Sécheresse et potager : 26 légumes qui supportent la sécheresse

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

La sécheresse est un problème dans le potager, surtout en période de restriction d’eau. Des épisodes de canicule, durant lesquels les températures sont extrêmes, peuvent ainsi paralyser les cultures voire leur porter un coup fatal. Si vous souhaitez continuer à cultiver votre potager et éviter le gaspillage de semis, voici 26 légumes qui supportent mieux un manque d’eau.

Ecrit par , le 22 juillet 2022 à 11h38

C’est indéniable : le climat change et il faut bien s’y adapter. Certains hivers sont beaucoup plus doux, tandis qu’en été le thermomètre bat régulièrement des records de température. Selon la plupart des climatologues, le changement climatique est malheureusement conforme à leurs prévisions : à savoir alarmant, avec la réémergence de phénomènes extrêmes. Canicules, sécheresses sévères, incendies de forêt qui dévastent des milliers d’hectares… Même si nous sommes confrontés à ce terrible constat, il peut sembler que les dégâts sur nos potagers soient mineurs, ils ne sont pas négligeables. Si on peut protéger le potager des grosses chaleurs avec quelques astuces, la solution est peut-être de cultiver des légumes qui résisteront davantage au manque d’eau.

Misez sur les légumes racines, qui supportent mieux la sécheresse

Misez sur les légumes racines, qui supportent mieux la sécheresse

Pour un potager moins sensible à la sécheresse et mieux tolérant aux canicules, il vaut mieux éviter les légumes qui ont besoin de beaucoup d’eau, comme les légumes fruits ou les légumes feuilles. Tomates, potirons, aubergines, melons, poivrons… Autant de légumes qui nécessitent un arrosage régulier, qui sont vraiment mis à mal par le manque d’eau. Lire aussi : Canicule extrême : attention ! / Actualités / Accueil. Toutes ces cultures auront besoin de plus de soins en été, par exemple les plants de tomates, qui doivent être protégés des fortes chaleurs. Cependant, il existe des exceptions pour les légumes-feuilles, comme expliqué plus loin dans cet article.

Le paprika ne tolère pas bien la sécheresse.

Pendant l’été, la plupart des légumes à feuilles et des fruits, plus sensibles à la sécheresse, doivent être arrosés très régulièrement, ce qui pose problème même en période de restriction hydrique. S’il existe des astuces pour arroser un potager dans de tels épisodes, vos cultures seront plus indépendantes si vous privilégiez les racines.

Carottes, panais, topinambours, betteraves… Autant de racines qui supportent bien la sécheresse. Vous pouvez également miser sur l’oca péruvien, le persil tubéreux, l’hélianthis, la vitellotte, la capucine tubéreuse.

A lire aussi : Semis d’été : préparer le potager d’automne, c’est maintenant !

Comment économiser chez le dentiste ?
Sur le même sujet :
Retrouvez tous nos reportages photos et avis de destinations, d’hôtels, de vols,…

Les légumes-feuilles qui résistent le mieux au soleil

Les légumes-feuilles qui résistent le mieux au soleil

Alors que la plupart des légumes-feuilles ont besoin d’un arrosage régulier, certains peuvent mieux se passer d’eau, comme la laitue Batavia et la laitue ovine. On peut aussi planter des choux de bruxelles ou encore du chou ou du chou marin. Le quartier d’agneau Bon-Henri est également un légume feuillu résistant à la sécheresse, dont les feuilles peuvent être consommées aussi bien crues que cuites.

A lire aussi : Préparer le potager pour les vacances : astuces pour le remettre en forme !

Coup de chaleur : Comment préparer son jardin avant l'arrivée des orages cette semaine ?
Sur le même sujet :
Cette semaine, pas de canicule annoncée, mais une « fièvre ». Selon les météorologues,…

Les légumes graines qui supportent les étés secs

Les légumes graines qui supportent les étés secs

Pour un potager abondant même en cas de manque d’eau, certaines légumineuses, comme les pois, les fèves et les haricots rouges, se montrent résistantes. Le soja de jardin peut également être cultivé pendant la saison sèche.

Les haricots tolèrent bien le manque d’eau.

Perpignan : Attention, les consultations aux Urgences du CHU évoluent, on vous explique le nouveau fonctionnement.
Sur le même sujet :
La préfecture des Pyrénées-Orientales a présenté le dispositif d’organisation des urgences estivales…

Les aromatiques et bulbes comestibles qui demandent moins d’eau

Les aromatiques et bulbes comestibles qui demandent moins d’eau

L’ail, les oignons, les échalotes et les échalotes sont également des bulbes comestibles qui peuvent supporter un manque d’eau une fois qu’ils commencent à pousser. Côté aromatique, misez sur le romarin, la sauge et le thym, particulièrement résistants à la sécheresse. Ces herbes aromatiques sont donc idéales pour parfumer votre cuisine toute l’année, qu’il pleuve ou non !

En vidéo. Conseil potager : SOS, mes tomates ne sont pas mûres !
Voir l’article :
Êtes-vous abonné au journal papier ?&#xD ;Profitez des avantages inclus dans votre abonnement…

Mémo des légumes et aromates supportant le manque d’eau

Mémo des légumes et aromates supportant le manque d’eau

Lisez aussi : Jardin potager pour débutants : 10 légumes et fruits faciles à cultiver

Conseils pour un potager qui supporte la chaleur

Pour un potager plus autonome et plus résistant à la sécheresse et aux maladies, privilégiez les variétés anciennes de légumes. Ce sont des légumes cultivés à une époque où l’usage des pesticides n’était pas encore de mise et où l’arrosage n’était pas systématique. Ces anciennes variétés de légumes ont donc appris à résister par elles-mêmes à la fois à la chaleur et aux maladies, et cette résistance reste inscrite dans leurs gènes.

Autre méthode à explorer pour obtenir vos propres légumes tolérants à la chaleur : choisissez les graines de vos plantes qui tolèrent le mieux le manque d’eau d’année en année. Finalement, vous obtiendrez des variétés qui nécessitent très peu d’arrosage.

Pour que votre potager tolère mieux la chaleur, le paillage est important. Certains paillis sont donc plus adaptés par temps chaud. L’ombre dans le potager peut également être créée avec des moyens naturels afin que le soleil ne brûle pas vos plantes.

Attention : Bien que les légumes ci-dessus soient plus tolérants à la sécheresse que les autres, il n’en demeure pas moins qu’ils ne peuvent pas être cultivés sans eau. Cependant, les arrosages peuvent être plus espacés et moins réguliers pour mieux supporter les périodes de canicule. La nature du sol doit également être prise en compte. Un sol appauvri retiendra beaucoup moins d’eau qu’un sol riche en matière organique, fertilisé avec, par exemple, du fumier ou de l’humus.

consoGlobe vous conseille également…

&#xD ;

Rédigé par Cecile

&#xD ;

À Lire  Les ballonnements vont-ils bientôt disparaître ?