Vendre et acheter des TPE-PME par petites annonces

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Maisons, voitures, emplois, vêtements… vous pouvez tout trouver sur Leboncoin. Sauf les entreprises. Or, on estime qu’il y a entre 50 000 et 60 000 transmissions d’entreprise en France chaque année. Selon la dernière étude d’In Extenso et Epsilon Research, le segment le plus actif reste celui des plus petites PME et TPE (valorisées sous les 5 millions d’euros).

Pour acheter ou vendre des TPE ou PME, il faut se rendre sur des sites spécialisés comme Cession PME ou Fusacq, sur l’agrégateur d’annonces Bpifrance ou encore sur les réseaux de transmission/reprise d’entreprise des chambres de commerce et d’industrie (CCI).

« Si vous avez une petite entreprise, la vendre est très compliqué. Vous ne pouvez pas vous adresser à une banque d’investissement parce que ce n’est pas économiquement viable », explique Arthur Porré, co-fondateur de la banque d’investissement technologique Avolta Partners.

Une automatisation relative

Récemment il était possible de visiter Alvo, une start-up créée avant l’été, qui vient de boucler un financement d’un million d’euros exclusivement auprès de business angels, dont les fondateurs de Qonto (Alexandre Prot et Steve Anavi) et Olivier Brourhant (Mantu) . Sa valorisation est de 4 millions d’euros post-money. « Le marché des fusions & acquisitions sur le ‘small cap’ est complètement cassé et opaque », constate Matthieu Stefani, co-fondateur de la jeune pousse issue du start-up studio de son agence CosaVostra.

Cette nouvelle place de marché, qu’il a créée avec Germain Michou-Tonning (ancien directeur des partenariats chez Qonto) et Thomas Colin (consultant en gestion financière), répertorie des TPE/PME de moins de 5 millions d’euros. Lire aussi : Acheter une voiture d’occasion : Mercedes C 63 AMG (forces, faiblesses). Alvo, en revanche, n’accepte pas les mandats inférieurs à 500 000 euros car son modèle ne serait pas rentable.

Certains documents sont générés automatiquement (note d’information, accord de confidentialité, etc.) et la « due diligence », c’est-à-dire l’ensemble des vérifications qu’un acheteur potentiel effectuera avant une transaction, est plus rapide. Mais tous les processus qui précèdent une acquisition par fusion n’ont pas été automatisés. « Nous ne vendons pas de voitures », admet le gérant.

Bien que les annonces des entreprises de moins de 500 000 € ne soient pas alimentées par Alvo, elles sont toujours visibles pour permettre aux acheteurs et aux parties prenantes (avocats, comptables, notaires, etc.) d’utiliser les outils d’automatisation de Hello. La start-up facture alors un abonnement, alors qu’elle facture un pourcentage si elle a un mandat.

Ceci pourrez vous intéresser :
Vous songez à protéger votre voiture avec un abri temporaire cet hiver?…

Vendre pour moins de 50.000 euros

« Ce système de marché nécessite une augmentation simultanée de l’offre et de la demande. C’est cher et difficile, mais à un moment donné, c’est gagnant-gagnant », souligne Arthur Porré. Afin de séduire les deux parties, Alvo s’adresse prioritairement aux auditeurs et souhaite s’appuyer sur les réseaux respectifs des fondateurs. Voir l’article : Rabais sur les voitures d’occasion et les voitures de sport. A ce jour, elle a déposé une vingtaine d’annonces, revendiqué 1000 abonnés sur sa plateforme et signé une dizaine de mandats.

À Lire  Occasion : quand vendre ou acheter une voiture ?

DotMarket, quant à lui, est spécialisé dans l’achat et la vente de petits sites (marchands, blogs, etc.) d’une valeur comprise entre 50 000 et 3 millions d’euros. « L’audit nous coûte trop cher en bas, explique Kevin Jourdan, patron de la start-up. Même principe qu’avec Alvo : petits écrans et gros automatismes. Le tout pour une commission entre 10 et 14%.

Lancée début 2020, la start-up a réalisé un volume d’affaires de 3 millions en 2021 et en attend 4-5 millions en 2022 puis 10 millions en 2023. DotMarket s’est inspiré d’une start-up américaine, Empire Flippers, dont le volume d’affaires est environ 170 millions de dollars en 2021.

Lire aussi :
L’entreprise à l’origine du scanner automobile ProovStation pour véhicules a démocratisé son…

Acheter une entreprise sur TikTok ?

Néanmoins, Kevin Jourdan veut offrir à tous les mêmes opportunités et démarre donc une marketplace pour les pages entre 500 et 50 000 euros en décembre prochain. Lire aussi : Comment nettoyer sa voiture sans l’abîmer après le passage de la pluie de sable ?. « Nous allons proposer des formations pour que les acheteurs puissent vérifier eux-mêmes les emplacements », précise le responsable.

