Un ingénieur paie sa facture avec les bouffées

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Dans une vidéo YouTube, un électronicien explique même, objectivement, pourquoi les bouffées sont une aberration. Une contribution de poids au débat dont nous avons interviewé l’auteur.

Les puffs rhabillées pour l’hiver

Pour ou contre les e-cigarettes jetables baptisées puffs ? Se poser la question ne manquera pas de déchaîner les passions des professionnels de la vape : éthique et intérêt se heurtent et parfois se confondent. Sur le même sujet : Conseils territoriaux de santé AAC (CTS) Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes.

Il fallait un peu de hauteur, et, dans une vidéo YouTube, l’auteur de la chaîne Deus Ex Silicium donne certainement le thème. Ni vapoteur, ni fumeur, ni vapoteur professionnel, mais un véritable spécialiste de l’électronique, ingénieur de formation, se penche de très près sur le sujet, décortiquant complètement l’essentiel.

Et un rapide sondage interpelle : malgré le sujet poignant, sa chaîne compte environ 250 000 abonnés et, dans les forums, il est généralement recommandé. Bref, Stéphane Marty, comme on l’appelle, ne connaît peut-être rien, de son propre aveu, à la nicotine, mais en électronique, sa compétence ne fait aucun doute.

La première partie de la vidéo est consacrée au fonctionnement électronique d’une box classique, rien de révolutionnaire pour le vapoteur averti, mais toujours intéressant, surtout quand Stéphane se penche sur les composants. Vient ensuite l’analyse du murmure. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le vaporisateur jetable se shoote à l’aube avec un petit verre de rhum, dans les règles de l’art, en moins de 9 minutes.

Vous pouvez commencer tout de suite par la partie souffle à 8 minutes 28 secondes, mais l’intro est tellement intéressante qu’il serait dommage de la manquer.

Conseils pour éviter l'inconfort lorsque vous travaillez à l'extérieur
Lire aussi :
En ces temps de chaleur accablante, la Commission des normes, de l’équité,…

Un vidéaste impliqué

Un vidéaste impliqué

Stéphane, l’auteur de la vidéo, a accepté de répondre à quelques questions pour Vaping Post.

Vaping Post : Stéphane, merci d’avoir répondu aux questions de Vaping Post.

Tout d’abord, pouvez-vous présenter votre chaîne YouTube ?

Stéphane Marty – Deus Ex Silicium : C’est une chaîne où j’essaie de démocratiser la microélectronique et les semi-conducteurs car c’est un domaine qui paraît très sombre et technique à beaucoup de gens. De nos jours, nous sommes entourés d’électronique en tout temps et partout, alors j’explique le fonctionnement de plusieurs appareils et systèmes variés que l’on retrouve dans de nombreuses applications (médical, automobile, domestique, grand public, technologie, etc.) et aussi des objets électroniques qui sont de véritables arnaques pour le consommateur ou aux concepts totalement aberrants.

Vaping Post : Qu’est-ce qui vous a poussé à aborder le sujet de l’électronique ? Avez-vous une formation dans ce domaine, est-ce votre métier ?

Stéphane Marty – Deus Ex Silicium : Oui, je suis ingénieur en microélectronique. J’ai voulu créer ce projet de chaîne YouTube à partir de 2014 car je me suis rendu compte qu’elle n’existait pas en français. L’idée était d’utiliser mon expérience professionnelle pour rapprocher ce domaine de personnes de plus en plus intéressées ou curieuses. Et avec les vidéos, la chaîne est devenue de plus en plus populaire. Aujourd’hui, il compte plus de 247 000 abonnés. Mais je ne poste qu’une ou deux vidéos par mois maximum car je n’y travaille que sur mon temps libre, c’est juste un hobby.

Vaping Post : Vous avez récemment posté une vidéo sur votre chaîne YouTube où vous dressez un portrait hostile des « Puffs », des e-cigarettes jetables. Qu’est-ce qui vous a amené à aborder ce sujet précis et quelles conclusions en tirez-vous ?

Stéphane Marty – Deus Ex Silicium : J’ai reçu de nombreux messages de ma communauté m’informant de l’existence de ces produits tout en me proposant d’en faire un thème. J’avoue que le monde du vapotage m’était inconnu jusqu’à présent, et je n’ai pas non plus d’antécédents de tabagisme. En m’interrogeant sur le sujet, je me suis vite rendu compte qu’il s’agissait d’un produit conçu malgré le bon sens et dont les producteurs ignorent les conséquences écologiques. Utiliser une batterie au lithium conçue pour être rechargée des centaines de fois et durer des années, alors qu’elle ne sera utilisée ici qu’une seule fois puis jetée, est tout simplement catastrophique et inacceptable. Sans compter qu’on ignore la qualité et la composition réelle du e-liquide qu’elles contiennent, et je ne parle pas non plus du coût puisque leur coût de revient est inférieur à 1€ alors qu’elles sont vendues 5 à 10 fois plus cher. Bref, rien à redire sur ce produit.

Vaping Post : Au fait, à propos de la vape traditionnelle, quelle est votre opinion générale ?

Stéphane Marty – Deus Ex Silicium : Je pense que ça a permis à beaucoup de sortir petit à petit de l’ornière de la cigarette, et rien que ça, c’est un aspect positif. Je sais aussi que beaucoup d’anciens fumeurs devenus vapoteurs modérés s’amusent plus qu’avant. Son côté DIY semble également avoir de plus en plus de succès car les gens se sentent plus maîtres de ce qu’ils consomment. Cela dit, c’est une bonne idée de rester vigilant, car j’ai vu des études sérieuses commencer à mettre en garde également les gros vapoteurs. Mais c’est comme tout, tout est une question de dosage (sans jeu de mot)…

Vaping Post : Vos conclusions sont définitives. Cependant, certains professionnels pensent que les « Puffs » peuvent emmener les fumeurs vers la vape plus traditionnelle, pensez-vous que le jeu en vaut la chandelle ?

Stéphane Marty – Deus Ex Silicium : Sur quelles données fondez-vous votre réflexion ? En particulier, je pense que si on expliquait clairement à ces fumeurs ce que sont vraiment ces tubes en termes de qualité de produit et de rapport qualité-prix, ils réfléchiraient à deux fois avant de les consommer.

Vaping post : Vous demandez dans la vidéo l’interdiction des « Puffs ». Quels critères techniques le législateur pourrait-il préciser pour faire cela sans nuire à la vape traditionnelle ?

Michel Cymes : comment se protéger des coups de chaleur cet été
Sur le même sujet :
Dans ce nouvel épisode, Michel Cymes s’intéresse aux températures élevées qui promettent…

À Lire  Vagues de chaleur. La Sarthe en vigilance orange : comment se protéger ?