Trouble anxieux généralisé (TAG) : définition, symptômes, traitement

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Dans le trouble anxieux généralisé (TAG), la tension ressentie par l’individu est à la fois psychique et physique, invasive et impossible à contrôler, même s’il est conscient de la disproportion de son inquiétude permanente. L’intensité, la fréquence ou la durée de ces préoccupations sont disproportionnées par rapport à la situation réelle.

Qu’est-ce que le trouble d’anxiété généralisée (TAG) ?

Qu’est-ce qu’un trouble anxieux généralisé (TAG) ?

L’anxieux généralisé est prisonnier d’un système de pensée qui l’oblige à envisager le pire, quelle que soit la banalité de la décision à prendre : réserver un restaurant, prendre le train. Voir l’article : Troubles paniques avec agoraphobie.

« Une personne souffre de troubles anxieux lorsqu’elle éprouve une anxiété forte et durable sans rapport avec un danger ou une menace réelle, qui interfère avec son fonctionnement normal et ses activités quotidiennes », explique l’Institut national de la santé et de la recherche médicale. (Inserm) (Source 1).

Il vit dans une « anticipation anxieuse négative », avec des difficultés à prêter attention au moment présent. Cette attente anxieuse est inutile, ce qui la différencie clairement d’autres peurs qui concernent plus soi-même (phobies, hypocondrie, etc.). Aussi connu sous le nom de névrose d’anxiété.

« Souvent, cette inquiétude est alimentée par des événements quotidiens tels que les responsabilités professionnelles, la santé de la famille ou des problèmes mineurs liés aux travaux ménagers ou aux tâches ménagères », rapporte l’Inserm.

J’ai des crises d’angoisse, est-ce que je souffre d’anxiété chronique ?

Je fais des crises d’angoisse, est-ce que je suis concerné par l’anxiété chronique ?

Le trouble anxieux généralisé est un état d’inquiétude constante. Une personne atteinte de TAG est constamment anxieuse. Si vous êtes sujet aux crises d’angoisse, mais à part ça, l’anxiété ne se déverse pas dans votre quotidien, si ce n’est pas un état d’inconfort permanent, vous avez peut-être juste une personnalité anxieuse. N’hésitez pas à parler à votre médecin traitant en cas de doute.

Plusieurs symptômes sont retrouvés dans le trouble anxieux généralisé :

Le TAG peut se traduire physiquement par des douleurs généralisées, des troubles digestifs et favorise la somatisation. Enfin, le diagnostic ne peut être posé :

« Avant de diagnostiquer un trouble anxieux généralisé, les médecins font un examen physique. Ils peuvent effectuer des tests sanguins ou d’autres tests pour s’assurer que les symptômes ne sont pas dus à un trouble physique ou à l’utilisation de médicaments ou de drogues », explique le dr. John W. Barnhill (New York-Presbyterian Hospital) dans ses travaux sur le trouble anxieux généralisé (Source 2).

Qui est concerné par le TAG ?

Les actions du Centre Municipal d'Action Sociale de Nice contre la canicule
Voir l’article :
Le Centre Municipal d’Action Sociale de la Ville de Nice a adopté…

Quelles personnes sont concernées par le TAG ?

Statistiquement, le trouble anxieux généralisé touche deux fois plus de femmes que les jeunes adultes et les personnes plus naturellement anxieuses. On le retrouve aussi chez les enfants. Parfois, en effet, les personnes concernées ont du mal à trouver la source de leur mal-être, qui s’est souvent formé durant l’enfance ou l’adolescence.

Selon la Haute Autorité de Santé, 15 % des adultes âgés de 18 à 65 ans présentent des troubles anxieux sévères une année donnée, et 21 % en présenteront au cours de leur vie. « Déclinés du désordre, les chiffres sont respectivement :

Le TAG peut frapper à tout moment, généralement à l’adolescence ou à l’âge adulte.

TAG : d’où vient le trouble d’anxiété généralisée ?

"Heat Dome" : Les Français n'ont toujours pas les bons réflexes pour se protéger du soleil
Lire aussi :
Des incompréhensions Premier constat : l’importance de la photoprotection n’est pas toujours…

TAG : d’où vient la maladie de l’anxiété généralisée ?

Bien que ses causes soient encore mal connues, on pense qu’en plus de la prédisposition, le type d’éducation, la présence de parents anxieux, les épisodes de séparation ou d’abandon favorisent le développement d’un trouble anxieux généralisé. Une anxiété compréhensible car liée à un problème médical (hyperthyroïdie, problèmes cardiaques…) ou secondaire à une maladie grave (cancer par exemple) peut dégénérer en TAG.

Il convient de noter que le TAG peut entraîner une dépression chez le patient, mais ce n’est que dans le TAG qu’il n’y a pas de tristesse ou de perte d’intérêt ou de plaisir dans les activités.

Le traitement des troubles anxieux est multidisciplinaire.

Une bonne hygiène de vie (rythmes réguliers, sommeil, alimentation équilibrée, activité physique, etc.) reste le traitement de première intention des troubles anxieux. Si votre anxiété vous gâche la vie, n’hésitez pas à en parler à votre médecin de famille ou à votre professionnel de la santé.

Prise en charge à 100% de l’anxiété pathologique

Une prise en charge à 100 % pour l’anxiété pathologique

Le TAG fait partie des maladies couvertes à 100% par les ALD ou affections de longue durée (dans la même catégorie que les phobies, les troubles paniques, etc.). Un « Guide du patient » est téléchargeable sur le site de la Haute Autorité de santé.

A voir aussi :
Par Evan Giret, doctorant en psychologie à 2LPN (EA 7489) de l’Université…

À Lire  Le magazine santé d'août 2022 est sorti !