Sports d’hiver : êtes-vous bien assuré en cas d’accident ?

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Au lendemain du décès de feu Gaspard Ulliel le 19 janvier, France Info publiait les statistiques claires des accidents de ski en France. Si ce dernier est plus, seulement 5% conduit à l’urgence. Entre accidents à grande vitesse, hors-piste et catastrophes naturelles, êtes-vous bien couvert en cas d’accident lié aux sports de glisse ?

Serait-il déraisonnable pour vous de pratiquer des sports de glisse sans équipement ? Tout comme il est logique de porter une combinaison de ski et des lunettes, souscrire une assurance pour se protéger d’éventuels accidents en altitude est également judicieux, voire indispensable.

Pourquoi prendre une assurance neige ?

L’assurance dite « neige » est l’assurance par excellence lorsqu’il s’agit de couvrir les frais médicaux en cas d’accident de ski, mais pas seulement. Globalement, il permet aux assurés de se prémunir contre certains imprévus. La souscription à cet accord vous couvre pour plusieurs types de paiements :

Cela peut également être utile si vous partez en week-end en hiver ou si votre enfant part en classe verte pour un week-end de ski. Bien sûr, le coût de l’assurance hiver est généralement pris pour quelqu’un, pour une semaine ou même une journée. Lire aussi : Assurance et mutuelle pour chats et chiens : est-ce…. Pensez-y! En moyenne, le coût journalier de celui-ci est de 1,50 à 3 euros par jour et 10 euros par semaine. Certaines formules sont calculées à l’année, qui atteignent en moyenne 50 euros par an, et celles-ci pour différents sports d’hiver.

Attention toutefois, il existe des limites quant à la prise en charge de ces frais : le délai de carence, le plafond intervenu, les emprunts hors contrats (hors-piste), les franchises, ou encore le périmètre géographique de couverture (hors de France par exemple) .

À Lire  Les Antilles tentent de séduire au Scuba Diving Show

A voir aussi :
Le Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Nautiques (BNSSA) est un…

D’autres assurances préviennent déjà certains accidents liés aux sports d’hiver

Comme pour toute situation contractuelle, l’important est de vérifier quelles politiques sont applicables à chaque police d’assurance. Concernant les risques liés aux sports de glisse, certaines assurances traditionnelles que l’assurance ski prennent déjà en compte d’autres risques. Par exemple, une assurance responsabilité civile, directement liée à une souscription à une assurance habitation à haut risque, vous couvrira personnellement en cas d’accident. Dans ce cas particulier, il appartiendra à votre assurance de couvrir les dommages que vous avez causés à autrui.

En revanche, attention aux confusions : si vous êtes responsable de l’accident et que vous êtes à nouveau blessé, cette assurance n’intervient pas. Ce sera à vous deux de prendre de la place à ce moment-là. Dans le cas où vous vous blesseriez vous-même, lors d’un sport d’hiver, plusieurs alternatives s’offrent à vous :

Après une blessure liée aux sports d’hiver, l’Assurance Maladie ne prendra en charge qu’une partie des frais médicaux. Toutefois, si vous ne souhaitez pas payer de votre poche le montant restant, pour une jambe cassée par exemple, vous avez la possibilité d’ajouter un montant non couvert, comme une franchise, en souscrivant à une autre garantie. A noter que vous pouvez donc prolonger votre package de mutuelle pour une courte durée. Vous paierez alors le prix fort, uniquement lors de votre séjour à la montagne.

Plus surprenant encore, la carte bancaire Visa Premier propose également une garantie sports d’hiver : pour en bénéficier lors de votre séjour à la montagne, il vous faudra de l’argent pour louer vos skis ou un forfait de ski avec cette même carte. Vous pouvez vérifier les conditions exactes directement sur votre contrat de carte de crédit Visa.

À Lire  ESTA USA : pourquoi ne pas partir en road trip aux USA ?

Enfin, pour ceux qui sont très surpris ou ceux qui n’auront pas le temps de s’en soucier avant le jour J, pas d’inquiétude : même si vous n’avez pas pris d’assurance sports d’hiver, vous pourrez vous en occuper une fois sur place. , avec l’assurance « Carré neige ». Avant de passer un week-end dédié aux sports d’hiver à la montagne, pensez à vous protéger de tout danger, partez en vacances l’esprit serein.

Articles : France Info, Service Public

Le contenu est créé en partenariat avec comparateurassurance.com. Aucun membre de l’équipe de tournage de BFMTV n’a participé à la production du contenu.

Cet accessoire indispensable pour vos voyages à l'étranger est à -43% sur Amazon
Lire aussi :
Votre chien doit apprendre à être seul et le rendre confortable pour…