Shaka Invest : la location immobilière rentable et durable

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Posté

le 10/05/2022 à 10h54

L’immobilier locatif loin des grandes enseignes et du 100 % digital

Fondée en 2021, la startup Shaka Invest propose aux investisseurs une solution immobilière locale clé en main qui prend en compte les enjeux de la rénovation énergétique et de la performance des bâtiments résidentiels. Sur le même sujet : Paiements internationaux : Moscou envisage d’autoriser les cryptomonnaies à contourner les sanctions.

Poussé par l’envie de faire quelque chose dès la fin de ses études, Simon Vandendriessche co-fonde Incenteev en 2010, une solution SaaS dédiée à l’optimisation des ventes et au coaching des organisations commerciales des entreprises.

Parallèlement, sa vie personnelle l’amène à envisager l’achat d’une résidence principale à Paris, mais sans concilier prix, rentabilité et perspectives de revente. Après tout, c’est un premier projet d’investissement locatif mené par deux personnes il y a sept ans qui l’a conduit à une analyse poussée du marché et de ses opportunités : recherche de bien, comparaison de villes, quel mode de location idéal ? (meublé, vide, longue ou courte durée), etc. Un objectif dans cette phase est de monter un projet autofinancé avec un faible apport propre, dont le rendement immédiat permettra de couvrir les mensualités du prêt et les frais divers compenser.

Sur le même sujet :
Lorsqu’on se lance dans un projet d’investissement, il n’est jamais facile de…

Intégrer la rénovation énergétique à tous les projets d’immobilier locatif

Simon Vandendriessche entreprend alors plusieurs transactions de ce type, inspirant son entourage qui sollicite ses conseils. Face à cet engouement et à l’arrivée de nouveaux prestataires de biens locatifs clés en main sur le marché, Simon Vandendriessche co-fonde Shaka Invest en 2021. Dans cette aventure, il s’est associé à Nicolas Delelis, ancien directeur de l’information de BNP Paribas Personal Finance.

À Lire  Les attentes élevées en matière d'inflation stimulent les actions de la Banque du Canada avant les données de l'IPC

Pour Simon Vandendriessche, le constat est clair. Les prestataires de l’immobilier locatif comme Proptech proposent majoritairement d’investir dans de très grandes villes françaises comme Paris, Lyon, Bordeaux, Marseille et Lille, dont les marchés et les prix déjà saturés ne permettent pas d’espérer un niveau de rentabilité satisfaisant. De plus, les agences n’abordent que très peu les questions cruciales liées aux écrans thermiques et à la rénovation énergétique. Pour rappel, la réforme du diagnostic de performance énergétique (DPE) et du plan de rénovation énergétique des bâtiments, renforcée par la loi climat et résilience, conduira à une interdiction progressive de la location de logements énergivores entre 2023 et 2034 (DPE E, F et G).

Ceci pourrez vous intéresser :
Quitter la France pour une opportunité de carrière à l’étranger est souvent…

Une croissance organique sans levée de fonds

Dans ce contexte, Shaka Invest propose une réponse pour les investisseurs qui souhaitent mobiliser peu de ressources personnelles et obtenir un rendement quasi immédiat. Pour ce faire, la startup cible les petites et moyennes villes françaises et intègre à chaque projet un plan de rénovation énergétique, visant un DPE minimum D à la fin des travaux et C si possible.

En 10 mois, les équipes de Shaka Invest ont construit 20 projets à Amiens (80) sur ce modèle, en accompagnant les acquéreurs de bout en bout. De la recherche d’un bien au financement en passant par la gestion locative, la startup s’occupe de tout, permettant aux investisseurs d’accéder à des biens locatifs en France sans avoir à se déplacer.

À Lire  Livret A 2022 : quelles annonces de la Banque de France ?

A l’avenir aussi, la start-up souhaite contribuer à la rénovation énergétique d’une partie du parc immobilier français tout en sensibilisant les différentes parties prenantes. En 2022, Simon Vandendriessche souhaite également étoffer son équipe et étendre la « méthode Shaka » à d’autres villes françaises.

Les dix métiers de la finance très recherchés où les jeunes diplômés sont embauchés au prix fort
A voir aussi :
Publié hier à 16h17, mis à jour hier à 17h18.NOTRE CONSEIL -…