5 façons de réduire le sucre dans notre alimentation

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Contre le diabète, mais pas que. Comment savez-vous combien de sucre vous avalez réellement? Comment limiter la quantité de sucre dans notre alimentation ? Que va apporter cet automne ? Faut-il se désintoxiquer d’un coup ? Des experts vous répondent.

Les nutritionnistes Marie-Laure André, Angélique Houlbert, l’Instagrameuse food Bérengère Philippon et la directrice éditoriale Elle et auteure d’un livre sur le sucre Danièle Gerkens étaient les invitées de l’émission « Grand bien vous faire ». Ils ont conseillé de limiter cet ingrédient au micro d’Ali Rebeihi.

Diminuer le sucre, pour quel résultat ?

Diminuer le sucre, pour quel résultat ?

Danielle Gerkens témoigne : « L’abandon du sucre est assez raide. Notre corps y est habitué. » Mais, tempère-t-elle : « Le résultat est magique. J’ai remarqué une perte de poids de près de 10 % car j’ai mangé toute la graisse du jambon ! Je n’avais plus de fatigue. Ce qui est logique car la glycémie se stabilise.

Même mes poignets ont diminué, mon humeur s’est stabilisée et j’ai eu beaucoup moins d’allergies respiratoires. Sur le même sujet : Masques, lessive, exercice… 7 conseils contre les allergies. »

La nutritionniste Marie-Laure André ajoute que réduire les apports en sucre « contribue à la prévention des maladies cardiovasculaires, réduit l’inflammation de l’organisme, les douleurs articulaires, contribue à un meilleur sommeil, redonne de la vitalité, fait baisser le poids ». frustration, et sans fatigue. C’est énorme ! »

Bérengère Philippon complète le tableau en rappelant : « Moins d’acné, meilleure transfusion et fini l’envie sucrée ! »

Covid-19 : Un salarié suspendu doit être réinitialisé
A voir aussi :
Le conseil de prud’hommes de Sète a donné raison à l’employée d’une résidence…

1- Prendre conscience de la quantité de sucre ingérée

1- Prendre conscience de la quantité de sucre ingérée

L’apport quotidien en sucre recommandé par l’OMS est de 25 g par jour. Selon Angélique Houlbert : « On y arrive très vite, le sucre est très présent dans notre alimentation ». La première étape de la « détox » passe par la prise de conscience : « Confiture du matin, jus de fruits (15 à 20 grammes de sucre), yaourt sucré, mais aussi sucre tout prêt… ».

Marie-Laure André confirme : « Auparavant, on parlait de sucres lents et de sucres rapides. On mettait tous les féculents comme le pain, le riz, les pâtes, les pommes de terre… en sucres lents. Pourtant, on s’est rendu compte qu’avec cette idée de un index glycémique, de nombreux féculents ont un effet important sur la glycémie, comme le riz blanc, la baguette à base de farine blanche, etc. Et vice versa qu’il y aura certains sucres rapides comme le chocolat noir, le miel d’acacia, le sirop d’agave, qui ont un effet modéré sur la glycémie. »

2- Lire les étiquettes

2- Lire les étiquettes

Pour maîtriser sa consommation de sucre, Angélique Houlbert conseille de lire de plus près la liste de composition des aliments, et « de meilleurs produits où le sucre n’apparaît pas en premier. Et pour choisir du bon chocolat, ou du gâteau, il ne faut pas oublier la ligne » dont les sucres.. . On fait attention à la quantité, mais aussi à la qualité : le miel, par exemple, a un index glycémique modéré. »

Pour le choix du chocolat, Marie-Laure André rappelle que le pourcentage de chocolat compte : « Plus il y a de chocolat, moins il y a de sucre en général. A partir de 70 % de cacao, c’est bon, même si le chocolat reste calorique grâce au cacao. un aliment gras. »

Changer l'heure pour l'hiver 2022 : date et conseils
A voir aussi :
[DATE DE CHANGEMENT D’HEURE 2022] Quand change-t-on d’heure en cet automne 2022…

3 – Cuisiner soi-même

3 - Cuisiner soi-même

Je l’ai fait! En plus de la satisfaction de faire soi-même son repas, la cuisson permet d’ajouter moins de sucre. Pour Daniele Gerkens :

En général, lors de la cuisson, vous pouvez facilement réduire les quantités de sucre indiquées dans les recettes de 30% à 40%. Et ce n’en sera pas moins bon.

