Test de la Honor Watch GS 3 : Test complet et détaillé – Smartwatch

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

De plus en plus de personnes s’intéressent aux montres connectées, et ça, Honor l’a bien compris. C’est pourquoi nous testons aujourd’hui la Honor Watch GS 3. Comme son nom ne l’indique pas, il s’agit d’une montre qui prend le relais de la Honor Watch GS Pro dans une version plus soft.

Design de la Honor Watch GS 3

Côté design, la Honor Watch GS 3 propose une vision plutôt minimaliste d’une montre de sport. En effet, il arbore un design rond avec un écran de 1,43 pouces aux bords incurvés. Cependant, il n’est pas courbé comme sur la Pixel Watch de Google. Sur le côté droit, il y a deux boutons avec la fonction de revenir au menu et d’activer le mode d’entraînement.

Également de ce côté du haut-parleur de la montre. Il ne sert pas à écouter de la musique, c’est un complément pour la communication téléphonique. Ceci pourrez vous intéresser : Comment choisir son stand up paddle ?. Quant au micro, il est placé à gauche.

Sous la montre se trouve un capteur de fréquence cardiaque PPG à 8 canaux. Grâce à cela, et un peu d’IA, vous aurez un suivi fiable de votre fréquence cardiaque. De plus, il y a un capteur SPO2.

Quant au bracelet fourni, la forme et l’attache sont standards. C’est idéal si vous souhaitez changer votre bracelet après l’achat. Dans tous les cas, la montre sera livrée avec un bracelet en silicone (mieux adapté au sport et moins cher à produire).

Globalement la montre a des dimensions relativement classiques avec une largeur de 45,9 mm, une hauteur de 10,5 mm. Au niveau de la taille du bracelet, il est idéal pour les poignets d’une circonférence de 140 mm à 210 mm. Quant au poids, 44 grammes de la montre sans bracelet, il est très raisonnable de la porter au quotidien.

Pour être honnête, la couleur noire que nous avons reçue est sous-estimée. C’est un point qui me plaît, surtout pour une montre plus sportive que les autres de la gamme.

Ceci pourrez vous intéresser :
Lors d’un saut en parachute en tandem dans la région de Houston,…

Caractéristiques de la Honor Watch GS 3

Lire aussi :
La fédération compte 6 500 poneys clubs et centres équestres en France…

Écran de la Honor Watch GS 3

L’écran de la Honor Watch GS 3 est rond. Il utilise la technologie AMOLED et un taux de rafraîchissement de 60 Hz. Sur le même sujet : Frandroid Tech Awards : découvrez notre palmarès des meilleurs…. Malheureusement, il n’y a pas de LTPO, et ce n’est pas toujours On View non plus.

À Lire  En selle pour la Journée du cheval

En termes de définition, ce n’est pas miraculeux, et ce n’est pas non plus ce que l’on recherche dans 200 euros à regarder. Cependant, l’écran est loin d’être moche. Le contraste des couleurs, l’interface et la luminosité permettent de voir facilement à la lumière du jour. Côté pixels, l’écran propose une densité de 326 pixels, ce qui est juste parfait.

La luminosité maximale de la montre est de 1000 cd/m2.

Voir l’article :
Tony Pana a 31 ans. Il se définit comme un apprenti aventurier.…

Configuration de la Honor Watch GS 3

Tout d’abord, il convient de noter que cette montre est conçue exclusivement pour les smartphones Android et fonctionne avec l’application Honor Health. A voir aussi : Garmin Instinct 2 : cette smartwatch intemporelle adorée des sportifs…. En plus de la configuration rapide, vous devez créer un compte Honor.

Une fois le compte créé, ajoutez l’appareil et la recherche commence. Une fois détecté, une demande d’appairage est faite. Validez sur chaque appareil, et le tour est joué. Il faudra alors donner au spectateur une certaine autorisation. Premièrement, la localisation est presque obligatoire pour la plupart des activités de suivi. L’accès aux contacts, ainsi qu’aux messages peut aussi être intéressant.

Ne supprimez pas l’application Santé, cependant. Ce dernier sera utilisé pour les mises à jour, ainsi que pour recevoir des notifications sur votre montre. Il comprend également tous les historiques d’activité, de santé et de sommeil.

Fonctionnalités de la Honor Watch GS 3

Honor Watch GS 3 dispose de plusieurs fonctionnalités destinées principalement aux amateurs de sport ou très attentifs à leur santé. On retrouve donc la taille de son rythme cardiaque, ainsi que la taille de sa composition corporelle et bien d’autres mesures.

Fréquence cardiaque

La fréquence cardiaque est à cette heure. Ici, il est utilisé de deux manières. Le premier est un usage quotidien, avec des mesures réalisées de manière passive et autonome, tout au long de la journée.

Le second demande les actions de l’utilisateur via l’application « Heartbeat », qui lui permet de suivre directement ses efforts.

Suivi d’activité

L’avantage des montres connectées est la fonctionnalité sportive. Ils ont l’avantage d’aider les sportifs au quotidien, mais aussi d’en motiver certains à se lancer. C’est un mode conçu pour ceux qui aiment les données et les statistiques, et il peut rapidement devenir un véritable outil de motivation.

