Urgences dentaires : dentistes bénévoles Sam

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Depuis le 12 juillet dernier et jusqu’au 31 décembre, l’ARS expérimente la régulation de chirurgiens-dentistes au Samu 22 à Saint-Brieuc. Un système qui doit être pérennisé pour le conseil de l’ordre des dentistes.

« C’est très confortable pour les dentistes d’appeler, pour les patients mieux informés et pour le régulateur Sam. Carine Guiavarch, directrice adjointe du Conseil des ordres des dentistes des Côtes-d’Armor, ne voit que les bénéfices de cet essai pour Sam et la chirurgie dentaire. , institué par l’Agence régionale de santé (ARS). « 12 juillet. A voir aussi : Canicule : les méthodes vraiment efficaces pour y faire face. Christophe Staniszewski, dentiste, l’un d’entre eux. Elle s’est immédiatement portée volontaire.

Une régulation avec des dentistes, conséquence du confinement

Une régulation avec des dentistes, conséquence du confinement

L’action n’avait pas tardé jusqu’à la mise en état de l’ARS, Christophe Staniszewski avait pris part à une loi rédigée par le Conseil des ordres des dentistes, rue de Gouédic, à Saint-Brieuc, deux jours après la fermeture du premier mars. « C’est la fermeture du cabinet dentaire pendant la fermeture qui a conduit à cette loi, explique Carine Guiavarch. Il peut s’agir de leur donner des médicaments, ou des conseils, ou de demander des urgences. »

Les autorités sanitaires ont mis en garde contre les dangers du vapo jetable Puffbar, très apprécié des adolescents
Voir l’article :
Ces cigarettes jetables font un tabac auprès des jeunes de moins de…

Un bilan du dispositif avec l’ARS vers la mi-novembre

Un bilan du dispositif avec l’ARS vers la mi-novembre

Le système a si bien fonctionné que l’ARS l’a mis à l’essai et dans toute la Bretagne moins de trois mois plus tard. Aujourd’hui, 14 dentistes sont formés en droit et eux, tous les dimanches ou jours fériés, de 8h à 12h, donnent leurs informations aux patients qui appellent 15. « En raison des règles, nous répondons, en moyenne, jusqu’à 60 téléphones. « , explique-t-il. Christophe Staniszewski. Beaucoup de travail comme les autres régulateurs Sam n’auront plus à gérer. « De plus, ce système évite l’encombrement dans les salles d’attente de nos bureaux, notamment lors de la fermeture du covid-19 », poursuit-il.

À Lire  Pourquoi il est si difficile de trouver un dentiste à Amiens

Pour le Conseil de l’Ordre des Dentistes des Côtes-d’Armor, ce produit est efficace, mais rentable pour l’ARS. « Des tests expérimentaux sont prévus mi-novembre, mais notre objectif est d’améliorer la loi auprès des dentistes », conclut Carine Guiavarch.

Moustique et crème solaire : ce qu'il faut savoir
Sur le même sujet :
Les moustiques tigres piquent à la lumière du jour. Il est donc…