Test de la Garmin Venu 2 Plus : montre intelligente de fitness de qualité !

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Avec la Venu 2 Plus, Garmin cherche à améliorer encore ses bases pour réussir. Le « Plus » dans le nom indique que la smartwatch de fitness est devenue plus connectée : Garmin y intègre un microphone, un haut-parleur et la prise en charge de divers assistants vocaux. C’est certes intéressant, mais les plus gros atouts de la Venu 2 Plus sont ailleurs.

Mon avis sur la Garmin Venu 2 Plus en bref…

Mon avis sur la Garmin Venu 2 Plus en bref...

Garmin est un spécialiste du sport et du fitness et cela se reflète pleinement dans la Venu 2 Plus. Quel que soit le sport que vous pratiquez, la smartwatch vous accompagnera de manière globale lors de votre entraînement : de la préparation à l’évaluation en passant par les exercices. Combinée à une excellente autonomie de la batterie, cette montre connectée est un excellent choix pour les amateurs de sports amateurs et les professionnels.

D’un autre côté, c’est toujours une smartwatch malgré tout et c’est là que la Venu 2 Plus perd des points. Oui, les assistants vocaux sont pris en charge, la liste de lecture Spotify fonctionne en quelque sorte via de vrais écouteurs sans fil connectés, et oui, elle affiche des publicités. Sur le même sujet : Cherrueix. La génération fitness se prépare à fêter vingt ans de danse. Mais c’est surtout la configuration qui prouve qu’elle ne suffit pas, surtout en 2022.

Si vous êtes plus concentré sur le sport que sur les dernières fonctionnalités de smartwatch, la Venu 2 Plus est certainement l’une des meilleures smartwatches du marché. A près de 400 euros, il est certes un peu plus cher que les modèles haut de gamme de Samsung, Fitbit et Apple, mais il offre plus pour les sportifs. Et chez Fitbit, il vous faudra souscrire à un abonnement supplémentaire pour profiter de toutes les fonctionnalités.

Un nouveau design se profile pour l'Apple Watch Pro
Ceci pourrez vous intéresser :
Un écran plus grand, une plus grosse batterie, un capteur de température……

Design et écran

Design et écran

Les montres intelligentes milieu de gamme et haut de gamme de Garmin sont bien conçues, cela ne fait aucun doute.

Grâce à des améliorations mineures, la Venu 2 Plus est un peu plus robuste et plus élégante que ses prédécesseurs.

La Venu 2 Plus, comme souvent chez Garmin, est d’une belle finition. Le boîtier de 51 g est en acier inoxydable à l’arrière et en polymère renforcé de fibres sur les côtés. La lunette est également en acier inoxydable et affleure le Gorilla Glass 3 de l’écran. L’avant semble certainement très minimal et lisse, mais le risque de rayer l’écran augmente également. Je vous recommande dans tous les cas d’utiliser un film de protection pour l’écran.

Protecteur d’écran QULLOO compatible avec Garmin Venu 2 Plus

L’écran AMOLED rond de 1,3 pouces a une résolution de 416 x 416 pixels. C’est assez clair et au moins en hiver Berlin complètement lisible sans problème dans toutes les conditions d’éclairage. Le mode d’affichage permanent est désactivé par défaut. Si vous l’activez, tournez votre poignet pour allumer l’écran. Outre l’écran tactile, Garmin Venu 2 Plus dispose désormais de trois boutons sur le côté droit pour l’utiliser. Les boutons sont en plastique et ont des points de pression clairs. Je n’ai jamais eu de problème de pression accidentelle pendant le sport, même lorsque le dos de ma main touche les boutons pendant les pompes et autres.

Xiaomi Mi Band 7 Pro est officiel : la version "Prime" du talon bien connu veut l'être.
Sur le même sujet :
C’est tout ce que vous devez savoir sur le nouveau Xiaomi Mi…

Ergonomie et fonctionnalités de base

Ergonomie et fonctionnalités de base

Le Garmin Venu 2 Plus est livré avec un bracelet en silicone. Il convient à un tour de poignet de 12,5 à 19,0 centimètres et est très agréable en main. Je n’ai eu aucun problème d’irritation de la peau pendant la période de test.

