Trottinette : les règles à connaître avant de l’utiliser

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Alors qu’un accident de trottinette a causé la mort d’un jeune de 18 ans le 14 octobre 2022, la ville de Mulhouse a décidé de renforcer son signal aux usagers. Revenons à ce qui est autorisé ou non dans le bateau ces deux roues.

De plus en plus utilisé dans les grandes villes de France, le scooter est devenu un élément important de notre nouveau mode de transport. Pourtant, la notice de ces deux-roues est encore méconnue de bon nombre d’utilisateurs. Pour pallier ce problème, la mairie de Mulhouse a décidé de démolir les nouveaux panneaux installés rue du Sauvage.

« Vélos – scooters. Vous entrez dans la zone piétonne. Pour la sécurité de tous, ralentissez ! », indique l’un des panneaux. « La circulation des trottinettes électriques est interdite sur les routes. 135 euros d’amende », prévient un autre. Cette mesure fait suite à plusieurs accidents de trottinettes survenus dans le Haut-Rhin, dont un mortel survenu le 14 octobre près de l’arrêt de tramway Palais des Sports. Il s’agit également de redistribuer l’occupation de la principale rue commerçante où de nombreux piétons s’y promènent.

« Cette rue est une zone piétonne, nous souhaitons donc que ces trottinettes circulent lentement », explique Claudine Boni Da Silva, adjointe au maire de Mulhouse en charge de la circulation. « A l’approche des fêtes de fin d’année, notre objectif est aussi de faire de la sensibilisation. parmi les futurs possesseurs de deux roues électriques ».

N’importe qui peut trouver un scooter électrique dans les supermarchés, sans avoir une idée intelligente

Alors que la mairie explique que « n’importe qui peut trouver une trottinette électrique dans les supermarchés, sans une idée maligne », plusieurs usagers de Mulhouse affirment ne pas connaître les lois en vigueur concernant les trottinettes.

En 2019, ces nouveaux véhicules pour engins de transport de personnes (EDPM) sont officiellement entrés dans le code de la route. Il leur est donc interdit de circuler sur les routes. Les trottinettes non électriques sont autorisées. Ainsi, le conducteur est obligé de rouler sur des pistes cyclables ou sur des routes dont la vitesse est limitée à moins de 50 km/h. Si vous le cassez, l’amende est de 135 euros.

Quant à la vitesse maximale autorisée sur les routes, elle est de 25km/h. Les trottinettes non réglementées ne sont donc pas autorisées à circuler, sous peine d’amendes allant de 135 à 1500 euros. A Mulhouse, scooters et EDPM sont limités à 6 km/h en zone piétonne.

Rue Sauvage, le gérant vient de mettre en place de nouveaux panneaux expliquant la réglementation en vigueur concernant les trottinettes.

© Louise Pezzoli / France Télévision

Pour s’y promener sans risquer d’être interpellé par la police municipale, il faut avoir au moins 12 ans. Il est également obligatoire d’avoir une assurance responsabilité civile pour les EPDM afin de couvrir les éventuels dommages à autrui ou à un autre véhicule. Dans le cas contraire, l’utilisateur s’expose à une amende pouvant aller jusqu’à 3750 euros. Aussi, un scooter électrique ne peut pas être utilisé par deux personnes en même temps, s’il casse la taxe est de 35 euros.

Ces véhicules doivent également être équipés de feux avant et arrière, de veilleuses, d’un système de freinage et d’un klaxon. Les conducteurs, quant à eux, ne sont pas autorisés à porter des écouteurs. Le port du casque n’est pas obligatoire mais fortement recommandé.

Depuis 2019, les scooters électriques sont interdits de circulation sur les routes en France. Si vous le cassez, l’amende est de 135 euros.

À Lire  Comment utiliser un tapis de tarot pour améliorer vos lectures