Se rendormir avec la sophrologie

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Vous avez des nuits agitées, vous avez du mal à lâcher prise… Bonne nouvelle : la sophrologie est un excellent outil pour vous aider à dormir, vous détendre, mieux gérer le stress. Notre sophrologue vous dévoile les bienfaits de cette méthode qui fait du bien au corps et à l’esprit, ainsi que quelques exercices à pratiquer au quotidien à la maison.

Êtes-vous plus sujet aux insomnies, aux réveils nocturnes ? Vous avez du mal à gérer le stress, à lâcher prise ? Votre esprit est-il toujours en course ? La sophrologie est faite pour vous ! Une technique simple qui permet de pratiquer la relaxation, grâce à des exercices de respiration.

Les bienfaits de la sophrologie sur les troubles du sommeil

Selon le sophrologue Sébastien Melin, la sophrologie sera utile pour les 3 phases du sommeil : A voir aussi : Une salle de yoga ouvre à Cité Mame.

Bref, à la clé, un sommeil réparateur, un sommeil de qualité… et des journées en pleine forme !

Sur le même sujet :
C’est une petite révolution dans le monde du vapotage ! Philip Morris,…

Apprendre à ralentir son rythme cardiaque, se détendre

Voici une technique à pratiquer tous les jours, peu importe la situation, pour gérer son stress et se sentir mieux tout au long de la journée. Son nom? Respirer!

« Être attentif à sa respiration, en gardant à l’esprit qu’une respiration douce et lente, et donc longue, agit directement sur notre système nerveux autonome, favorisant la sécrétion d’hormones aux propriétés réparatrices et relaxantes (DHEA, ocytocine). attention sur quelque chose de positif ! », assure Sébastien Melin, avant d’ajouter : « Pour cela, nous avons nos 5 sens qui sont toujours avec nous. Et surtout toucher et sentir au moment du précieux moment du coucher… ».

Voir l’article :
L’automne est là et comme chaque année à la même période on…

Un exercice de détente avant de s’endormir

Faites donc l’expérience suivante au coucher.

En prêtant attention à toutes ces sensations, vous ralentissez mécaniquement le rythme de vos pensées… entraînant ainsi une relaxation et une fréquence cardiaque plus basse !

Lire aussi :
Pour diverses raisons, de nombreuses personnes se livrent à des opérations chirurgicales,…

Dénouer les tensions avant l’endormissement

Nous savons que pour bien dormir, l’heure du coucher doit être préparée dans de bonnes conditions. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien qu’on établit un rituel du coucher dès l’enfance.

« Souvent, le corps est rempli de tensions avant de s’endormir… », souligne la sophrologue.

Premier réflexe : repérer où sont ses tensions

Prenez une minute pour ne rien faire, fermez les yeux et ressentez ce qui se passe en vous. Ensuite, vous serez sûr d’identifier les zones d’inconfort : est-ce dans mon cou que je ressens le plus de tension physique ? Sur le cou? Épaules? Les bras? Le haut du dos? Mains? Jambes?….

Chacun ressent les tensions dans son domaine… Et souvent, on ignore cette période d’identification.

Après avoir identifié ces zones, levez-vous ou asseyez-vous. Choisissez toujours la position qui vous semble la plus confortable.

A voir aussi :
Les preuves scientifiques de l’importance du sommeil pour la santé augmentent chaque…

Un exercice de concentration et d’attention ciblé sur le corps

Faites ensuite cet exercice : inspirez par le nez, retenez l’air expiré tout en contractant la partie du corps tendue (comme les bras et les mains), puis respirez profondément par la bouche, en relâchant celle qui est contractée. Prenez le temps de ressentir ce qui se passe pendant 10 à 20 secondes, puis recommencez.

Vous pouvez le faire 3 ou 4 fois sous tension pour chaque partie de votre corps. « Ici, la respiration est utilisée en toile de fond. Cet exercice de sophrologie est idéal pour obtenir une détente musculaire par cette répétition progressive de contractions et de relâchements ! », confirme Sébastien Melin.

Se rendormir en cas de réveil nocturne

Ahh… les fameux réveils nocturnes ! « Vous pouvez commencer déjà en faisant à nouveau attention à votre respiration », conseille la sophrologue.

En pratique, inspirez par le nez, puis expirez lentement et longuement par la bouche. Vous pouvez aussi faire travailler votre imagination : vous allonger, fermer les yeux et faire semblant de dormir… Pendant que vous prenez le temps de bien respirer, imaginez-vous dormir profondément, respirer calmement. Accroche-toi à cette image de toi, dors paisiblement… Si l’image s’échappe, pas de problème ! Laissez-le venir à vous, tranquillement. Si ce que nous donnons à notre cerveau pour imaginer est réel, le sommeil ne durera pas longtemps du bout du nez.

