Saumur. L’IFCE recrute deux Écuyers du Cadre Noir

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

L’IFCE recrute deux cavaliers du Cadre Noir, spécialisés dans les disciplines CSO et CCE. A travers ses missions, l’écuyer incarne l’équitation de tradition française, inscrite sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO, et contribue à son rayonnement dans le monde. Véritable cavalier, le cavalier Cadre Noir possède une grande culture équestre ainsi qu’un solide parcours professionnel qui constitue la base de son enseignement. Parmi les missions : Le compétiteur devra participer à la récupération du manège et à la présentation des sautoirs et partager ses connaissances pratiques et théoriques avec les stagiaires ; Entraînez vos chevaux dans l’esprit de l’équitation française en prenant soin de leur comportement et de leur bien-être ; Savoir adopter une tenue vestimentaire et une posture exemplaires en toutes circonstances et promouvoir les valeurs d’excellence du Cadre Noir, institution prestigieuse au rayonnement international. Ecuyer(e) contribue à la mise en place et à la mise en œuvre de la politique sportive de l’Etat au sein de l’établissement, par des activités d’expertise, de conseil et de formation, de promotion de l’activité physique et sportive et de la formation. Enfin, les exigences du métier, notamment l’entraînement intensif à l’équitation et à l’obstacle, nécessitent une condition physique exceptionnelle.

Écuyers de Black Rama, qui sont-ils ?

Le Cadre Noir de Saumur rassemble tout un groupe d’enseignants du centre de formation IFCE-Saumur. Véritables experts dans leur discipline, les cavaliers ont pour mission principale de transmettre les connaissances techniques et théoriques aux étudiants qui viennent en quête d’une solide formation professionnelle au centre de formation IFCE – Saumur. Ils contribuent également activement au maintien et à la promotion de l’équitation française, illustrant et communiquant ses principes dans des présentations publiques en France et à l’étranger. Ils ont également pour mission de préparer les chevaux à l’entraînement des élèves, chevaux qu’ils promeuvent dans les concours nationaux et internationaux. Le Cadre Noir de Saumur compte actuellement 35 enseignants : 8 militaires, dont le Grand Ecuyer, mis à la disposition du proviseur de l’école par le ministère de la Défense, et 34 civils, dont des professeurs de sport du ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports. Parmi les écuyers, les femmes ont leur place aussi bien que les hommes.

À Lire  Pour Prime Day, le prix de la smartwatch d'Apple chute brutalement

Une journée cavalier, entre entraînement, compétition et présentation.

Les enseignants, essentiellement des cavaliers Cadre Noir, ont pour mission principale de transmettre les connaissances techniques, théoriques et pédagogiques aux élèves de l’école : futurs cadres équestres, responsables et enseignants de centres équestres. De plus, ils passent de longues heures à entraîner des chevaux d’école, à mener des recherches et à approfondir leurs connaissances équestres et à se préparer aux compétitions. La journée d’un châtelain peut donc se résumer ainsi : un châtelain commence sa journée de travail vers 7h30 du matin. Chaque cavalier travaille de 45 minutes à une heure par jour sur chacun des quatre à six chevaux dont il est directement responsable du dressage et de l’entraînement. Ces séances de travail sont réparties tout au long de la journée. En même temps, l’écuyer donne ses enseignements. S’il est sportif de haut niveau, son emploi du temps doit lui permettre de se préparer à la compétition. Plusieurs fois par semaine, le matin, des répétitions collectives sont organisées pour préparer les présentations et le gala du Cadre Noir. Si chaque écuyer doit pouvoir accomplir toutes les missions de l’école, certains peuvent se sacrifier en priorité pour une mission particulière.

Pratique