SARMs : la vérité sur la nouvelle plage fitness – Masculin.com

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Les SARM sont les nouveaux « produits miracles » pour construire rapidement de la masse musculaire. De plus en plus présent dans les salles de sport ou le crossfit, il faut cependant être prudent. Alors, les SARM sont-elles vraiment des produits dopants « magiques » ? On essaie de faire le point et de vous donner notre avis sur SARM dans cet article.

Les SARMs, qu’est-ce que c’est ?

Les SARMs, qu’est-ce que c’est ?

Les SARM sont les produits dopants à la mode pour ces messieurs à la recherche de gros muscles. Ceci pourrez vous intéresser : NÎMES Un concours de cross-training et de force athlétique chez Planète Fitness. Les modulateurs sélectifs des récepteurs aux androgènes ou modulateurs sélectifs des récepteurs aux androgènes sont censés vous aider à être plus fort, plus musclé, plus viril…

Ils semblent être les nouveaux « médicaments miracles » pour développer la masse musculaire, mais ils ne sont pas aussi bénéfiques que vous pourriez le penser et pourraient même être aussi dangereux que les stéroïdes.

Selon les consommateurs, les SARM peuvent complètement changer l’apparence, améliorer grandement les performances et limiter le vieillissement de l’organisme ! Ils sont de plus en plus présents dans les sacs de sport des professionnels et des amateurs et peuvent faire des merveilles : croissance musculaire sans graisse, réduction de cette dernière, amélioration de l’endurance, récupération plus rapide… Et les effets secondaires seront très faibles voire inexistants . .

D’où viennent ils ?

A l’origine, il s’agissait de produits installés pour des applications médicales et qui seront très proches des stéroïdes anabolisants. Ils sont censés prévenir la fonte musculaire liée à certaines maladies comme le cancer ou l’ostéoporose.

Mais ce sont aussi des composés qui exercent une action sélective sur les tissus de l’organisme. Ils auraient donc les bienfaits des stéroïdes anabolisants sans en avoir leurs effets secondaires néfastes. Ces suppléments améliorent donc les performances, ont une croissance musculaire maigre plus rapide tout en favorisant la perte de graisse.

Enfin, les SARM ont une action spécifique sur les muscles et les os sans affecter les autres organes.

Pourquoi sont-ils utilisés en musculation ?

Oui, dans le cadre d’une maladie comme le cancer, les SARM peuvent prévenir la fonte musculaire, pour les bodybuilders, prévenir la fonte musculaire acquise au prix de beaucoup d’efforts, et se développer plus vite à chaque coaching.

Surtout, ils doivent être exempts d’effets secondaires tels que des palpitations ou des fluctuations d’énergie comme les autres produits. Contrairement aux stéroïdes, ils ne causent pas de dommages au foie, d’acné, de voix plus profonde ou d’augmentation de la croissance des cheveux.

Ils seront donc aussi efficaces que les stéroïdes pour améliorer le travail musculaire, augmenter la masse musculaire, perdre de la graisse avec des effets limités.

À Lire  Exercice : un "miroir de fitness intelligent" qui promet d'améliorer nos entraînements

La testostérone (hormone mâle) fait partie des hormones androgènes. Il aide à construire des muscles, favorise la croissance des cheveux, rend la voix plus grave…

Normalement, le corps régule automatiquement la production d’androgènes. Les culturistes recherchent plus avec l’utilisation de sources androgènes à l’extérieur, les stéroïdes anabolisants. Ceux-ci conduisent à une surcharge d’androgènes qui seront convertis en œstrogènes et entraîneront des effets secondaires nocifs.

De plus, il existe un phénomène d’addiction aux stéroïdes anabolisants. Avec SARM, seules les cellules qui comptent sont ciblées. Ils envoient des messages aux muscles qui sont plus gros ou au corps qui brûle de la graisse. Ils sont attachés uniquement aux cellules des tissus musculaires et osseux et n’endommagent pas le foie ou la prostate.

Apple Watch Ultra : le vide qu'Apple doit combler
Ceci pourrez vous intéresser :
Dans quelques jours, nous saurons ce qui attend l’Apple Watch Ultra. En…

Quels sont les meilleurs SARMs ?

Quels sont les meilleurs SARMs ?

Les processus SARM sont en cours. Jusqu’à présent, les plus prometteurs semblent être l’andarine, le ligandrol, la cardarine, la teslolone et l’ostarine.

Andarine augmente les performances et améliore la densité osseuse tout en stimulant la libido. Cette molécule est très similaire aux stéroïdes anabolisants en termes d’effets, mais sans les effets négatifs.

