Sommeil : la clé pour mieux dormir en hiver mise en lumière par un…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Publié le 21 décembre 2022 à 15h32 Source : JT 13h Jours de la semaine

Publié le 21 décembre 2022 à 15h32

Ce mercredi 21 décembre, qui marque le solstice d’hiver, est le jour plus court de l’année.Le jour aussi où il y a le moins de lumière.Celle-ci joue un rôle essentiel sur notre sommeil, selon une récente étude, qui met en évidence une bonne habitude à prendre à cette période de l’année.

Ce mercredi 21 décembre, qui marque le solstice d’hiver, est le jour le plus court de l’année. Lire aussi : CBD : la Cour nationale lève l’interdiction des fleurs de cannabis.

Aussi le jour où il y a le moins de lumière.

Celui-ci joue un rôle essentiel dans notre sommeil, selon une étude récente, qui met en lumière une bonne habitude à prendre à cette période de l’année.

Ce mercredi 21 décembre marque le début de l’hiver. Et c’est aussi le jour le plus court de l’année ! Désormais, les jours vont commencer à s’allonger, très lentement, jusqu’à l’arrivée de l’été. Ce jour-là, le Soleil passe à la verticale d’un des deux tropiques et ses rayons arrivent rasants et sur une courte période de la journée. Dans le jargon astronomique, cela s’appelle le solstice (du mot latin solstitium, qui signifie « le temps où le soleil est stable dans le ciel »).

Ce mercredi soir, le Soleil se couchera plus tôt que d’habitude, à 17h05. pointu à Caen, où TF1 se rend dans le reportage en tête de cet article. Du coup, cette nuit du 21 au 22 décembre sera la plus longue de l’année. Mais encore faut-il réussir à s’endormir… Un quart des Français déclare avoir du mal à saisir les bras de Morphée. Dans le reportage de TF1, Thierry, retraité de Caen, a une méthode bien à lui pour rester en forme alors que les jours raccourcissent. « Il y a un truc qu’on m’a appris, c’est la marche afghane : on fait 2 ou 3 pas en respirant profondément, puis 3 ou 4 pas en expirant à fond. Avec ça, on oublie tout », conseille-t-il.

Thierry n’y croit pas si bien. Une étude récemment publiée dans la revue scientifique Journal of Pineal Research, menée sur plus de 500 étudiants par une équipe de recherche de l’université de Washington, à Seattle aux États-Unis, vient de montrer que le fait de s’exposer à la lumière du jour, y compris lorsque le ciel est ombragé, permet de s’endormir beaucoup plus rapidement. Ses auteurs sont partis du constat qu’en hiver, saison durant laquelle le ciel est souvent couvert et la lumière du jour plus faible sur le campus, les étudiants ont tendance à se coucher et à se réveiller plus tard qu’en été, explique, dans un communiqué, Horacio de la Iglesia, professeur de biologie qui a dirigé ce travail.

Un démarrage difficile pour la filière française du CBD
Sur le même sujet :
Quand CBD interdit ? Ces produits non psychotropes ont été interdits de…

Si vous n’êtes pas suffisamment exposé à la lumière pendant la journée, cela a pour effet de ‘retarder’ votre horloge biologique

Horacio de la Iglesia, professeur de biologie à l’Université de Washington et auteur principal de l’étude

« Notre corps possède une horloge circadienne naturelle qui nous indique quand aller nous coucher le soir. Cependant, si vous n’êtes pas exposé à suffisamment de lumière pendant la journée lorsque le soleil est levé, cela a pour effet de « retarder » votre horloge et donc aussi l’endormissement », explique le scientifique. Partant de ce constat, il a demandé à des étudiants universitaires de jouer aux cobayes, en leur demandant de porter des moniteurs au poignet pendant trois ans (de 2015 à 2018) pour mesurer le temps de sommeil et l’exposition à la lumière du jour. Les données ont indiqué que les étudiants dormaient à peu près la même quantité chaque nuit, quelle que soit la saison.

Cependant, à leur grande surprise, les chercheurs ont constaté que les étudiants s’endormaient en moyenne 35 minutes plus tard et se réveillaient 27 minutes plus tard pendant la saison hivernale. « Nous nous attendions à ce que les étudiants se couchent plus tard cet été à cause de toute la lumière disponible à cette saison », note Horacio de la Iglesia. Alors que pour la plupart des humains, le cycle circadien inné – qui régit les périodes d’éveil et de sommeil – dure environ 24 heures et 20 minutes et s’adapte quotidiennement à notre environnement, les données ont indiqué que les cycles circadiens fonctionnaient jusqu’à 40 minutes plus tard en hiver qu’en été chez les étudiants. participant à l’étude.

A voir aussi :
Ava SkupskiPublié le 20 octobre 2022 à 04:24 Des confidences sur le…

La lumière artificielle retarde la sensation de sommeil

L’équipe a émis l’hypothèse qu’un léger déficit était l’explication la plus probable de ce retard hivernal. « La lumière pendant la journée – surtout le matin – fait avancer votre horloge, donc vous êtes fatigué plus tôt dans la soirée. Tandis que l’exposition à la lumière tard dans la journée ou tôt dans la nuit la retarde, repoussant le moment où vous vous sentirez fatigué », souligne Horacio de la Iglesia. Les données ont montré que chaque heure d’exposition à la lumière du jour, y compris les jours où le ciel était couvert, faisait avancer les phases circadiennes des étudiants de 30 minutes.

À l’inverse, chaque heure de lumière du soir – provenant de lampes ou d’écrans d’ordinateur – retardait leurs phases circadiennes de 15 minutes en moyenne. « La plupart d’entre nous vivons dans des environnements avec beaucoup de lumière artificielle et des modes de vie qui nous maintiennent à l’intérieur pendant la journée. Ce que notre étude montre, c’est que nous devons sortir – même pour un petit moment et surtout le matin – pour obtenir cette exposition à la lumière naturelle. Le soir, en revanche, il faut minimiser le temps passé devant un écran et un éclairage artificiel pour nous aider à nous endormir », explique

le scientifique. Thierry, avec sa promenade au grand air, a donc tout à fait raison : sortir au moins une fois par jour, même s’il fait très froid, est indispensable pour bien s’endormir.

MD | Reportage vidéo TF1 Anaïs Lebranchu et Xavier Thoby

Les plus lusDernière minuteTendance

Lire aussi :
La musculation connaît un engouement étonnant, mais la discipline souffre d’une réputation…

À Lire  Cinq conseils pour se mettre en forme pour les vacances