Seine-et-Marne : mère et fille se préparent à participer à la manifestation…

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Habitantes de Puisieux, mère et fille ont créé le groupe Yume Gazelles. Karine et Mélanie tentent de participer au célèbre rallye du désert marocain, dans un 4×4 familial.

« C’était un très gros travail avant qu’il ne soit trop tard. Il faut trouver des sponsors, se faire connaître. La préparation ci-dessus prend beaucoup de temps. Il y a un an, nous avons créé le groupe Yume Gazelles, nos réseaux sociaux et notre site internet. On y travaille tous les soirs et le week-end », nous rencontrons Mélanie et Karine Brule, mère et fille qui habitent Puisieux. Après avoir proposé à sa mère, le 25 décembre 2021, de devenir copilote, l’équipe a commencé ses préparatifs.

De nombreuses démarches en amont

La course n’est prévue qu’en avril 2024, mais il reste encore de nombreuses étapes à franchir pour mener à bien le projet : « Nous nous sommes déjà présentés aux entreprises et sommes entrés sur les marchés de Noël. Sur le même sujet : Top 30 des tests de montres connectées pour femmes en 2022 : après avoir choisi vos choix. En ce moment, on fait des choses locales mais on a envie de s’agrandir », explique l’étudiant rennais, originaire de Seine-et-Marne.

Une chef de projet dans le domaine du vêtement de sport équestre, un de ses passe-temps, sollicite les conseils des services communication et marketing de son entreprise. Nouvelle sur les réseaux sociaux, elle a remarqué des demandes pour « beaucoup d’emplois » qui cherchent à être « très bons » et à obtenir une aide financière ou même du matériel.

Au départ de la course, tout est parti d’un rêve (yume en japonais), d’une jeune femme, dont la passion de l’aventure est née en regardant le rallye « Aïcha des Gazelles » sur M6. Après le problème de santé, la jeune femme de 21 ans a soif.

À Lire  Cette paire de sneakers est idéale pour attaquer la nouvelle année

Lire aussi :
News astuce GTA 5 Online : Sauts en parachute, bonus de GTA$,…

Bercée dans le 4×4 bientôt au départ

Une voiture d’occasion est comme une partie de la famille. Karine Brule et son mari l’ont acheté alors que leur fille n’avait qu’un an. Toyota BJ42. « Il a plus de 40 ans. C’est un objet de collection et un coup de coeur », confie Mélanie. Elle avoue aussi y voir un défaut : « Ce n’est pas le plus approprié. Un défi personnel est de réussir avec lui, car il n’a ni électricité ni électricité. Ensemble, mère et fille ont rejoint le club 4×4 depuis 15 ans, elles sont sur le site de Fublaines. La voiture, qui se destine à la course, connaît les autoroutes, mais pas encore le désert.

Avec lui, la famille a voyagé, avec des amis, à la découverte des profondeurs de certains pays européens : l’Albanie, l’Islande et la Slovénie. « Vous voyez autre chose que ce que vous voyez à la télévision et rencontrez les gens du coin. Vous n’êtes pas les bienvenus comme dans une ville touristique », a déclaré Mélanie. Grâce à ses voyages, la fondatrice du groupe a aussi l’habitude de camper avec et veut toujours chausser le 4×4 avant de partir.

Lire aussi :
SCÈNES AU BAR – LE DILEMME DU TRAMWAY Thionville, 11 mars 2023,…

Une équipe complémentaire

Karine et sa fille peuvent profiter de leur relation pour « faire du mieux qu’elles peuvent ». » Avec l’ancien 4×4, Mélanie n’espère qu’arriver au bout des neuf étapes de la course. « Nous allons passer neuf jours enfermés dans un 4×4 et faire face à de nombreux problèmes. Je pense que c’est difficile de quitter quelqu’un qu’on ne connaît pas. Tous les couples se disputent, car c’est très exigeant physiquement et moralement. dit Karine.

À Lire  GL Events : Prestataire Sports Equestres pour les épreuves équestres et para-équestres des Jeux Olympiques de Paris 2024

Heureusement pour les pilotes automobiles sans compétences, la course n’a pas de temps puisque la distance est calculée. Avant la course, ils participeront à trois stages, en navigation, pilotage et mécanique, pour bien se préparer et éviter de faire perdre des points aux concurrents, notamment en appelant à l’aide.

Il leur reste encore 16 mois avant le début de la 33e édition de la campagne des Gazelles, prévue du 12 au 27 avril 2024.

Cet article vous a t’il aidé? A noter que vous pouvez suivre La Marne dans mon espace News. En un clic, après inscription, vous retrouverez toutes les actualités de vos villes et produits préférés.

Ceci pourrez vous intéresser :
Le manque de motivation, le manque de temps ou le manque d’argent…