Sommeil : attention à ne pas s’endormir

Photo of author
Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

NOS CONSEILS SANTÉ – Matelas, oreiller… Choisir une bonne literie est primordial pour préserver son dos et son sommeil.

Qui dort mal, souffre davantage. Aujourd’hui, il est clairement établi que mal dormir augmente notre sensibilité à la chaleur, au froid et à la pression et exacerbe ainsi nos sensations douloureuses. Et inversement : la douleur altère la qualité de notre sommeil, notamment en seconde partie de nuit lorsque le taux de cortisol, un anti-inflammatoire naturel, est au plus bas. Un cercle vicieux peut ainsi s’établir dans lequel les nuits agitées réveillent des douleurs enfouies qui, à leur tour, rendent les nuits de plus en plus difficiles.

LIRE AUSSI – Les mystères du sommeil : pourquoi on le perd, comment on le retrouve

Choisir une bonne literie peut aider à briser ce cycle infernal, améliorer notre sommeil et réduire les douleurs lombaires. Depuis dix ans, le Dr François Duforez, médecin du sport et du sommeil à l’Hôtel-Dieu, mène des recherches sur les relations entre literie et santé. Leurs résultats sont sans appel : « Quels que soient les publics testés – jeunes, vieux, couples – le passage d’une literie miteuse à une literie neuve adaptée à la thématique s’accompagne toujours de deux améliorations significatives : une augmentation de la proportion de sommeil lent profond (+7 à 15%), une diminution du nombre et de la durée des micro-éveils (+26%) Bref, on dort plus, mais surtout beaucoup mieux car le sommeil profond lent est ce qui permet la récupération physique et la consolidation de la mémoire à long terme . »

Une bonne literie permet aussi de mieux reconstituer l’architecture du dos qui est mise à rude épreuve le jour sous l’effet de la gravité. Dans un lit confortable, les muscles de la posture dorsale sont mieux restaurés et les disques intervertébraux sont plus réhydratés, ce qui facilite la récupération de la courbure naturelle de la colonne vertébrale.

LIRE AUSSI – Insomnie : avec son médicament, Idorsia promet une « révolution »

Mais qu’est-ce qu’une bonne literie ? Selon le Dr Duforez, le premier critère est l’âge du matelas et du sommier. Équipement de sortie depuis plus de sept ans, matelas et sommier inclus. Évitez également les spécimens trop petits, surtout pour les individus de grande taille et pour les couples. Un grand lit favorise l’évacuation de la chaleur : pour bien dormir, le corps ne doit pas surchauffer. Les grands matelas permettent également une meilleure absorption des mouvements lors des déplacements.

Dormir sur le côté est recommandé

Dormir sur le côté est recommandé

« Autre point important, précise le Dr Duforez, contrairement aux idées reçues, les matelas trop fermes, mais aussi trop mous, sont à éviter, au profit de semi-rigides, toujours mieux adaptés à la population générale. . Et qu’en est-il de la technologie ? Mousse, latex, ressorts ? Ces matériaux ont parcouru un long chemin ces dernières années. A voir aussi : Derrière, le hashtag #mediterraneandiet, souvent trompeur. C’est une question de ressenti : il faut les essayer.

LIRE AUSSI – Sommeil, mal de dos, digestion… 5 solutions pour gérer le stress à la maison

Reste le choix des oreillers et de la couette. Premier point : ils doivent permettre une bonne dissipation thermique. Il faut donc miser sur les produits dits « thermorégulateurs ». L’oreiller doit également favoriser la position optimale pour s’endormir. Ni trop grand ni trop petit, pour ne pas gêner la respiration et éviter les contractures du cou et des épaules. Il sera utilisé pour dormir sur le côté, position recommandée par les experts du sommeil.

Bon : Parentalis, la première appli créée par des pédiatres pour faciliter la parentalité
Lire aussi :
Avoir une réponse d’un pédiatre 24 heures sur 24, 7 jours sur…

Comment savoir quand il faut changer son matelas ?

Comment savoir quand il faut changer son matelas ?

Quelle est la durée de vie utile d’un matelas ? Tous ces signes apparaissent généralement après 10 ans d’utilisation. En effet, la longévité d’un matelas (dans des conditions suffisantes) ne dépasse pas 15 ans, qu’il s’agisse d’un matelas en latex ou à ressorts. Il faut donc changer de modèle.

Quand changer le matelas et le sommier ? En effet, la durée de vie utile de ces deux éléments oscille entre 8 et 10 ans chacun. Par conséquent, il est préférable de les remplacer simultanément. Cela vous permet d’adapter le matelas au sommier et vice versa. De plus, vous pourrez passer facilement à différentes dimensions que vous appréciez actuellement.