De son côté, Matthieu Stefani estime que le format des petites annonces ne sera pas le seul dans les années à venir. « Nous allons vendre des entreprises sur TikTok et Instagram », dit-il. Après les influenceurs financiers, les influenceurs M&A ?

Ceci pourrez vous intéresser :
En dressant un premier bilan de l’exercice 2022, Markus Stump, Directeur Général…

Comment ne pas payer de plus-value vente société ?

L’exonération des plus-values ​​est totale si l’activité est exercée depuis au moins 5 ans et si la valeur des biens vendus, hors biens immobiliers, n’excède pas 300 000 €, ou partielle si la valeur est comprise entre 300 000 € et 500 000 € .

Comment éviter la valeur ajoutée ? Il existe 4 façons d’éviter les droits de mutation immobilière.

  • Augmenter le prix d’achat de la propriété. …
  • Inclure les coûts de construction dans le prix d’achat. …
  • Désignez la propriété comme votre résidence principale. …
  • Bénéficiez des abattements liés à la durée de possession du bien.

Comment échapper à l’impôt sur la Plus-value ?

L’exonération des plus-values ​​réalisées lors de la première vente d’un bien immobilier qui n’est pas une résidence principale s’applique dans les cas suivants : Ne pas avoir eu de résidence principale au cours des 4 dernières années ; Réinvestir le montant total de la vente dans une autre propriété dans les 24 mois.

À Lire  Bien revendre son objet d'occasion après un accouchement : nos conseils

Comment ne pas payer de Plus-value sur la vente d’une entreprise ?

Un réinvestissement est nécessaire pour profiter de l’exonération d’impôt sur les plus-values. L’imposition de la plus-value est différée si vous réinvestissez au moins 50% du montant de la plus-value en souscrivant au capital d’une ou plusieurs sociétés dans les 24 mois suivant la cession.

Quelles sont les conditions pour ne pas payer de Plus-value ?

Elles sont exonérées dans les cas suivants : Biens cédés directement ou indirectement à un organisme chargé du logement social (jusqu’au 31 décembre 2022) Biens cédés à un opérateur privé qui s’engage à construire ou achever des logements sociaux (jusqu’au 31 décembre 2022) 31 décembre 2022)

Quel est le meilleur moment pour vendre sa société ?

Ainsi, quelle que soit la raison de la vente de l’entreprise, il est logique de se mettre en état d’attente, idéalement cinq ans à l’avance. Faites réaliser un diagnostic opérationnel, véritable bilan de santé de votre activité.

Comment vendre une petite entreprise ? Bourses commerciales à vendre dans le réseau IHK Selon l’activité et la localisation de votre entreprise, mettre votre entreprise en vente sur Internet peut être un bon moyen de trouver des acheteurs. Les CCI proposent des outils web pour mettre votre entreprise en vente.

Quelle imposition sur la vente d’une entreprise ?

Les plus-values ​​sont immédiatement soumises à l’impôt sur le revenu et font l’objet d’une imposition au profit du cédant. Cet impôt provisoire viendra alors en déduction de l’impôt sur le revenu dû par le cédant au titre des revenus de l’année de cession dans les conditions de droit commun.

Comment déterminer le prix de vente d’une société ?

Concrètement, pour trouver un prix de vente, il suffit de multiplier le multiplicateur (très souvent un pourcentage) par la moyenne de vos trois dernières ventes.

Quel marge pour Auto-entrepreneur ?

Concrètement, il représente la différence entre le prix de revient et le prix de vente.Bien qu’il n’y ait pas de règle immuable en la matière, la marge commerciale d’un entrepreneur indépendant varie généralement entre 20 et 60% selon la nature de son activité.

Quel est le taux horaire pour un travailleur indépendant ? Le coût horaire moyen est de 40,66 €. L’auto-entrepreneur peut afficher un taux horaire inférieur, et l’achat de la marchandise est laissé aux bons soins du client.

Quelle marge pour la revente ?

Taux de marge commerciale = (Marge commerciale / Coût d’achat des produits hors TVA) X 100. Taux de marge commerciale = (Marge au détail / Coût d’achat des produits hors TVA) X 100. Exemple : Si nous reprenons l’exemple ci-dessus, le taux de marge de votre entreprise sera soit (150 000 / 200 000) x 100 = 75 %.

Quelle est la marge minimum ?

Une marge d’au moins 10% est désormais obligatoire.

Comment fixer ses tarifs en Auto-entrepreneur ?

Le calcul suivant s’applique pour déterminer son taux horaire : (paiement mensuel souhaité) / nombre d’heures facturées par mois. Cela revient à : (2000 € 650 €) / 98 = 27 €, qui peut être arrondi à 30 € de l’heure.