TUI réduit ses pertes grâce à la reprise des voyages post-Covid

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Le leader mondial du tourisme, TUI, a réduit de plus de moitié sa perte au troisième trimestre de son exercice financier intermédiaire, bénéficiant d’une reprise post-pandémique du tourisme et d’un nombre croissant de voyageurs.

Le groupe a affiché une perte nette de 357 millions d’euros sur la période d’avril à juin, contre 935 millions en 2020-2021, portant la perte des neuf premiers mois à 1,1 milliard. Les recettes ont atteint 4,4 milliards d’euros, soit près de sept fois plus qu’en 2021. Le nombre de voyageurs sur la saison a atteint 5,1 millions, soit 84 % du premier stade de la maladie. Pour l’été, le TUI a prédit « la capacité est presque au point de crise » et continue d’espérer revenir dans le vert cette année après deux ans de lourdes pertes dues à la maladie Covid-19.

Un résultat «significativement positif»

Un résultat «significativement positif»

Le groupe a annoncé un « très bon résultat » pour l’ensemble de l’exercice 2020-2021 (bouclé fin septembre) après 2,5 et 3,1 milliards de milliards. En mai, TUI a également augmenté son capital pour rembourser une partie supplémentaire de 671 millions d’euros d’aides publiques perçues de l’Etat allemand au début de la crise sanitaire. A voir aussi : Comment choisir votre croisière : Antarctique. « Même si le secteur aéronautique européen continue de faire face à des défis, nous avons redémarré notre activité grâce à l’augmentation de la demande », a déclaré Sebastian Ebel, le directeur financier, qui prendra la direction du groupe début octobre.

TUI compte déjà 11,5 millions de voyageurs cet été, et les réservations pour juillet et août sont à 93 % du pic de 2019. Des problèmes dans les aéroports, conséquence d’un manque de personnel, environ 75 millions d’euros. Le coût moyen des voyages continue d’augmenter, en raison des temps de trajet plus longs et de la préférence des consommateurs pour des options plus chères. La bannière « Holiday Experience », qui regroupe hôtels, croisières et offres, est revenue au vert pour la première fois depuis le début de l’épidémie. Le résultat opérationnel a atteint 119 millions d’euros, contre une perte de 202 millions en 2020-2021.

À Lire  Pourquoi déteste-t-on rencontrer des Français lorsqu'ils voyagent ?

VOIR AUSSI – Deuxième vague de l’été : circulation très difficile sur les routes de France ce samedi

A voir aussi :
Si le sujet de l’assurance voyage ne passionnait pas les voyageurs auparavant,…