Travel Prime : Abonnement vacances garanti à petit prix

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Alors que certains attendent un rebond du marché encore en berne, d’autres, comme Travel Prime, se lancent dans des projets Web2 + Web3 aussi innovants que pratiques. L’équipe propose un service exclusif d’abonnement voyage qui permet aux membres de la communauté de partir en vacances au prix le plus bas du marché.

Travel Prime, un abonnement de service voyages 

Du logiciel en tant que service au contenu en streaming, le modèle d’abonnement est parfaitement en phase avec le mode de consommation actuel. Lire aussi : Mobee Travel signe une entente avec Leclerc Voyages. Enracinés dans cette révolution, un groupe d’amis épris d’expédition du monde entier, experts en tourisme et en technologie, a découvert que l’industrie du voyage n’offrait pas ce type de service.

Derrière ce projet, il y a une idée de Michel Ruiz (Directeur Marketing) suivi d’Anthony Merzouki (CPO, Design & UiUx). Ces deux amis ont déjà collaboré au fil des ans sur divers projets axés sur le tourisme et la technologie. Il en va de même pour les deux autres membres fondateurs, Cyril Guiraud, l’actuel co-CEO, et Thorsten Zimmerman, le CTO de Travel Prime. Les 4 ont été rejoints par Vincent Dupy, co-CEO.

A noter également que Cyril Guiraud et Thorsten Zimmerman sont également les co-fondateurs de Theta, société spécialisée dans les systèmes de réservation touristique depuis 20 ans. En permettant la réservation et le paiement de forfaits (hôtel + transport + assurance, par exemple), les solutions proposées par Theta ont déjà conquis de nombreux clients, dont Showroom Privé, Veepee, VeryChic, etc. Cette connaissance ne sera pas sans bénéfice pour le projet Travel Prime, puisque sa mise en œuvre dans le secteur et dans les systèmes de caisse des différents portails de réservation en ligne sera facilitée par leur connaissance du secteur.

Cette expérience mondiale commune du tourisme et du numérique leur a permis de constater par eux-mêmes les avantages, mais aussi les lacunes de l’industrie de la vente de voyages. L’idée de proposer cette offre disruptive leur semblait évidente. La concrétisation de son projet a donné naissance à la startup Travel Prime, soutenue par Nfinitylabs, une agence française de conseil spécialisée dans le Web3.

Plus qu’un abonnement à des services de voyage, l’entreprise garantit à ses abonnés les prix les plus bas du marché.

Voir l’article :
Selon les calculs de l’Union chrétienne, c’est une conséquence de la crise…

Constituer une « tirelire » pour financer son prochain voyage

Le principe de fonctionnement de Travel Prime est simple. Un consommateur devient membre de la communauté en souscrivant un abonnement mensuel de 6,90 € par mois. Le simple fait de s’inscrire sur la plateforme et de partir vous donne droit aux prix les plus bas du marché. Le plan de voyage parfait.

S’inscrire à Travel Prime, c’est donc la promesse de faire un voyage le moins cher possible.

Pour financer ses voyages, le client se constitue sa propre cagnotte. L’abonné définit librement le montant qu’il souhaite épargner chaque mois sur son compte (exemple : 29 € ou 199 €). En fonction du montant cumulé, vous recevrez régulièrement des propositions de voyage indiquant uniquement votre charge restante et la remise maximale. Le prix des voyages qui apparaissent dans le compte du client dépend du solde de sa contribution. Plus vous avez cotisé, plus les prix affichés sont réduits. Si l’abonné a suffisamment épargné sur son compte, il peut recevoir des propositions de voyage à 0 €. Il ne vous reste plus qu’à faire vos valises et partir !

À Lire  Ordiarp : la ferme de Landran se dévoile aux enfants

Chaque abonnement est valable un an. Passé 12 mois, le souscripteur peut résilier son compte à tout moment et récupérer l’apport de sa trésorerie avec les seuls frais de gestion (bancaires) moins possibles.

Ceci pourrez vous intéresser :
Chaque jour en France, des pêcheurs se lancent en quête du plus…

Redistribuer les commissions des distributeurs de voyages pour des tarifs toujours moins chers 

On ne peut pas parler de Travel Prime sans aborder les commissions qui impactent traditionnellement le prix des voyages, même lorsqu’ils sont soldés. Les prix d’offre incluent généralement la commission des distributeurs, qui s’élève normalement à 7-12% du prix final du produit.

L’équipe Travel Prime a eu l’idée de redistribuer ces commissions à leurs abonnés grâce à des acteurs partenaires. Concrètement, toutes les commissions générées par les opérateurs lors d’un achat sont déduites directement du prix du voyage de l’abonné. L’idée est vraiment de réduire au maximum le coût des offres pour proposer un voyage pas cher aux clients et de mettre le producteur de l’offre en contact direct avec le voyageur. Travel Prime peut alors garantir les tarifs les plus bas du marché.

Sur le même sujet :
Miss France 2023 : Indira Ampiot va faire son grand retour en…

Des transactions sécurisées dans la blockchain

Travel Prime a choisi de développer son modèle d’abonnement sur la blockchain. Cette technologie, synonyme d’immuabilité, garantit la sécurité et la transparence totale des pools d’abonnés, des transactions et des opérations. De plus, grâce à la blockchain, l’utilisateur peut facilement transférer son argent à un tiers, un ami ou un membre de sa famille.

