Urgence : « Il faut une crise sans précédent, celle du Covid-19, pour que le 15 reprenne sa fonction »

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Revenant à son essai sur l’histoire du numéro d’urgence du SAMU, le professeur de sciences de gestion Armand Hatchuel s’interroge sur le rôle de la gestion des flux de patients dans un hôpital public.

Publié le 06 septembre 2022 à 08:48 Mis à jour le 06 septembre 2022 à 10:24 Temps de lecture 2 min.

Entreprises. Durant l’été, plusieurs départements de France ont introduit la loi pour forcer l’appel au numéro 15 afin, avec son autorisation, de se rendre aux urgences. Cette mesure répondait à la saturation générale de ces services, subitement augmentés par la pénurie de personnel soignant.

Mais s’agit-il seulement de solliciter les lieux du Service d’Aide Médicale Urgente (SAMU) – et temporairement – pour des travaux administratifs qui ne sont pas dans leur mission ? Considérant l’histoire de l’hôpital, quelques regards s’imposent : il faut, au contraire, y voir un retour aux sources du nombre 15, et à l’organisation des acteurs de la catastrophe médicale qui devait être. instrument..

Datant des années 1980, la création du chiffre 15 était déjà une réponse à une situation stressante, car les problèmes d’urgences médicales à venir étaient clairement annoncés. Les hôpitaux accueillaient un nombre toujours croissant de patients, seule une minorité (5 à 6 % à l’époque) nécessitait des soins urgents. Le médecin de ville a pris sa retraite, tandis que les associations médicales se sont spécialisées dans les visites à domicile.

Les hôpitaux réservés aux pathologies aiguës

Le stress communautaire s’est accru et a accru le flux des demandes : les personnes âgées, nécessitant des soins de longue durée ou des soins de longue durée, se pressaient aux urgences alors que les hôpitaux devenaient de plus en plus réservés aux maladies graves. Voir l’article : Ventilation artificielle et masques d’anesthésie Taille du marché, tendances, applications, part, revenus, taux de croissance, acteurs clés et prévisions jusqu’en 2029 – Androidfun.com.

À Lire  Test antigène Covid : en pharmacie, prix, gratuit ?

Parallèlement, la médecine d’urgence grave progresse : les SAMU se multiplient et sont équipés d’ambulances adaptées pour le traitement sur place des problèmes graves. Quant aux pompiers (qui peuvent disposer de leurs propres équipes médicales) et à la police, leur intervention a parfois été nécessaire à domicile ou sur la voie publique.

De nombreuses études ont mis en garde contre ces violences et soutenu une politique impliquant à la fois les acteurs privés et publics. La loi sans l’urgence de l’hôpital – le seul moyen commode disponible à tout moment – serait onéreuse. Fifteen est né de ce besoin et son rôle était de déterminer la situation d’urgence, de guider le patient et de provoquer, si nécessaire, l’intervention appropriée [cf. « Le 15 à Paris, le numéro unique de la médecine d’urgence », groupe de chercheurs, publication de l’Ecole des mines, 1980].

A voir aussi :
Règles du forumCHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : Les…

En moins de deux ou trois minutes

Pourtant, depuis des décennies, les autorités sanitaires n’encouragent pas ce recours au 15 alors que la croissance rapide du flux vers les urgences et les problèmes de ces services (attente, incivilités, embouteillages, etc.) ne se sont pas arrêtés. Il aura fallu une crise sans précédent, celle du Covid-19, pour que le 15 retrouve sa fonction.

Il vous reste 22,43% de cet article à lire. Ce qui suit est réservé aux abonnés.

Vous pouvez lire Le Monde sur un appareil à la fois

À Lire  Canicule : 7 mauvaises idées sur la protection contre la chaleur

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

Parce que quelqu’un (ou vous) lit Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

Comment arrêter de voir ce message ?

En cliquant sur  »  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera lié à ce compte.

Non. Vous pouvez vous connecter à votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais les utiliser à des moments différents.

Vous ne savez pas qui est quelqu’un ?

Nous vous conseillons de changer votre mot de passe.

Sur le même sujet :
L’amaxophobie est la peur de conduire une voiture. Elle se manifeste par…