Vous pouvez suivre un certain nombre d’activités, notamment:

Pour le nom seulement le plus classique. Il existe également des variantes de toutes ces activités, telles que le vélo stationnaire, la natation en plein air et bien d’autres.

Concrètement, plus de 100 activités sportives sont intégrées à la montre. Il faut bien comprendre que pour certains sports, les données ne sont que très génériques, et il se contente de prendre les mesures de base et de les moyenner.

Sommeil

Honor Watch GS 3 permet également un suivi du sommeil assez complet. La montre sait comment mesurer le temps de sommeil, avec différentes phases telles que le sommeil profond, le sommeil léger et combien de minutes vous êtes éveillé pendant la nuit.

Notez qu’il n’y a pas d’interface dédiée pour le mode veille. Ce dernier s’active automatiquement, en fonction de votre alarme.

Oxygénation du sang

La fonction d’oxygénation du sang est souvent une fonction utilisée par les montres supérieures. Ici, Honor l’a combiné, pour le plus grand plaisir des utilisateurs. Cette fonction est excellente pour connaître le niveau d’oxygénation de votre sang, pour prévenir tout danger pour votre santé, immédiat ou à long terme.

À Lire  Parachutisme handicapé : Lorsqu'un moniteur de saut en tandem décède après une terrible chute, son client...

Par exemple, une bonne oxygénation du sang se situe autour de 93 % à 100 %. Cependant, si vous tombez en dessous d’une certaine limite, la montre vous en informera par une notification.

Dans notre cas, l’oxygénation du sang variait de 4 % dans un intervalle de 20 secondes. Ce n’est pas un outil super précis, mais il permet de donner une bonne base de données sans se substituer au travail d’un outil spécial.

Interface de la Honor Watch GS 3

L’interface de la Honor Watch GS 3 n’est pas très bonne. En fait, cela ne met pas en valeur la montre et son potentiel. Les cadrans manquent de personnalisation, et ne peuvent être téléchargés que via l’application mobile.

Le menu est également impersonnel, il s’agit d’une simple liste avec des applications placées au hasard. les reportages sportifs ne sont pas nécessairement regroupés par catégorie. Il en est de même pour le reste de l’application. Placer les candidatures une par une nécessite un temps de recherche plus long.

De plus, l’interface n’est pas des plus fluides et rapides. En cause, ses 32 Mo de RAM, qui n’en font pas un monstre de puissance.

Sur l’écran de verrouillage, vous pouvez glisser vers la gauche, afin d’afficher rapidement un aperçu des données d’activité de la journée, ainsi que d’autres informations si vous continuez à glisser. Cela permet un contrôle rapide, sans avoir à entrer dans l’application. Une diapositive vers le bas permet d’accéder à des raccourcis rapides. Avec un slide up, on retrouve la notification du jour.

Application Honor Health

Honor Healt est une application pour connecter et gérer une variété d’appareils connectés de la marque, pas seulement des montres. Tout d’abord, connectons la Honor Watch GS 3, dont l’étape de connexion a déjà été effectuée.

L’onglet Santé est certainement l’onglet que vous utilisez le plus. De plus, c’est le premier dans la liste des applications. En effet, il intègre tous les sports avec des données quotidiennes, mensuelles et annuelles.

On retrouve le nombre de pas, les calories et la durée des différentes activités, ainsi que le nombre de fois où l’on se tient debout dans la journée. D’autres données sont plus individuelles, comme le niveau de stress ou la température corporelle moyenne.

L’onglet formation est, comme son nom l’indique, un onglet permettant de gérer les activités qui seront réalisées. Il s’agit d’une fonctionnalité facile à comprendre, qui sera facile à utiliser.

Le troisième onglet est appelé outils. Il peut être utilisé pour personnaliser votre montre, ainsi que pour activer le réveil, gérer la musique et bien d’autres actions.

Tab Me permet de gérer tous les paramètres du compte Honor et divers services.

Autonomie

L’autonomie est un point fort de cette montre, puisqu’elle offre jusqu’à 15 jours d’utilisation. Cependant, après l’avoir utilisé pendant une longue période, je peux tester cette longue durée de vie de la batterie. En effet, ce dernier est très bon, il faut le savoir, mais les douleurs atteindront 15 jours avec une utilisation intensive. Pour une utilisation modérée, il faudra compter plus de 12 jours d’autonomie avant de tomber à 0% de batterie.

Quant à la recharge, ici la montre propose une recharge de 0 à 100% en 1h30. Il s’agit d’une charge plutôt rapide pour retrouver une très grande autonomie. Dans la boîte, nous n’avons pas de prise de courant, mais seulement un câble USB-A vers un port USB-C, ainsi qu’une base de recharge à 2 broches. Malheureusement, le chargeur principal est introuvable, cependant rien ne vous empêche d’utiliser un chargeur de smartphone classique.

Test Honor Watch GS 3 : Avis

La Honor Watch GS 3 est une montre qui peut encore être améliorée sur plusieurs points. Il reste cependant agréable à utiliser au quotidien et offre un confort parfait. L’autonomie est excellente. Cependant, l’interface est plutôt cheap, peu fluide et n’offre pas la possibilité de télécharger des applications. Le menu est assez chargé, les applications ne sont pas triées par catégorie, mais au hasard.