Soyez conscient de ces pièges lors de la vente de votre propriété!

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

La vente d’un bien immobilier doit se dérouler par étapes. Et la négligence peut vous blesser. Mieux vaut jouer la carte de la vigilance. Sans plus tarder, voici quelques pièges à éviter lors de la vente d’un bien immobilier !

L’estimation incorrecte du prix de vente

L’estimation incorrecte du prix de vente

En général, la vente d’un bien immobilier répond à un objectif précis : réaliser des plus-values ​​immobilières. Sur le même sujet : Hosman : la néo-agence qui séduit de nombreux vendeurs en France !. Vous devez donc absolument estimer la valeur exacte (ou approximative) de votre bien avant de le vendre.

Il existe des outils en ligne à cet effet. Bien sûr, vous pouvez l’utiliser. Cependant, les résultats ne sont pas toujours fiables à 100 %.

Engagez un expert en évaluation immobilière dans votre ville. Envoyez-lui les résultats de votre estimation en ligne. Il vérifiera ensuite l’exactitude des données en fonction des caractéristiques de votre bien. Notez toutefois que certains agents immobiliers fixent des prix de vente élevés juste pour attirer votre attention. Il n’y a aucune garantie que ce prix sera validé par les acheteurs.

Equinimo : pourquoi ce modèle hybride séduit les commerçants de Paris, Cannes et Nice ?
Ceci pourrez vous intéresser :
[Publicité] Face à 15 ans d’envolée des prix de l’immobilier et à…

Croire le premier venu (le courtier)

Croire le premier venu (le courtier)

L’intervention d’un agent immobilier reste cruciale pour mener à bien une vente d’un bien immobilier en France. Mais cela ne signifie pas que vous devez croire en qui que ce soit. S’il s’agissait d’un courtier inexpérimenté, vous pourriez tomber dans son piège.

Le commerce immobilier est un commerce à la mode selon le nombre de permis délivrés en 2022 au Saguenay-Lac-Saint-Jean. 👉 https://t.co/4ogzfGlC1y #immobilier #Quebec #APCIQ #SaguenayLacSaintJean #courtierimmobilier #courtageimmobilier pic.twitter.com/gKujKJlWyR

– Le cul. prof. Agents immobiliers QC (@APCIQ_QPAREB) 25 avril 2022

L’expérience est préférable. En toute logique, les conseils d’un agent immobilier exerçant ce métier depuis plusieurs années seront plus pertinents. S’il a une équipe marketing, ce serait encore mieux.

Elle mettra en œuvre toutes ses compétences pour garantir la vente de votre bien. Prenez le temps de faire des recherches approfondies sur les CV des différents courtiers. Les meilleurs candidats sont ceux qui ont réalisé plusieurs ventes immobilières sur un an. Bref, un courtier d’expérience demeure un atout non négligeable dans le cadre d’une vente immobilière.

Balcon, piscine, ascenseur : qu'est-ce qui fait grimper les prix ?
A voir aussi :
Les balcons ont été pris d’assaut avec la crise sanitaire, faisant grimper…

Dissimuler des problèmes techniques

Dissimuler des problèmes techniques

Après quelques années d’occupation, votre maison ou votre appartement peut montrer des signes de vieillissement. Cela arrive souvent pour des biens anciens qui ne respectent pas les dernières règles applicables (performance énergétique, acoustique, etc.). Vous pouvez toujours essayer de cacher les problèmes et autres défauts de votre propriété.

Les acheteurs s’en apercevront tôt ou tard. Le pire serait qu’ils découvrent la tromperie lors de la première visite. Logiquement, la confiance brisée sera difficile à rétablir. L’acheteur finit par croire que même le prix de vente est faux.

Pour éviter ce genre de situation, ne cachez aucune erreur. Et s’il y a des travaux à faire, parlez-en à l’acheteur. Dans le cas contraire, un procès sera inévitable et la vente de votre propriété sera annulée.

Articles à lire également

A propos de l’auteur

Julien Delarche

Journaliste spécialisé dans l’actualité senior et investissement/retraite.

A voir aussi :
Le salaire moyen d’un plombier est de 2800 EUR net/mois, quels que…

À Lire  Saint-Aubin-le-Cloud. Attribution de prix à un centre de santé