Les poires peuvent être utilisées pour donner un goût sucré sans ajouter de sucre. Dans une compote de pommes, le simple fait d’ajouter quelques flocons de ce fruit apporte une touche de saveur sucrée. »

Cerise sur le gâteau, toujours à Danièle Gerkens : « En cuisinant, vous réduisez le sucre, mais pardonnez-moi l’expression, vous baissez le « m… » dans votre alimentation. Je ne connais personne qui ait des petits sacs à maltodextrine maison ou packs de sirop de maïs Ensuite quand vous vous préparez, vous vous nourrissez des odeurs et des actions sensorielles autour de la cuisine. Elles sont bien plus larges… que d’ouvrir un paquet d’emballages plastiques, de sortir un biscuit et de l’ingérer !’

Bérengère Philippon qui a désensibilisé son alimentation conseille de varier les types de sucre. « Au départ, j’ai commencé comme tout le monde à utiliser du sirop d’agave, du miel d’acacia, assez riche en fructose, qui est très bon pour sucrer un gâteau. Mais il y en a plein ! J’ai aussi remplacé la farine à index glycémique élevé T55 par de la farine raffinée. comme la farine d’orge décortiqué qui a un indice glycémique de 30, mais qui est la moins bouffante pour les gâteaux. Je me suis rendu compte que la poudre d’amande ou la poudre de noisette torréfiée pouvait remplacer la farine blanche. »

Marie-Laure André évoque également « la farine complète d’orge et d’épeautre qui a un index glycémique bas. Côté sucre, il y a du sucre de coco, du miel d’acacia… »

Les canicules arrivent, ces 12 réflexes devraient protéger votre maison de la chaleur !
Voir l’article :
Une vague de chaleur est attendue pour les prochains jours en France.…

4- Aller à son rythme

4- Aller à son rythme

Marie Laure André prévient : « Nous n’allons pas éliminer la dépendance au sucre du jour au lendemain. Nous allons d’abord en réduire l’intensité et la fréquence.

Ce sont les 15 premiers jours qui sont les plus compliqués car les cellules gustatives sont rafraîchies toutes les deux semaines. »

Danielle Gerkens s’est servie des graines oléagineuses : « J’avais toujours une petite boîte avec des amandes et des noisettes grillées, et quelques raisins secs. Ça sentait le sucre. J’utilisais aussi par exemple de la cannelle ou de la vanille en poudre. fromage ou yaourt nature. Très vite, en baissant le sucre, j’ai vu un vocabulaire de confort s’élargir : j’ai découvert qu’il pouvait écouter de la musique, sentir un parfum, chanter… apporter beaucoup plus de plaisir qu’une gâterie sucrée. »

Angélique Houlbert confirme : « Il faut embrasser l’envie sucrée. C’est très fort, mais furtif, facile à calmer en 10 minutes en détournant l’attention. » Et pour réduire les sodas, elle conseille « de commencer par le couper avec de l’eau pétillante pour réduire la quantité de sucre. Vous pouvez aussi remplacer cette boisson par du jus de citron, du gingembre et du miel. C’est délicieux ! »

5- Se méfier des édulcorants et des fortes restrictions cognitives

Angélique Houlbert prévient : « Les aliments zéro calorie ont rarement un effet sur l’organisme. Non seulement ils ont un appétit pour le goût sucré, mais ils perturbent le microbiote. Et selon une récente enquête Inserm menée par l’équipe Mathilde Touvier, il y a une relation entre la consommation d’édulcorants, en particulier l’aspartame, et un risque accru de cancer ». Enfin, elle ajoute : « Il faut manger suffisamment. Si on se prive trop, le corps va insister. Trop de restriction cognitive entraîne une envie… sucrée souvent ! »

ÉCOUTE Bon pour vous « Comment réduire le sucre? »

Aller plus loin

Les effets du sucre sur la santé

Est-ce que arrêter le sucre fait maigrir ?

Plus on mange sucré, plus on sollicite notre pancréas qui va produire de plus en plus d’insuline et avec cet excès de sucre on va faire grossir. Renoncer au sucre va contrôler ce taux et réduire le stockage donc on perd du poids !

