Trop de stress? Voici les aliments (jusqu’à quatre semaines) pour perdre du poids

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Manger plus d’aliments fermentés et de fibres quotidiennement pendant au moins quatre semaines aurait un impact significatif sur la réduction du stress.

Pour lutter contre le stress, il est souvent recommandé de pratiquer la cohérence cardiaque, de se promener, ou de prendre des plantes dites « adaptogènes ». Une nouvelle étude, menée par le Centre de recherche sur le microbiome de Cork, en Irlande, montre que des aliments bien choisis peuvent également réduire le stress.

Pour cette étude, les chercheurs ont recruté 45 personnes en bonne santé âgées de 18 à 59 ans, dont le régime alimentaire était relativement pauvre en fibres. Plus de la moitié d’entre eux étaient des femmes. Les participants ont été divisés en deux groupes auxquels on a assigné au hasard un régime à suivre pendant au moins 4 semaines. Ainsi, l’un des deux groupes suivait un régime dit « psychobiotique », qui comprenait des aliments normalement associés à une meilleure santé mentale (aliments prébiotiques et fermentés).

Moins de stress et un meilleur sommeil avec les aliments fermentés

Le nutritionniste leur a demandé de manger 6 à 8 portions par jour de fruits et légumes riches en fibres prébiotiques (comme les oignons, les poireaux, le chou, les pommes, les bananes), 5 à 8 portions de céréales (comme l’avoine) et 3 à 4 portions . de légumineuses par semaine. On leur a également dit d’inclure 2 à 3 portions d’aliments fermentés par jour (comme la choucroute, le kéfir et le kombucha) dans leur alimentation. A voir aussi : Tabagisme passif : les effets bénéfiques d’une alimentation saine pour en réduire les méfaits. Les participants du groupe témoin, en revanche, n’ont reçu que des conseils diététiques généraux, basés sur une pyramide alimentaire saine, sans mettre l’accent sur les aliments fermentés.

À Lire  Pesticides : La liste des fruits les plus ou les moins pulvérisés

Au terme des 4 semaines, les participants ayant suivi le régime psychotrope ont rapporté moins de stress que ceux ayant suivi le régime contrôle. Et tandis que la qualité du sommeil s’est améliorée dans les deux groupes, ceux qui suivaient un régime psychobiotique ont connu une plus grande amélioration du sommeil.

« Notre étude fournit des preuves encourageantes que l’alimentation peut être un moyen efficace de réduire le stress. Il sera intéressant de voir si ces résultats peuvent également être reproduits chez les personnes souffrant de troubles liés au stress, tels que l’anxiété et la dépression », ont souligné les chercheurs.

Source : Nourrissez vos microbes pour faire face au stress : un régime sycobiotique affecte la stabilité microbienne et le stress perçu dans une population adulte en bonne santé, Molecular Psychiatry, octobre 2022

Ceci pourrez vous intéresser :
Les fruits à faible teneur en sucre sont idéaux pour compléter un…