Verniole. Exposition et événements : Elisabeth investit le château

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Elisabeth Leciak est l’une des bénévoles à la tête de l’Association pour la Préservation et la Découverte du Patrimoine du Château de Fiches (ASDP). Cet ancien journaliste scientifique et peintre scénique s’est installé en Ariège après avoir travaillé un peu partout dans le monde.

Elisabeth est d’abord venue à Fiches pour acheter une table qu’elle avait vue sur internet. Lors d’une conversation avec le propriétaire des lieux, elle a appris l’existence du bestiaire. Lorsqu’elle l’a découvert, elle a été éblouie et a voulu en savoir plus sur son histoire. Depuis, elle investit dans l’amélioration et le partage des connaissances sur ce lieu et ses richesses.

C’est ce qui l’a poussée à offrir ses talents de peintre en présentant l’an dernier une exposition de portraits d’oiseaux, revisitant la tradition du bestiaire, et en réalisant des répliques du plafond de Fiches sur bois ancien.

Poursuivant ses recherches pour mieux comprendre et expliquer cette « galerie animalière », elle a rénové cette année une des salles du château pour accueillir une exposition et des animations autour de la peinture à la chaux. A travers quelques panneaux, la présentation d’outils, de matériaux et d’ouvrages réalisés à la chaux, Elisabeth raconte avec passion comment depuis l’Antiquité l’homme utilise la chaux pour construire, décorer et peindre.

Les visiteurs peuvent également agir. Le dimanche 24 juillet à 10h et 11h, tout en partageant les secrets de l’atelier, Elisabeth Leciak montrera l’exposition et fera des démonstrations de « peinture nature » (3 euros). Des ateliers pour adultes seront également proposés les 7 et 21 août (15 euros) : initiation au badigeon et découverte des pigments naturels. Le 14 août, une journée sera consacrée aux peintures murales, pour découvrir « les techniques de la fresque à la chaux ».

À Lire  Comment contacter un plombier rapidement ?

Le thème de l’exposition « Entrée en matière » peut se comprendre de bien des façons quand on s’intéresse à la vie du lieu et de l’association qu’il anime, tant les événements proposés par l’équipe de bénévoles sont variés et enrichissants.