovations, il y a des choses, comme l’isolation thermique par l’extérieur. »

Mais on ne sait toujours pas ce qui est attendu. « Il y a un gros potentiel, beaucoup d’attentes. On est sur une part de marché d’environ 10% », précise Hugues Petit-Etienne. « Il y a une incertitude sur les constructions neuves, par exemple la hausse du prix des matières premières autres que le bois, comme l’aluminium, mais on peut dire que la construction en bois augmente. »