Après 15 ou 20 minutes, vous n’arrivez toujours pas à dormir ? Conseil du sophrologue : levez-vous puis faites une tâche ménagère que vous n’aimez pas : faire la vaisselle, ranger, nettoyer la salle de bain… Même là, le sommeil devrait apparaître plus vite que vous ne le pensez !

A éviter en cas de réveil nocturne se prolongeant

Rester au lit en se distrayant avec un livre, de la musique, ou un téléphone… Explications : Vous enverriez alors à votre cerveau un message inapproprié : « C’est bon, je m’amuse… il n’est pas nécessaire de se rendormir . » ! ».

L’hypnose : une autre technique en cas de troubles du sommeil

Liée au lâcher-prise, à la prise de conscience, l’hypnose peut-elle vous aider à retrouver des nuits paisibles ? La réponse de notre spécialiste : « Oui, l’hypnose est aussi capable d’améliorer le sommeil ! En suggérant des images positives et/ou en créant de nouveaux comportements, elle permet de réduire le stress du soir et d’établir de nouvelles habitudes… Assez proche de la sophrologie, l’hypnose va influencer l’attention du sujet à sensations agréables et relaxantes à guider! ».

Si vous souhaitez essayer cette technique, consultez votre médecin ou un médecin spécialisé dans les troubles du sommeil.

Il pourra certainement vous référer à un hypnothérapeute en qui vous avez confiance… ou peut-être qu’il pourra vous aider directement.

Exercice de sophrologie pour lâcher prise au quotidien

C’est aussi l’une des clés pour se sentir mieux, surtout si notre cerveau a tendance à s’emballer… Mot clé : être positif !

Le soir venu, répondez à cette question : Quelles sont les 3 choses positives qui me sont arrivées aujourd’hui ? « Au début, l’exercice peut sembler compliqué… Se demander quels ont été les moments positifs de la journée. Ce n’est pas facile, surtout quand on est convaincu d’avoir vécu une journée catastrophique. Puis, finalement, ça vient… » , a assuré Sébastien Melin.

Exemples : « Ma meilleure amie m’a envoyé un texto et m’a fait plaisir, mon collègue a trouvé la veste magnifique et j’étais ravie. J’ai réussi à faire des pâtes au citron ce soir et j’ai adoré ! ».

Vous l’aurez compris : il n’y a rien de fou à trouver ! Des moments simples, voire fugaces. C’est une habitude à adopter… qui permet de relativiser les événements stressants de la journée. Petit à petit, c’est ainsi que nous pratiquons le lâcher-prise. Selon la sophrologue, « il s’agit toujours de contrebalancer le négatif par le positif. Il ne s’agit pas de nier le stress : il s’agit simplement d’en atténuer les effets ».

Exercices de respiration en cas de stress

Pendant la journée stressante, au travail, pratiquez la respiration encore et encore. La respiration est une des clés de la sophrologie, grâce à sa fonction calmante sur le système nerveux. Conseil de pro : lorsque vous êtes stressé, prenez le temps de respirer lentement, en retenant votre respiration le plus longtemps possible.

Respiration par le nez et expiration par la bouche

Assis, prenez 1, 2 ou 3 minutes en respirant comme ça. Yeux ouverts ou fermés, à vous de choisir ! Vous respirez par le nez. Et tu souffles doucement et longuement avec ta bouche.

Variante : Vous pouvez ajouter une attention particulière au corps à cette respiration. Cela peut être la poitrine : à l’inspiration, veillez à gonfler le torse. En inspirant, vous verrez votre torse se dégonfler.

Respiration ventrale

A l’inspiration, assurez-vous de gonfler votre ventre, en respirant toujours par le nez. Pendant l’expiration, expulsez l’air de l’abdomen. Ensuite, vous pouvez voir votre ventre se dégonfler !

Autant de techniques et d’exercices à pratiquer, au quotidien, pour le bien-être du corps et de l’esprit !

La sophrologie peut-elle être dangereuse pour la santé ?

Interrogé sur la question, le sophrologue tient à rassurer : « La sophrologie ne présente aucun risque ! Rappelez-vous simplement qu’elle ne remplace en aucun cas un traitement médical, quel qu’il soit ! Aussi, si vous avez un traitement médical. bon de se rapprocher d’un médecin qui s’occupe du sophrologue les deux approches pour coordonner ».

Aussi, n’hésitez pas à demander à votre médecin de vous orienter vers un sophrologue si vous en ressentez le besoin. L’occasion d’apprendre cette technique avec l’aide d’un spécialiste, en quelques séances.

Enfin, gardez à l’esprit que la sophrologie ne rembourse pas la sécurité sociale. Cependant, il peut être inclus dans les forfaits « médecines douces » de certaines mutuelles.

À Lire  Familles nombreuses, la vie en XXL (TF1) : Camille Santoro révèle avoir subi une chirurgie esthétique