Ligandrol aide à développer rapidement des muscles maigres avec un gain de force significatif ; il est excellent pour gonfler et augmenter la force. Il peut également aider à guérir les plaies et est à l’étude comme traitement potentiel de l’ostéoporose.

La cardarine aide à épuiser les réserves de graisse tout en favorisant la récupération et en améliorant l’endurance.

Ostarine est un SARM polyvalent qui peut être utilisé pour le gonflement, la coupe ou la recomposition (gain musculaire et perte de graisse simultanés). C’est l’un des SARM les plus populaires.

Enfin, la teslolone agit sur la masse musculaire, la masse grasse et contre le cholestérol et l’ostéoporose. Cela pourrait en faire un candidat très intéressant pour un usage médical, notamment chez les personnes âgées.

Ce sont les SARM les plus prometteurs à ce jour, mais la recherche se poursuit et de nouveaux SARM sont développés en permanence.

Application de remise en forme sur iPod Nano | Forums MacGeneration
Lire aussi :
Est-il possible de récupérer, sur un Mac, toutes les données enregistrées par…

Les SARMs sont-ils vraiment sans risques ?

Les SARMs sont-ils vraiment sans risques ?

A ce stade de l’article, on pourrait croire que les SARM sont de véritables produits miraculeux. Cependant, il convient de rappeler qu’il s’agit de produits pharmaceutiques et non de compléments alimentaires.

Quelques effets secondaires constatés

Les SARM en sont encore à leurs balbutiements et la recherche est encore limitée. Il est donc impératif de consulter votre médecin avant de revenir à ces produits dopants de nouvelle génération. Des effets secondaires ont été observés avec des apports importants. Ils peuvent entraîner une perte de cheveux, des problèmes de vision, un développement excessif des seins…

À Lire  Sable-sur-Sarthe. La salle de fitness Basic Fit, située rue Carnot, ouvrira le 3 juin 2022.

Certaines personnes ont même déclaré qu’elles se sentaient plus agressives.

En bref, les risques potentiels liés à la prise de SARM doivent être soigneusement pris en compte avant utilisation. Comme pour tout médicament, il est toujours préférable de pécher par excès de prudence.

Est-ce légal ?

Depuis 2008, les SARM sont interdits par l’Agence mondiale antidopage et sont répertoriés comme « autres agents anabolisants ».

Il convient également de faire attention aux produits proposés sur Internet. Certains produits vendus sur le web sont présentés comme des SARM mais ne le sont pas. Beaucoup contiennent des médicaments interdits par les fédérations sportives et les informations posologiques sont souvent fausses, ce qui augmente les risques.

Les grands groupes pharmaceutiques n’ont même pas commercialisé de SARM et les produits que l’on trouve sur le marché sont rarement fiables. Ils ne sont normalement accessibles qu’aux scientifiques, même s’il existe de nombreux « SARM » sur le Web. C’est un problème car l’absence de réglementation signifie que la qualité et la sécurité de ces produits ne sont souvent pas garanties.

Donc, avant d’acheter SARM en ligne, assurez-vous de faire vos recherches pour éviter de perdre votre argent sur quelque chose qui pourrait être nocif pour votre santé.

En résumé, faut-il en consommer ou pas ?

Si vous hésitez encore, gardez à l’esprit que les SARM sont des produits dopants qui restent interdits et potentiellement dangereux. Ils sont à proscrire pour toute utilisation en compétition et restent à ce jour fortement déconseillés.

Quelques heures supplémentaires de musculation auront un effet beaucoup plus positif de la prise de ces produits. Eh bien, maintenant vous savez tout sur les SARM !

Test de la Garmin Venu 2 Plus : montre intelligente de fitness de qualité !
Sur le même sujet :
Avec la Venu 2 Plus, Garmin cherche à améliorer encore ses bases…

Notre avis sur les SARMs dans le sport

Notre avis sur les SARMs dans le sport

Les SARM en sont encore aux premiers stades de développement et davantage de recherches sont nécessaires pour évaluer leur innocuité à long terme. S’ils semblent d’intérêt médical, dans le traitement et la prise en charge de certaines maladies sur le long terme, à des fins thérapeutiques, leur usage récréatif ou pour améliorer les performances semble prématuré.

Il est recommandé aux athlètes de ne pas utiliser le SARM tant qu’ils ne sont pas plus conscients de ses effets sur le corps, car il n’y a actuellement pas suffisamment de preuves pour étayer son utilisation. Les athlètes doivent également être conscients que l’utilisation de SARM peut entraîner un test antidopage positif et entraîner des sanctions dans le sport.

Ceci pourrez vous intéresser :
La rédaction de 20 Minutes n’a pas participé à la réalisation de…