La Venu 2 Plus a conservé l’ergonomie de la première Venu et de nombreuses autres smartwatches Garmin avant elle.

L’ergonomie reste correcte en 2022, mais la Venu 2 Plus semble un peu dépassée par rapport aux modèles d’Apple et de Samsung.

Le Garmin Venu 2 Plus est facile à comprendre. Dans le sens vertical, vous pouvez balayer une série de soi-disant « regards ». Ce sont de petits widgets qui affichent par exemple les données d’entraînement et de sommeil passées, les notifications ou le contrôle de la musique via Spotify. Les widgets présentés ici et leur ordre peuvent être personnalisés.

Une courte pression sur le bouton du haut démarre une séance d’entraînement. Le Venu 2 Plus affiche d’abord vos entraînements préférés personnels, puis la liste complète à portée de main. Un appui long sur le bouton du haut mène à une série de réglages rapides et de fonctions qui sont également configurées, par exemple pour régler la luminosité de l’écran, trouver votre smartphone, contrôler la lecture de musique ou voir votre fréquence cardiaque en direct.

Le bouton du bas est la touche de retour et vous revenez toujours d’un niveau. Un appui long sur ce bouton donne accès aux paramètres. La plupart de ces paramètres sont également disponibles de manière beaucoup plus pratique via l’application Garmin Connect sur votre smartphone. Quant au nouveau bouton central, vous pouvez lui attribuer une fonction aussi bien en appui simple qu’en appui long. Vous aurez le choix entre le contrôle de la musique, l’enregistrement de la position actuelle, le réveil, le chronomètre, la minuterie, la luminosité, Garmin Pay, la liste d’appels, le numéroteur, les contacts, la fonction volume ou aucune fonction.

En plus des boutons et d’un écran tactile, le Garmin Venu 2 Plus offre le support des assistants vocaux, à savoir Bixby, Google Assistant et Siri. Pour les utiliser, certains réglages sont nécessaires sur le smartphone, selon l’assistant. Garmin a écrit des instructions à ce sujet. J’ai pu tester la fonctionnalité avec Siri sans problème. Cependant, le haut-parleur intégré de la smartwatch est plutôt faible car les réponses ne sont pas bien entendues, du moins dans les environnements bruyants.

Gym et fitness tous les jeudis sur un parking de supermarché à Plabennec
Lire aussi :
Depuis un mois, une séance de gym et fitness est programmée tous…

Suivi et entraînement

Suivi et entraînement

De même, les appels téléphoniques via la smartwatch sont mieux effectués dans des environnements calmes. Cependant, mes interlocuteurs m’entendaient parfaitement à travers la montre, même en faisant la vaisselle dans la cuisine. Les notifications sont moins communicatives : la Venu 2 Plus affiche toutes les notifications du smartphone ou uniquement les SMS ou les appels. Cependant, il n’est pas possible de répondre uniquement via la smartwatch ou l’assistant vocal.

Sport en plein air et GPS

Enfin, vous pouvez utiliser Garmin Pay pour payer via la montre. Pour savoir si votre banque le prend en charge, consultez le site Web de Garmin. Comme sur les modèles précédents, on retrouve également une détection de chute qui permet non seulement sur la Venu 2 Plus d’écrire aux contacts d’urgence, mais aussi de les appeler. C’est génial! Ce qui est dommage, c’est que Garmin ne propose pas la Venu 2 Plus en version 4G.

Suivi et planification des entraînements : C’est la grande force de Garmin,

et dans ce domaine, la Venu 2 Plus ne fait pas exception, même si elle n’intègre pas d’ECG.

