Varices vulvaires : définition, symptômes, prévention, prise en charge

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Les varices de la vulve surviennent le plus souvent pendant la grossesse. Généralement bénignes, elles peuvent toutefois provoquer une gêne et des douleurs invalidantes. Comment les reconnaître et les soulager notamment ? Explications et conseils du Dr Michel Dadon, médecin vasculaire à Paris et membre de la Société Française de Médecine Vasculaire (SFMV).

Définition : qu’est-ce qu’une varice de la vulve ?

Définition : qu’est-ce qu’une varice vulvaire ?

Les varices vulvaires, comme leur nom l’indique, affectent la vulve. Voir l’article : Demain nous appartient (spoilers) : Nordine fait une découverte choc. Ils sont alimentés par les veines du bassin et se développent principalement pendant la grossesse, en raison de l’hyperpression veineuse de l’abdomen et du bassin, qui empêche un bon retour veineux, explique le Dr Dadon.

En particulier, au lieu de circuler correctement vers le haut, le sang a tendance à refluer vers le bas, dans les veines pudendales internes, puis dans les veines vulvaires. La zone « gonfle » et devient douloureuse en conséquence, généralement à la fin du deuxième ou du troisième trimestre de la grossesse.

Les varices de la vulve apparaissent comme des élargissements bleuâtres ou violets. Elles sont pour la plupart asymptomatiques, mais elles peuvent avoir un fort retentissement au niveau de la vie quotidienne : hypersensibilité et gonflement de la vulve, sensation de brûlure, démangeaisons, gêne à la marche, etc. Dans certains cas, on observe l’apparition d’une veine tortueuse sur les lèvres. majora.

Ces varices peuvent être très grosses et douloureuses, confirme le Dr Dadon.

Les varices de la vulve peuvent-elles « éclater » ?

Est-ce qu’une varice vulvaire « peut éclater » ?

Les varices sont inconfortables, douloureuses et disgracieuses, mais il est peu probable qu’elles éclatent, explique le médecin. Et de préciser que la formation de caillots (thrombose veineuse ou phlébite) est extrêmement rare.

À Lire  Rendez-vous chez Ikea pour les draps parfaits pour arrêter le froid la nuit !

Ces varices peuvent-elles gêner pendant les rapports sexuels ?

Ces varices peuvent-elles être dérangeantes pendant les rapports sexuels ?

Oui, les varicosités vulvaires peuvent être douloureuses lors des rapports sexuels, mais moins que les varicosités pelviennes.

« Ils peuvent aussi être esthétiquement et relationnellement désagréables », ajoute le Dr Dadon.

Quelles sont les causes des veines vulvaires ?

Voir l’article :
Depuis qu’elle a déménagé pour vivre avec un chien, notre chroniqueuse a…

Quelles sont les causes des varices vulvaires ?

Les varices de la vulve sont le plus souvent associées à des varices pelviennes. Ils sont associés à de nombreux changements hormonaux qui surviennent pendant la grossesse : les fluctuations hormonales stimulent la dilatation des veines, ce qui ralentit le flux sanguin, entraîne une insuffisance veineuse et contribue ainsi à l’apparition de varices et d’hémorroïdes.

Mais les varices vulvaires peuvent aussi être indépendantes de la grossesse et associées à des malformations veineuses, explique le Dr Dadon.

D’autres facteurs, encore plus rares, peuvent être à l’origine de varices vulvaires :

Diagnostic : quel médecin contacter ?

Voir l’article :
Même en voulant bien faire pour nos ami·e·s, il arrive que nous…

Diagnostic : quel médecin consulter ?

Les varices de la vulve dans la grande majorité des cas disparaissent spontanément après l’accouchement. « Après tout, nous traitons des patientes six à neuf mois après l’accouchement. »

Pendant la grossesse, elles peuvent être prises en charge par un gynécologue ou une sage-femme chargée du suivi. Et s’ils persistent, un médecin vasculaire pourra les prendre en charge.

Après un examen clinique de la vulve et des membres inférieurs, un écho-doppler peut être réalisé afin d’observer les artères et leur circulation sanguine, révélant ainsi une éventuelle maladie artérielle. Une IRM ou une tomodensitométrie du bassin peuvent également être effectuées.

Varices de la vulve pendant la grossesse : les femmes enceintes peuvent-elles accoucher par voie basse ? La césarienne est-elle obligatoire ?

À Lire  Demain nous appartient d'avance : Valentin a tué sa mère et s'en prend à Manon... Le résumé de l'épisode 1274 du jeudi 15 septembre (spoilers)

Voir l’article :
Il est tout à fait possible de lutter contre les troubles du…

Varices vulvaires pendant la grossesse : les femmes enceintes peuvent-elles accoucher par voie basse ? La césarienne est-elle obligatoire ?

Oui, les femmes enceintes sujettes aux varices peuvent accoucher par voie basse.

Cependant, si les varices vulvaires sont trop importantes et/ou douloureuses, l’accouchement comporte un risque important d’hémorragie variqueuse. Dans ce cas, l’équipe gynéco-obstétrique peut envisager une césarienne.

Il n’est pas possible d’éviter ces varices, quelle que soit leur origine. Les mesures classiques de prévention de l’insuffisance veineuse des membres inférieurs peuvent encore être utiles :

Si les varices de la vulve durent plus de trois mois après l’accouchement, il faut consulter un médecin vasculaire !

Comme mentionné plus haut, les varices se résolvent généralement d’elles-mêmes : « une involution peut survenir », rappelle le Dr Dadon. Si nécessaire, le traitement des veines vulvaires passe par le traitement de la veine pelvienne. Il est administré plusieurs mois après le début de la grossesse et agit pour prévenir le reflux veineux dans les veines vulvaires en bouchant les varices et en permettant au sang de refluer dans les veines normales (embolisation des varices).

Lorsque la régression de ces varices est partielle en post-partum, une sclérose classique par ponction externe, éventuellement avec mousse sclérosante, peut être réalisée au cabinet.

De rares cas de malformations veineuses vulvaires peuvent nécessiter un traitement chirurgical.

Femmes enceintes : comment soulager les varices de la vulve pendant la grossesse ?

Femmes enceintes : comment soulager les varices vulvaires pendant la grossesse ?

Les femmes enceintes peuvent suivre toutes les mesures préventives mentionnées ci-dessus. Si elles ne suffisent pas, on peut par exemple faire de la compression avec un cycliste ou des culottes très moulantes et des protections hygiéniques épaisses, précise le Dr Dadon.

Sur le même sujet :
Astérix et Obélix, nos super-héros gaulois, seront les vedettes de Marvel, nous…