Sony et Honda présentent Afeela, une nouvelle marque de voiture …

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Sony et Honda dévoilent leur nouvelle marque commune : Afeela. Leur premier modèle sera une berline électrique à la pointe de la technologie, dont un prototype se dévoile au CES 2023 de Las Vegas. Le modèle de série est annoncé pour 2025.

Par

Sur le même sujet : Comment augmenter la valeur de votre commerce ?.

MaxK

Publié le 01.05.2023 – 14:30

Mis à jour le 05/01/2023 – 15:00.

Afeela affine son style

Sony et Honda présentent le prototype du premier modèle de leur marque automobile : Afeela.

Un CES après l’autre, Sony et Honda illustrent leur projet automobile commun. L’édition 2023 du salon annuel de la haute technologie, qui s’ouvre aujourd’hui à Las Vegas (États-Unis), est l’occasion pour les deux entreprises japonaises de présenter leur marque de mobilité baptisée Afeela. Ce nom, basé sur le mot sentir, exprime « une relation interactive dans laquelle les gens vivent la mobilité comme une entité intelligente et la mobilité vit les gens et la société à travers des capteurs et des réseaux », annonce la joint-venture SHM (Sony Honda Mobility). Tout a commencé avec la présentation du concept de berline électrique Sony Vision-S en 2020, puis du SUV Vision-S 02 en 2022, avant d’annoncer ce partenariat entre Sony et Honda. Dans le même temps, la Vision-S a été testée sur route sur une base technique par Magna. Un prototype accompagne la présentation de la marque Afeela. Il s’agit d’une nouvelle berline « zéro émission », dont la version de production devrait arriver sur le marché en 2025.

À Lire  Une nouvelle moto électrique pour battre des records de vitesse

Une voiture ultra-connectée

La première Afeela sera une berline fastback électrique.

Une plate-forme de streaming roulante

Comme le Vision-S, le nouveau prototype (sans titre) adopte un profil fastback qui garantit une autonomie optimisée sur le plan aérodynamique. Elle mesure 4,90 m de long, 1,90 m de large et 1,46 m de haut et dispose d’un empattement de 3 m entre ses jantes pleines de 21 pouces. La voiture abandonne les feux avant en forme d’amande et les ailes incurvées de la Vision-S pour des lignes encore plus minimalistes. Les feux sont fins, horizontaux et reliés à l’avant et à l’arrière. Ils coulent généreusement dans les ailes arrondies; des lignes douces destinées à donner aux occupants l’impression d’être dans un cocon, selon le constructeur. Les cinq places sont baignées de lumière par un grand toit panoramique. Peu d’informations mécaniques ont été communiquées. La voiture a une transmission intégrale. La suspension est composée de doubles triangles à l’avant et de multibras à l’arrière. La Vision-S et la Vision-S 02 partageaient un groupe motopropulseur bimoteur de 544 ch. Mais plus que des propriétés techniques, le nouveau prototype est destiné à présenter des technologies.

Le prototype mesure 4,90 m de long.

Le prototype Afeela est équipé de 45 capteurs (lidars, caméras, etc.) répartis entre les espaces extérieurs et intérieurs. Notons notamment les caméras arrière et le « cap » qui abrite certains éléments à l’avant du toit. Ces éléments conçus par Sony sont associés aux systèmes de sécurité active de Honda et au partenaire américain de Qualcomm, le « châssis numérique » Snapdragon de Qualcomm. Il s’agit d’une plateforme numérique qui regroupe des ordinateurs et des logiciels d’aide à la conduite, de pilotage semi-autonome et de connexions à différents réseaux (entre véhicules, entre véhicules et infrastructures, etc.), notamment via la 5G. La conduite autonome de niveau 3 (sur 5) est annoncée. Un autre fournisseur de technologie est de la partie : Epic Games, un studio américain de développement de jeux vidéo qui travaille principalement sur l’interface multimédia de la voiture. Cela va jusqu’aux fonctionnalités virtuelles dans Metaverse. Sony et Honda annoncent une capacité de calcul de 800 TOPS soit 800 000 milliards d’opérations par seconde.

À Lire  Mondial de l'Automobile : Comment le secteur automobile passe à l'électrique

La bande de liaison entre les phares fait office d’écran et peut par exemple afficher des informations pour les autres usagers de la route ainsi que des images ou des animations pour un cinéma d’accueil. L’intérieur de la voiture est aussi minimaliste que l’extérieur et l’instrumentation presque entièrement numérique. Les écrans s’étendent sur toute la largeur du tableau de bord, permettant d’accéder au vaste catalogue de films, de musique et de jeux vidéo de Sony, soit en streaming à partir de serveurs distants (cloud), soit en se connectant à un appareil domestique distant (par exemple, une console de jeux). Ces services sont également accessibles aux passagers arrière grâce au grand écran installé au dos de chaque siège avant. La berline est dotée d’un volant de style aviation, comme le modèle Yoke de Tesla ou celui de la Toyota bZ4X, pour donner au conducteur une bonne vue sur le tableau de bord numérique, selon SHM.

Le volant tronqué permet un accès visuel aux écrans.

Voir l’article :
La fortune d’Elon Musk chute, l’oiseau bleu n’aidant pas Elon Musk décroche…