La discipline préférée de Garmin est les sports de plein air. Que vous fassiez de la course, de la randonnée, du vélo ou de la natation, Garmin propose une gamme complète d’accessoires pour la Venu 2 Plus. Il existe en option des sangles de poitrine étanches ainsi que des capteurs de vitesse et des fermetures pour le vélo ou les capteurs de température. Et bien sûr, la Venu 2 Plus est équipée d’un GPS pour suivre avec précision vos activités de plein air. Il a été très rapide de réparer le GPS. La localisation était terminée avant que j’aie fini de lacer mes chaussures de course à la maison.

Sport en salle et fitness

Ceinture de fréquence cardiaque Garmin HRM Dieu

Et même sur les sentiers, le capteur GPS fournit des données précises. Les résultats sont constants même sur les petits chemins forestiers. Par exemple, lorsque j’ai couru plusieurs fois sur le même parcours, les différentes pistes étaient au pire séparées de quelques mètres. Dans la capture d’écran suivante, vous pouvez voir un parcours enregistré simultanément avec le Garmin Venu 2 Plus et le Fitbit Sense. Là où les deux sentiers se rejoignent sur le Venu 2 Plus, j’ai marché deux fois au même carrefour dans la forêt.

La mesure du pouls pendant la course fonctionne parfaitement, comme dans tous les sports où les poignets sont le moins sollicités. Le Garmin Venu 2 Plus a montré une impulsion moyenne de 158 battements par minute après un test de 24 minutes. Avec un moniteur de fréquence cardiaque de Sigma, j’ai mesuré une moyenne de 160 et le Fitbit Sense a compté 156 battements par minute. Comme c’est généralement le cas avec les capteurs de pouls optiques, le Garmin Venu 2 Plus a également du mal avec des plages de pouls élevées. La smartwatch Sigma a mesuré un pouls de pointe de 178 et la Venu 2 Plus a atteint son maximum à 170.

Plans d’entraînement de A à Z

Continuons immédiatement avec le pouls dans les sports d’intérieur. Dès que les poignets sont fortement tendus ou fléchis, la précision diminue. Si l’entraînement comprend beaucoup de pompes ou d’haltères, la Venu 2 Plus s’éloigne un peu de la ceinture pectorale et enregistre généralement des fréquences cardiaques trop basses.

Lors d’un exercice d’haltères pour les bras et les épaules avec des poids relativement légers, la smartwatch Garmin a obtenu exactement le même pouls moyen que la ceinture thoracique Sigma. Le Fitbit Sense a obtenu un score trop bas à 109 contre deux fois 113. La différence était plus grande pour l’entraînement de la poitrine et du dos avec le poids du corps ou des haltères plus lourds, le Garmin Venu 2 Plus a réussi à sortir encore mieux que le Fibit Sense.

En plus des valeurs de pouls, la Venu 2 Plus offre un suivi d’entraînement détaillé pour les exercices et les poids. Pendant l’entraînement, vous pouvez diviser les séries en appuyant sur le bouton et noter les poids. Le Venu 2 Plus compte de manière fiable les répétitions et reconnaît même automatiquement la plupart des exercices standard. Vous pouvez corriger le nombre de répétitions directement pendant l’entraînement et les exercices suivants dans l’application. Vous recevrez alors une évaluation automatique des groupes musculaires que vous avez entraînés.

Sommeil et récupération

Enfin, la Venu 2 Plus vous permet non seulement de suivre votre entraînement, mais aussi de le planifier. Par exemple, il existe des plans d’entraînement pour la course à pied, où vous pouvez saisir des objectifs de distance et, éventuellement, l’heure ou la date d’une compétition. Vous pouvez ensuite sélectionner un entraîneur ou la philosophie d’entraînement correspondante et l’application Garmin Connect générera votre plan de course. Les plans de course sont parrainés par divers sports professionnels et athlètes olympiques.

Pour l’entraînement physique général, il existe également des unités d’entraînement prédéfinies, allant de l’entraînement corporel total, du Pilates et du yoga au « Hollywood Body Plan ». Les entraînements peuvent être filtrés par type (HIIT, force, yoga, cardio, Pilates), difficulté, groupes musculaires, objectifs et durée. Vous pouvez ensuite composer un plan de formation complet à partir des différentes unités et même créer vos propres unités de formation.

