Une vague de chaleur. Est-il dangereux de laisser sa voiture au soleil ? Nous vous répondons

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

La voiture est garée au soleil. Illustration photographique. © Getty Images / iStockphoto

Lorsque le soleil tape, les places à l’ombre pour les automobilistes sont chères et souvent prises d’assaut. Nombreux sont les usagers de la route à devoir laisser stationner leur véhicule, plusieurs heures, sous une chaleur étouffante. Mais au fait, de fortes températures peuvent-elles dégrader un véhicule ? On vous répond.

En août, la France va connaître un nouvel épisode caniculaire et enregistrer des températures supérieures ou égales à 35°C avec des pointes à 39 ou 40°C dans le Sud-Ouest. Et quand il fait chaud et que le soleil tape fort, il est parfois difficile pour les automobilistes de garer leur voiture à l’ombre. Voir l’article : Santé. Chaleur accablante : quelles précautions avec vos chiens et chats ?. Mais au fait, est-ce dangereux de garer un véhicule en plein soleil ? Quelles sont les conséquences? Ouest-France vous répond.

Quels sont les risques externes et internes ?

En effet, se garer en plein soleil peut présenter un risque pour votre voiture. D’abord parce qu’il peut « absorber une grande quantité de chaleur, surtout s’il est de couleur foncée », explique Assurland, le comparateur d’assurances en ligne.

Exemple : si votre voiture est noire, elle absorbera plus de rayonnement solaire et chauffera plus rapidement qu’une voiture blanche. Selon la différence de couleur, il y a une différence de dix à vingt degrés entre une carrosserie foncée ou claire. En revanche, l’écart de température est moins important si l’on compare l’habitacle d’un véhicule sombre avec un véhicule clair car il reste en dessous de cinq degrés.

À Lire  Chaleur extrême, pluie, orage : comment éviter le développement de champignons sur les hortensias ?

Les effets de la chaleur des voitures se font également sentir dans la dégradation des matériaux. « Les véhicules stationnés au soleil très longtemps se retrouvent très vite victimes de plusieurs agressions produites par la chaleur et qui peuvent finir par modifier leur esthétique ainsi que leurs performances », suggère Ornikar, spécialiste de l’auto-école en ligne. site Internet.

Commençons par le corps. Les rayons ultraviolets (UV) peuvent faire perdre sa couleur à la peinture de votre voiture. Les températures élevées peuvent également endommager les joints (écrans en verre, portes, cadres ou joints de fenêtre, par exemple). « Ces bandes de caoutchouc, dont la mission est de rendre l’habitacle parfaitement étanche en cas de pluie ou de chute de neige, sont particulièrement vulnérables à la chaleur, qui va assécher le caoutchouc, ce qui risque de le rendre friable », a expliqué Ornikar.

Si l’extérieur du véhicule subit la force de la chaleur lors d’une exposition prolongée, l’intérieur n’est pas épargné. Le tableau de bord, le volant, le levier de vitesses et le siège sont particulièrement chauds en raison de la distance au pare-brise. Il n’est pas rare non plus que certains éléments en plastique se déforment voire se fissurent.

A lire aussi : Quatre conseils pour que votre voiture survive à la canicule

Y a-t-il un risque d’incendie ?

Oui, une chaleur élevée associée à du carburant peut provoquer un incendie. Votre voiture thermique, essence ou diesel, emporte plusieurs litres de carburant à brûler.

Si dans un véhicule neuf ou récent, le risque est quasi nul, le schéma peut être différent dans un véhicule avec par exemple une fuite de carburant. Par conséquent, soyez particulièrement attentif si vous sentez la moindre odeur de carburant. Dans ce cas, nous vous invitons à faire entretenir votre véhicule par un spécialiste.

À Lire  Pédaler, il n'y a rien de bon pour la santé !

Qu’en est-il d’un bouclier thermique ?

Il existe de nombreuses astuces pour protéger votre véhicule en cas de températures élevées. Vous pouvez notamment placer des pare-soleil sous le pare-brise de votre voiture, sur les vitres latérales et sur la lunette arrière de votre voiture. « Malheureusement, l’efficacité de ce dispositif reste limitée et son action ne fait généralement que ralentir l’échauffement de l’air dans l’habitacle », notamment le spécialiste des auto-écoles en ligne.

Sans surprise, il est naturellement conseillé de se garer à l’ombre lorsque toutes les places ne sont pas prises par l’orage. Pensez également à aérer votre véhicule avant de reprendre la route, au lieu de rallumer tout de suite la clim.

Idem, « rouler vitres ouvertes permettra d’évacuer l’air chaud qui s’est accumulé dans l’habitacle, afin de le remplacer par de l’air plus frais, qui une fois climatisé pourra être utilisé en circuit fermé ».

Canicule : 6 conseils pour préserver l'humidité des pots et des plantes
A voir aussi :
Avec la récente canicule qui a fait monter la température en France,…