Se remettre en forme après le réveillon : les conseils d’Enzo Baptiste et…

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Ces professionnels du Moving club délivrent un discours qui déculpabilise et insiste sur l’importance d’une bonne hygiène de vie au quotidien.

Entre Noël et la Saint-Sylvestre, cette fin d’année sera une nouvelle fois rythmée par de gros repas, voire des excès alimentaires. Certains peuvent donc s’inquiéter de leur ligne ou penser déjà à leur forme physique. Au gymnase Moving Alesian, deux coachs, Enzo Baptiste et Soukaïna Makroun, tiennent un discours rassurant et mettent les choses au clair. « Après un bon repas, il n’y a pas de miracle. Il faut lui laisser le temps de digérer », confie le premier. « Si c’est très, très riche, avec du gras, de l’alcool, ce que je conseille, c’est de faire une sieste. Ensuite, il faut reprendre une vie normale. Il ne faut pas culpabiliser ! »

Et ça ne sert à rien de faire une course effrénée pour quitter la table. « Il suffit de rester actif », dit le collègue, invitant les plus sportifs à suivre le rythme d’activité qu’ils connaissent déjà. Pour les autres, « à la limite, un petit tour digestif, oui ! Mais pas d’une grande intensité », sourit Enzo Baptiste.

L’importance d’avoir une bonne hygiène de vie

En fait, le principe est d’avoir une hygiène de vie saine au quotidien. « Ce ne sont pas deux jours sur 365 qui vont détruire une silhouette, le corps se régule », explique Soukaïna Makroun. Ceci pourrez vous intéresser : Père de famille et psychologue, il explique pourquoi il refuse de laisser ses enfants dormir chez des amis. « Ceux qui ne sont pas actifs ne prendront pas 20kg en deux repas de réveillon », plaisante l’autre technicienne, avant que la jeune femme ne démente les idées reçues en riant : « Vous n’avez pas besoin de boire du jus détox ou du jus de citron à vide ». estomac. C’est inutile! »

À Lire  "Demain nous appartient" Résumés d'aperçu et spoilers ADN 1er au 11 novembre 2022

Là encore, tous deux insistent davantage pour que l’hygiène soit respectée tout au long de l’année. « Les gens se pèsent souvent après les repas de vacances, mais ce n’est pas parce que vous mangez plus que vous prenez un kilo de graisse. Ce que vous voyez sur la balance n’est pas représentatif de la forme du corps. » Il n’hésite pas à dire à tout le monde de profiter des fêtes de fin d’année, quand « tout le monde sait qu’on mange plus ». Elle trouve aussi des mots qui incitent les gens à se restreindre pour être « frustrants », voire « malades ». Bref, c’est juste les fêtes de fin d’année !

Ceci pourrez vous intéresser :
La machine infernale – Non, nous ne sommes pas dans une œuvre…

L’effet des bonnes résolutions prises à la nouvelle année…

Et oui, en janvier, le club, comme beaucoup d’autres, verra arriver des gens qui ont pris de bonnes décisions. « On le sent vraiment », s’amuse Alésienne. « Il y a plus de disques à ce moment-là. » Une fois de plus, elle insiste sur l’importance de prendre soin de sa santé et de son corps, et invite toute personne qui souhaiterait intégrer une salle de sport à ne pas le faire « de force ». Pour Soukaïna Makroun, « il ne faut pas y aller dans le but de changer de corps. On peut avoir ce but, bien sûr, mais il ne faut pas que ça. Ça fait partie d’une bonne hygiène de vie. »

À Lire  Salon d'Automne : les innovations proposées sont-elles vraiment efficaces pour mieux dormir ?

NOUVEAU : KANDY SHOP, pionnier des produits CBD, débarque à Arcachon avec son concept store/boutique
Lire aussi :
Après l’immense succès bordelais : deux points de vente en centre-ville, et…