Seissan. Premier vol pour une livreuse de La Dépêche

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Grisou, notre coursier de La Dépêche, s’est fait baptiser par hélicoptère le mois dernier lors du marché à l’ancienne de Seissan.

Belle réussite pour le marché à l’ancienne « Lo Marcat » à Seissan cette année. Tous les commerçants, ainsi que les associations seissanaises, étaient présents pour accueillir les nombreux visiteurs. Une balade gourmande était possible ce jour-là. L’excellent et traditionnel petit-déjeuner gascon dans la rue du marché, organisé par Encierro, les vieilles traditions culinaires comme le fameux gâteau de fer, l’Auberge de France, la Taverne d’Astarac, Olala Pizza, la confrérie de la Fève, pour n’en citer que quelques-uns , ont préparé un régal pour les papilles des gourmets. Tacos, Dolce et Vita, La Cave à Papa, Mère et Fils Burger ont également contribué au succès de ce marché. Les costumes traditionnels étaient également très bien. Les bugaderen, les vieux métiers, la ferme d’animaux, les vaches et les veaux ont transporté les participants au début du siècle dernier. Ce sont tous les acteurs de cette ville qui ont insufflé l’originalité de ce traditionnel « Lo Marcat ».

André Daguin aimait venir à Seissan et surtout pour le marché à l’ancienne car, en amoureux de notre pays, il appréciait l’ambiance de cet ancien marché avec ses originalités et ses particularités. Seissan lui a rendu un bel hommage en consacrant sa rue. De Grisou à nos ancêtres, cette journée a été marquée par le passé et l’avenir.

À Lire  Huit jeunes soutenus par le Secours populaire parachutiste français à Chéu