Suggestion d’action – Thermador : le groupe exploite le pouvoir de la valeur

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Publié

hier à 15:55, Mis à jour hier à 16:36

Les ventes continuent de progresser malgré une base de comparaison très défavorable et des hausses de prix plus fortes.

La croissance de Thermador continue de se normaliser : grâce à l’effet de reprise après les confinements de 2020, les ventes du premier semestre 2021 avaient augmenté de près de 40 %. Ensuite, la tendance s’est adoucie sans cesser d’être positive : + 5,4 % au 3e trimestre 2021, + 10,3 % au 4e trimestre et + 12,3 % au 1er trimestre 2022.

Croissance ralentie, mais des hausses de prix

Une tendance qui s’est ralentie d’avril à juin, apprenait-on vendredi : durant ce deuxième trimestre de l’année, les ventes ont augmenté de 6,7 %. Soit, sur l’ensemble du semestre, un chiffre d’affaires de 287,5 millions d’euros (+9,4%). Ceci pourrez vous intéresser : Frais de notaire 2022 : combien pour l’achat d’un bien neuf ou ancien ? | L’immobilier par SeLoger.

Sur les quinze filiales qui composent le groupe, seules deux (Mecafer-Domac pour le gros outillage et Dipra/Rousseau pour la plomberie) ont vu leur activité s’installer durant ces six mois. Mais neuf d’entre eux ont enregistré des hausses à deux chiffres, et même plus de 30 % dans le cas d’Isocel (composants pour fabricants de chaudières, pompes à chaleur, etc. ; + 37,6 %) et de la filiale qui a donné son nom au groupe, Thermador. (accessoires …

Cet article est réservé aux souscripteurs boursiers et d’investissement. Il vous reste 52% pour le savoir.

Le meilleur conseil en bourse : seulement 0,99 €

Conseils pour nettoyer et entretenir les canalisations
Lire aussi :
Mauvaise odeur, montée d’eau due à un blocage de canalisation, mauvaise eau…

À Lire  La licorne de la technologie de l'architecture israélienne espère faire des miracles