Thaïlande : le ministre de la Santé contre la cigarette électronique

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Mis à jour le 28/04/2022 à 15h07

Malgré le discours encourageant d’un autre ministre il y a à peine deux mois, les fumeurs thaïlandais pourraient continuer à être confrontés à des problèmes de vapotage à l’avenir.

Revirement de situation au gouvernement

Revirement de situation au gouvernement

En février dernier, Chaiwut Thanakamanusorn, ministre de l’Economie numérique et député, avait annoncé la volonté du gouvernement de modifier sa réglementation sur le vapotage, afin de mettre le pays dans un cadre de « législation raisonnable et fondée sur des preuves ». A cette occasion, il a déclaré que la cigarette électronique peut aider la Thaïlande à atteindre son objectif de réduction du nombre de fumeurs. Une nouvelle qui a été accueillie avec enthousiasme par les organisations de défense locales, mais qui avait aussi fait réagir l’Union internationale contre la tuberculose et les maladies respiratoires, une autre organisation, cette fois financée par M. Voir l’article : Piqûres de moustiques, traitement, prévention : grossesse, comment lutter contre les insectes ? – Neufmois.fr. Bloomberg, qui est bien sûr contre la réduction des risques du tabac.

Il y a quelques jours, lors d’une réunion avec les membres du conseil d’administration de ThaiHealth, une fondation de promotion de la santé, Anutin Charnvirakul, ministre de la Santé du pays, a tenu un tout autre discours. Selon le staff présent à la réunion, le ministre a simplement indiqué qu' »il ne soutiendra pas la légalisation de la cigarette électronique dans le pays ».

Un simple problème de communication entre membres du gouvernement thaïlandais, ou un retournement de situation dû à la lettre envoyée par l’association financée par le milliardaire anti-vape ? Il est difficile de répondre à cette question pour le moment.

À Lire  Santé : nos conseils pour entretenir ses lentilles de contact et prévenir les infections

Quoi qu’il en soit, la bonne nouvelle annoncée il y a à peine deux mois semble déjà oubliée, et les fumeurs thaïlandais pourraient se retrouver encore plus privés de l’outil de réduction des méfaits du tabagisme le plus efficace à ce jour. .

Pic de chaleur : les bons gestes pour se protéger
A voir aussi :
Voici quelques conseils pour vous protéger et éviter la déshydratation et autres…

Le reste de l’actualité en Thaïlande

Le reste de l’actualité en Thaïlande

Voir l’article :
La crise que traversent actuellement les services d’urgence n’est que la partie…