Le système mis en place par Travel Prime permet également au souscripteur de recevoir des espèces externes. En d’autres termes, une personne extérieure à la plate-forme peut fournir le portefeuille de l’abonné ou payer la contribution via l’interface Web Travel Prime. Toutes les transactions sont sécurisées et vérifiables. C’est le point central de la blockchain.

Voir l’article :
Retour le 22e Rendez-vous du Carnet de Voyage à Clermont-Ferrand Le voyage…

Un projet centré sur les utilisateurs

Pour le déploiement du projet, Travel Prime lancera ses premiers contrats d’abonnement. 5 500 pass numériques, le Pass Ambassadeur, seront disponibles en prévente pour 249 €, soit le prix d’un abonnement de 3 ans.

Les 500 premiers pass seront disponibles au prix promotionnel de 199€.

L’achat de ce pass vous donne droit à de nombreux avantages, notamment des frais d’abonnement offerts à vie, voire des gratuités, qui varient en fonction du taux de rareté du pass acheté. Il y aura aussi une chance de gagner une tournée mondiale.

De plus, les 5 500 premiers abonnés deviendront les piliers du développement de la plateforme, avec une place privilégiée réservée aux 500 premiers acheteurs. Travel Prime, étant un projet à l’esprit Web3, se concentrera principalement, et le plus souvent possible, sur les clients. Les détenteurs de Digital Pass achetés en prévente deviendront des Travel Ambassadors. Ils donneront leurs avis et recommandations sur les produits et la plateforme et pourront suggérer des améliorations. Ce retour d’expérience permettra à l’équipe dirigeante de proposer des offres adaptées au marché, conçues pour et par le client.

Travel Prime veut rassembler les passionnés de voyages actifs et engagés. Les ambassadeurs seront appelés à voter sur des décisions impactant directement les produits et/ou le fonctionnement de la plateforme, voire des opérations marketing ou des étapes clés de la vie de l’entreprise. Cela peut concerner les prix des abonnements, la collaboration avec les voyagistes, etc. De plus, l’entreprise prévoit déjà des ateliers au cours desquels l’équipe pourra discuter avec les ambassadeurs de l’élaboration du projet Travel Prime.

À Lire  Excusez-moi. Une exposition qui peut imaginer des voyages

Travel Prime : La suite

Des alertes personnalisées pour chaque abonné

Dès la fin de la vente des pass, même si les développements commencent lentement, l’équipe Travel Prime réfléchit déjà à mettre en place un système d’alerte personnalisé pour chaque abonné lié à ses préférences de voyage. Lorsque la trésorerie de ce dernier sera suffisamment approvisionnée, vous serez alerté des bons plans de voyage adaptés à votre cagnotte via un Widget (extension de navigateur).

Grâce aux partenaires Travel Prime, les abonnés bénéficieront d’un tarif compétitif, voire inférieur aux avantages d’un CSE. Les propositions de voyage chez Azureva, par exemple, bénéficieront d’une remise de 14 %. Les collaborations multiplient également les destinations et les offres de voyage (semaine camping, week-end Thalasso, séjour tout compris, voyage sur-mesure). Il n’y aura pas de segmentation.

Une roadmap prometteuse

Le premier trimestre de cette nouvelle année sera consacré au crowdfunding grâce à la vente des premiers pass numériques. L’équipe travaillera également sur leurs partenariats avec les voyagistes. Durant cette première partie d’année, le système de cagnotte des abonnés auprès des banques sera également lancé.

Au cours du deuxième trimestre, l’équipe déploiera le widget de navigateur Travel Prime (extension) ainsi que le tableau de bord personnalisable. Grâce à ces outils, l’abonné recevra des propositions de voyage et leur prix en fonction de sa cagnotte. Le tableau de bord permettra également une meilleure gestion des comptes. L’équipe va enfin commencer le développement de la structure blockchain pour toutes les transactions et leur traçabilité. Il y a fort à parier que le choix de la blockchain sera soumis au vote des ambassadeurs.

Selon l’estimation de l’équipe, la version bêta de Travel Prime sera lancée environ 6 mois après la clôture des ventes de l’Ambassador Pass. Au cours du troisième trimestre, la plateforme prévoit d’enrichir ses offres avec, entre autres, l’intégration d’une assurance voyage ou la mise en place d’un système de personnalisation des offres, toujours avec le même objectif : proposer des voyages à prix coûtant aux abonnés.

Le 9 décembre, l’équipe Travel Prime a participé à l’événement TOTEC.travel pour présenter leur concept. Il s’agit d’une journée de conférence annuelle consacrée à l’innovation dans l’industrie du tourisme. La startup est également en compétition pour le prochain Travel d’Or le 6 avril. L’événement récompense les acteurs innovants de l’industrie du tourisme. Cela démontre l’intérêt des utilisateurs du Web3 pour ce type de projets qui permettent un cas d’utilisation de la blockchain au quotidien. C’est d’autant plus vrai avec le marché baissier actuel où voyager au prix le plus bas ne peut que faire du bien à la communauté. C’est aussi sans aucun doute un projet qui peut amener plus de monde à se tourner vers le monde du Web3, et ainsi favoriser l’adoption massive nécessaire à une relance de l’écosystème.

Recevez un résumé de l’actualité du monde des crypto-monnaies en vous inscrivant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel de Cointribune !

L’équipe éditoriale de Cointribune joint ses voix pour s’exprimer sur des sujets spécifiques de crypto-monnaie, d’investissement, de métaverse et de NFT, tout en s’efforçant de mieux répondre à vos questions.