Qu’est-ce que la perte de poids en extrayant le sucre ? A 36 ans, Solweig, libraire, décide d’arrêter le sucre pour se sentir mieux dans son corps. Résultat : elle a perdu 7,6 kilos en quelques mois (elle pèse désormais 55kg pour 1,68m) et, surtout, se sent en meilleure forme. Preuve.

Est-il bon d’arrêter le sucre ?

Pour Valérie Espinasse, la prévention industrielle du sucre est une très bonne idée. « Il n’y a pas de contre-indications à prévenir le sucre industriel, au contraire, que des bienfaits ! » Récupérer de l’énergie, améliorer les troubles digestifs, réduire les risques de surpoids et d’obésité.

Comment faire pour ne plus avoir envie de sucre ?

Buvez de l’eau Pour résister à cette envie, buvez de l’eau. Boire peut vraiment casser une envie. N’hésitez pas à ajouter quelques gouttes de citron selon votre goût. Vous pouvez également préparer votre propre thé ou tisane.

Qu’est-ce qui se passe quand on arrête le sucre ?

Perte de poids En réduisant le sucre, nous réduisons également notre dépendance et les fringales qui en résultent. Lorsque vous remplacez le sucre par des aliments entiers nutritifs, vos hormones se régulent naturellement, envoyant des signaux au cerveau lorsque vous avez assez mangé.

Quel est le taux dangereux pour le diabète ?

L’hyperglycémie se caractérise par un taux de sucre dans le sang supérieur à 6,1 mmol/l soit 1,10 g/l), mesuré à jeun. Cette hyperglycémie peut être passagère ou chronique. Lorsque la glycémie à jeun dépasse 7 mmol/l (1,26 g/l), le diabète est diagnostiqué.

Quel est le taux de diabète de type 2 ?

Comment baisser le taux de sucre dans le sang rapidement ?

Voici 15 façons simples de réduire naturellement le taux de sucre dans le sang :

  • Exercice régulier. …
  • Contrôlez votre consommation de glucides. …
  • Augmentez votre consommation de fibres. …
  • Buvez de l’eau et hydratez-vous…
  • Choisissez des aliments à index glycémique bas. …
  • Gestion des niveaux de stress.

Qu’est-ce qui fait monter le diabète ?

Les principales causes de l’hyperglycémie sont : une alimentation plus riche en glucides que d’habitude. diminution de l’activité physique. insuline et/ou antidiabétique inadéquats (erreur de dose ou oubli de dose)

Quel taux de diabète ne Faut-il pas dépasser ?

La dose de sucre dans le sang après un repas n’est pas suffisante pour confirmer le diagnostic de diabète. On parle de diabète lorsque cette valeur dépasse 1,26g/L, à jeun et avec au moins deux contrôles de glycémie.

Comment faire baisser le diabète remède de Grand-mère pour ?

Les 9 meilleurs aliments anti-diabète

  • 1/9 – Le citron fait baisser le taux de sucre dans le sang. …
  • 2/9 – L’avocat est un coupe-faim. …
  • 3/9 – Les épinards aident à stabiliser la glycémie. …
  • 4/9 – L’avoine est riche en fibres solubles. …
  • 5/9 – Les oignons réduisent les taux de glucose et de triglycérides.

Comment faire tomber rapidement le diabète ? – Marcher 30 minutes par jour vous aidera à mieux métaboliser les sucres. – Mangez plus de légumes, de fruits, de grains entiers ou complets et de légumineuses (lentilles, pois, haricots…). Leur index glycémique et leur charge** sont inférieurs à ceux des aliments raffinés.

Quel fruit fait baisser le diabète ?

Les fruits peu sucrés et riches en fibres (les fibres ralentissent l’absorption des sucres) sont à privilégier : poires, pommes, pêches, oranges, agrumes, fruits rouges (fraises, framboises, cassis…).

Est-ce que boire de l’eau fait baisser la glycémie ?

L’eau n’affecte pas la glycémie. La seule façon d’abaisser votre taux de sucre dans le sang est d’administrer de l’insuline à l’aide d’une tête à insuline ou d’une pompe à insuline.

À Lire  Chaleur extrême, pluie, orage : comment éviter le développement de champignons sur les hortensias ?