Que manque-t-il encore?

Les entraînements de votre choix seront ensuite envoyés à la smartwatch, où vous pourrez les démarrer à tout moment. C’est dommage pour moi qu’il n’y ait pour le moment que des plans d’entraînement complets pour les cyclistes et les coureurs, mais pas le yoga par exemple. Dans ce cas, vous devrez élaborer vous-même votre plan. Malheureusement, il n’y a pas de support comme les exercices répétés (chaque lundi Leg Day).

En ce qui concerne le suivi du sommeil, le Garmin Venu 2 Plus offre tout ce que vous attendez. Il détermine la durée totale du sommeil et les phases de sommeil correspondantes. De plus, vous pourrez voir votre fréquence respiratoire et votre saturation en oxygène dans le sang pendant la nuit. Cela permet de conclure, si nécessaire, à un ronflement ou à une apnée du sommeil.

Haute Saône. Paddle fitness : cours d'aquagym à la base nautique de la Saline à Lure
Ceci pourrez vous intéresser :
Se dépenser sur l’eau en période estivale est possible à la base…

Une autonomie remarquable

Une autonomie remarquable

Presque toutes les données peuvent être extraites de l’application dans un fichier PDF. Ceci est pratique si vous souhaitez les référer à votre médecin. Derrière les trois points en haut à droite, il y a aussi toujours des explications détaillées sur la façon d’interpréter les différentes valeurs mesurées sur l’écran correspondant.

Avec cette liste interminable, manque-t-il encore des fonctionnalités ? A y regarder de plus près : Oui ! Si l’ECG est devenu un standard chez Samsung, Fitbit et Apple, chez Garmin on ne le retrouve que dans les nouveaux modèles de la série Fenix ​​7. Mais pour la plupart des utilisateurs, cette fonction ne devrait pas être nécessaire.

Une autre fonctionnalité légèrement réduite est le suivi de la puissance. En cliquant sur la vignette des calories dans l’application Garmin Connect, vous pourrez certainement voir un bref aperçu des aliments enregistrés dans MyFitnessPal. Mais pour voir les macronutriments et autres, vous devez changer d’application. Et, au moins dans sa version gratuite, MyFitnessPal est rempli de publicités et nécessite un abonnement premium pour obtenir toutes les fonctionnalités.

Le Garmin Venu 2 Plus offre une excellente autonomie.

Même avec une utilisation intensive, vous durerez toute la semaine. Seule la mesure SpO2 réduit considérablement l’autonomie de la batterie.

Avec le Garmin Venu 2 Plus, vous avez rarement à vous soucier de l’autonomie de la batterie. Même avec Always-On-Display activé, le suivi SpO2, une heure de sport par jour et des notifications entièrement activées, la smartwatch dure deux à trois jours. Si vous désactivez le suivi SpO2 pendant 24 heures ou Always-On-Show, vous durerez deux fois plus longtemps, sinon plus.

Conclusion

Pendant le test, par exemple, j’ai coupé la montre à 100% le lundi à 17 heures. Avec AOD et une heure de sport par jour (avec et sans ceinture pectorale), je n’ai reçu l’avertissement 10% que le vendredi matin à 11h, avec la recommandation d’activer le mode économie d’énergie.

Malheureusement, la charge ne se fait que via le câble qui est également propriétaire. Garmin utilise toujours le même port pour la Venu 2 Plus et plusieurs de ses autres modèles Venu, Vivoactive ou Fenix. Il existe donc des dongles élégants et d’innombrables stations de charge qui seront bien plus beaux sur votre table que le câble fourni, qui se connecte un peu lentement à l’arrière de la smartwatch. La charge est assez rapide, vous obtiendrez donc 50% en 35 minutes et il faudra 90 minutes pour une charge complète.