Pourquoi changer de matelas tous les 10 ans ?

Rassurez-vous, l’usure de votre literie occasionnera des douleurs au dos et à la nuque, dégradant ainsi la qualité de votre sommeil. C’est pourquoi il est recommandé de renouveler le matelas tous les 10 ans.

Quelle est la durée de vie d’un matelas ?

La durée de vie utile d’un matelas est comprise entre 5 et 10 ans. Cependant, le type de suspension peut influencer cette durabilité. Dans le cas d’un matelas latex Dodo, il est possible qu’il conserve toutes ses qualités jusqu’à 12 ans. Avant votre achat, assurez-vous que la garantie est d’au moins 5 ans.

A voir aussi :
Posté sur16.05.2022 à 11:38 -Mis à jour16.05.2022 à 16:19Les chiens et les…

Comment savoir si un sommier est usé ?

Comment savoir si un sommier est usé ?

En général, un sommeil agité et/ou l’apparition de maux de dos au réveil sont les premiers signes d’un sommier usé. Le deuxième signe, plus évident, est l’apparition d’un trou dans le matelas. Pour savoir d’où vient le problème, la meilleure solution est d’utiliser le matelas au sol.

Quelle est la durée de vie utile d’un matelas ? La durée de vie du cadre de lit est également d’environ 10 ans. Encore une fois, les signes d’usure peuvent ne pas être apparents. Par conséquent, veuillez effectuer quelques petits tests pour vérifier les performances de votre sommier. Exercez une pression sur les zones d’appui des épaules, des fesses et des pieds.

Quand changer de matelas et sommier ?

Si vous achetez un nouveau matelas, sans changer le sommier, vous courez le risque que votre matelas perde très rapidement son soutien. Nous vous conseillons de changer le sommier en même temps que le matelas, c’est un combo indispensable pour un sommeil réparateur.

Comment savoir si un sommier est mort ?

Agissez et observez votre matelas ! Exercez une pression sur les zones d’appui des épaules, des fesses et des pieds. S’il existe une réelle différence de flexibilité entre ces 3 zones, cela confirme que votre sommier est en fin de vie.

Quand changer un sommier électrique ?

Le sommier électrique est un élément fondamental dans le choix d’une bonne literie de relaxation. Leur longévité est en moyenne supérieure à 20 ans. Il est impératif de prendre le temps de choisir celui qui vous convient le mieux.

Urgence dentaire : un numéro fixé pour le contrôle
Sur le même sujet :
Paul Leboulanger – publié le20.04.20 et 11:28Mal de dents, rage de dents……

Comment enlever le creux d’un matelas ?

Comment enlever le creux d'un matelas ?

Retourner le matelas : la solution la plus simple. La meilleure façon d’éliminer les fossettes de votre matelas est de simplement le retourner. Ainsi, le trou en question sera orienté vers le matelas. Évidemment, cette méthode n’est qu’un subterfuge pour camoufler le problème.

Un matelas coule-t-il ? Au terme d’essais de résistance très sévères, le compactage n’est au mieux que de 1 mm, et de 4 à 5 mm en moyenne. Il est donc anormal que votre matelas s’affaisse, surtout après 1 à 2 ans. Votre matelas bénéficie d’une garantie légale de conformité de 2 ans.

Comment remettre un matelas à mémoire de forme ?

Combien de temps faut-il à un matelas pour retrouver sa forme ? Dans la plupart des cas, les fabricants de matelas compressés recommandent de placer votre matelas dans un endroit sec et bien ventilé et de le laisser récupérer pendant 24 à 72 heures.

Pourquoi mon matelas fait un creux ?

La transpiration est également un facteur important, les fillers absorbent une grande quantité de liquide. Il est donc normal que votre matelas s’affaisse après plusieurs années d’utilisation. Bien sûr, cela dépend aussi de la qualité du sommier tapissier et de la literie d’origine.

Pourquoi matelas s’affaisse ?

CHOISISSEZ BIEN VOTRE SUPPORT Le matelas est compressé, ce qui peut provoquer la formation de vides. Choisissez un sommier qui peut absorber la pression du matelas. Pour cela, évitez les lattes rigides trop éloignées et optez pour des sommiers de bonne qualité. Votre matelas n’en sera que meilleur.

Blanchiment des dents : coûts, méthodes, astuces
Voir l’article :
Groove, peeling, dentifrice blanchissant… Il existe 1001 façons de blanchir les dents.…

Laisser un commentaire