Six astuces pour conserver ses aliments sans réfrigérateur – Ouest-France édition du soir – 08/09/2022

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Les canicules successives en France cet été 2022 posent la question de la bonne conservation des aliments. Comment conserver certains aliments plus longtemps sans réfrigérateur ni congélateur ?

Avec les pics de chaleur que nous connaissons cet été, il faut faire preuve d’ingéniosité pour éviter que les aliments et les boissons ne se gâtent. L’édition du soir vous donne six conseils pour conserver les aliments sans réfrigérateur ni congélateur.

1. L’importance du chiffon humide

Avec l’augmentation des vagues de chaleur, il est essentiel de rester hydraté tout au long de la journée. Cependant, si la bouteille d’eau qui sort du réfrigérateur est froide en début de journée, l’exposition à des températures élevées réchauffe rapidement le liquide. Pour éviter ce phénomène, il suffit de se munir d’un chiffon ou d’une serviette imbibée d’eau, avant de l’utiliser pour envelopper la bouteille. La bouteille ainsi emballée doit être placée face au vent, ou à un ventilateur. Le tirage accélère le processus de refroidissement. S’il n’y a pas de vent, attachez simplement une ficelle autour de la bouteille pour garder le tissu humide, puis tournez la bouteille au-dessus de votre tête comme un arc. L’eau de la bouteille sera refroidie environ dix minutes plus tard.

2. Fabriquez un « réfrigérateur du désert »

Deux pots en argile, du sable, un torchon et un arrosoir. Voici comment construire un Pot Zeer, également connu sous le nom de « réfrigérateur du désert », pour garder les aliments au frais. Cette invention a été brevetée par le Nigérian Mohammed Bah Abba en 1995. Elle consiste à placer un pot de terre à l’intérieur d’un pot plus grand contenant du sable. Le sable entre les deux pots doit être arrosé au moins deux fois par jour. Ensuite, vous devez couvrir le petit pot avec un couvercle étanche ou un chiffon humide. La nourriture, recouverte d’un film plastique, est ensuite placée à l’intérieur, pour assurer une bonne hygiène et préserver sa saveur. Vous ne pouvez y stocker que des fruits et des légumes.

À Lire  Sur le front de la canicule, plusieurs jours de calme

Le salage est une technique traditionnelle qui permet de conserver longtemps les aliments et qui confère également aux aliments ainsi traités un excellent goût. Le poisson, la viande, le fromage ou les saucisses peuvent être trempés dans du sel, pour absorber l’eau qu’ils contiennent et ainsi empêcher le développement de bactéries. Le sel doit être renouvelé régulièrement pour conserver son efficacité. Il vous suffit ensuite de rincer les produits à l’eau claire, ou de les sécher soigneusement, lorsque vous souhaitez les consommer.

A lire aussi : Six conseils pour conserver plus longtemps les fruits et légumes

Le réfrigérateur est apparu en France au début des années 1950. Auparavant, les aliments étaient stockés dans un garde-manger, ce qui assurait une certaine aération des aliments tout en les protégeant des insectes. Pour cela, il est nécessaire d’avoir des caisses empilées sur plusieurs niveaux, en attribuant une fonction particulière à chaque niveau, en évitant le mélange des produits. Une moustiquaire est insérée pour protéger les produits des petits nuisibles. Le garde-manger doit être installé dans un endroit aéré, frais et sec.

5. La technique d’inhumation

Cette méthode consiste à creuser un trou dans le sol, qui est tapissé de briques et d’une couche de paille au fond. Les légumes sont ensuite placés dans le trou, avant d’être à nouveau recouverts de paille. Les légumes-racines tels que les carottes, les betteraves ou les pommes de terre peuvent être conservés de cette manière. Pour ceux qui n’ont aucune connaissance en maçonnerie, pas d’inquiétude, un tambour de machine à laver peut aussi servir de silo efficace ! La température ambiante ne doit pas dépasser 12 °C. Les produits ainsi enfouis sont conservés frais, mais protégés du gel.

À Lire  En vidéo. Conseil potager : SOS, mes tomates ne sont pas mûres !

Les légumes-feuilles, comme la laitue ou les radis, doivent être trempés dans l’eau pour éviter qu’ils ne se gâtent. Idem pour le beurre : il suffit de le conditionner dans un bol, pour qu’il n’y ait pas de trous. Remplissez ensuite le bol d’eau salée (ou d’eau douce, pour ceux qui aiment le beurre mou) avant de placer une assiette pour recouvrir le bol. Bien sûr, il faut vidanger l’eau avant d’étaler le beurre !