Smartwatch : un aperçu du marché mondial

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Pour la première fois depuis la pandémie, le marché des objets connectés est en déclin. Selon un rapport de l’International Data Corporation (IDC), les montres intelligentes, les écouteurs sans fil, les lunettes et autres accessoires ont totalisé environ 105,3 millions d’unités au premier trimestre 2022, en baisse de 3 % d’une année sur l’autre. Xiaomi, Huawei et Samsung ont subi les plus grosses pertes avec respectivement 23,8%, 10,8% et 9,9%.

« Un refroidissement de la demande après des années de croissance qui se sont amplifiées pendant la pandémie », estime la société IDC. Une baisse due en grande partie à l’offensive militaire russe en Ukraine, qui a perturbé les chaînes d’approvisionnement et poussé l’inflation à des niveaux record. Cependant, les exportations mondiales de montres connectées ont augmenté de 13 % pour atteindre environ 33,7 millions d’unités au premier trimestre 2022, selon Counterpoint Research. « Le marché a pu connaître une croissance rapide en amplifiant l’intérêt des consommateurs pour la santé et la forme physique. Pendant ce temps, de nouveaux fabricants sont entrés sur le marché, apportant plus de modèles, de designs et de prix. C’est un autre facteur qui a permis au marché de se développer en élargissant le choix des consommateurs « , lit-on dans l’étude.

Apple continue de dominer le marché

Chaque grand fabricant de smartphones a désormais au moins une montre connectée dans son catalogue. Apple, Samsung, Huawei, Xiaomi ou encore Honor, les marques de téléphones mobiles répondent à l’appel. Des fabricants spécialisés sont également établis, notamment Fitbit et Withings avec un accent sur le fitness et la santé, Garmin pour le sport et Fossil. Mais c’est Apple qui domine le marché avec ses modèles Watch, la gamme de montres connectées la plus vendue au monde. Cependant, la part de marché de la marque à la pomme est passée de 32,9 % à 30,1 %. Au contraire, la croissance de Samsung est impressionnante. Le producteur est ainsi passé de 8,9 à 10,2 %.

Une augmentation qui s’explique notamment avec la sortie de la Galaxy Watch 5 l’été dernier. Rappelons que ce sont les seules montres connectées à profiter de l’interface Wear OS 3.5 de Google. Dans le même temps, Huawei a connu une forte baisse de ses ventes. Le producteur chinois est ainsi passé de 10,7 à 7,7% de part de marché (PDM). Une baisse qui s’explique notamment par les sanctions américaines, mais aussi par les lancements tardifs de ses Huawei Watch GT 3 et Huawei Watch Fit 2. On peut également signaler la belle percée de Xiaomi sur le segment des smartwatch. Le PDM de l’entreprise est en effet passé de 1,5% à 3,6% en un an, tout comme le recul de Fitbit qui, de cinquième constructeur avec une part de marché de 5,7%, est tombé à la septième place (3,8%).

Les montres connectées attirent les jeunes

Sans surprise, les consommateurs à fort pouvoir d’achat sont les plus nombreux à s’offrir ces gadgets dont les prix sont encore très élevés. L’Apple Watch, par exemple, se vendra jusqu’à 10 000 dollars pour sa version luxe et à partir de 349 dollars pour l’entrée de gamme, soit le prix moyen des smartwatches sur le marché actuel. Selon une étude internationale menée par Global Web Index, près de 20 % des personnes à revenu élevé possèdent une montre connectée, contre 9 % de la classe moyenne et 8 % des personnes à faible revenu. Les jeunes, en effet, sont les plus susceptibles d’être séduits par ce type d’objet connecté. Les digital natives sont plus sensibles aux nouvelles technologies. Si l’on compare par tranche d’âge, les moins de 34 ans représentent les trois quarts des possesseurs de smartwatch. Parmi ceux-ci, la part des plus jeunes (16-24 ans) est plus faible. Seuls 10% d’entre eux possèdent une montre connectée, même s’ils sont plus sensibilisés aux innovations high-tech.

Articles qui pourraient vous intéresser

Concours. Pour le trophée SNSM Morbihan paddle, un paddle gonflable à gagner
A voir aussi :
Pour pagayer à deux, il faut d’abord commencer par avoir une planche…

À Lire  Choix pompe à aubes ou gonfleur : conseils et comparatif