Victoire ! Santé Canada adopte un étiquetage simplifié sur le devant de l’emballage pour faciliter les choix sains

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Classé sous : Santé, Mines Sujet : Santé

MONTRÉAL, le 20 juillet. 2022 (GLOBE NEWSWIRE) – La Coalition des balances du Québec salue l’entrée en vigueur du Règlement sur l’étiquetage nutritionnel sur le devant de l’emballage à compter d’aujourd’hui. « Une consommation élevée de graisses saturées, de sucre et de sodium augmente le risque de plusieurs maladies chroniques telles que les maladies cardiaques et le diabète de type 2. Avec l’étiquetage sur le devant de l’emballage, le gouvernement aide les gens à adopter de saines habitudes de vie », déclare Marie-Jeanne Rossier-Bisaillon, nutritionniste et conseiller en politiques publiques au sein de la Scales Coalition.

Dans le cadre de sa Stratégie en matière de saine alimentation, le gouvernement fédéral s’est engagé à introduire un symbole nutritionnel sur le devant de l’emballage pour les aliments riches en graisses saturées, en sucre et en sodium afin d’aider les gens à faire des choix alimentaires plus sains.

Un outil supplémentaire pour la population L’étiquetage obligatoire fournira une information nutritionnelle simple, précise et fiable, vous aidant à identifier les aliments plus sains et à réduire votre consommation d’aliments riches en gras saturés, en sucre ou en sodium. « La loupe est un indicateur visuel facile à interpréter qui est toujours placé au même endroit sur la face avant des produits emballés. Cela aidera les gens à identifier immédiatement les aliments qui contiennent des quantités inquiétantes de graisses saturées, de sucre ou de sel », explique Rossier-Bisaillon. « Sans éliminer complètement ces aliments de notre alimentation, réduire leur consommation est bon pour notre santé », ajoute-t-il.

Ce nouveau symbole nutritionnel complète le tableau de la valeur nutritive, un outil difficile à comprendre pour certaines personnes et peu utile lorsqu’il s’agit de choisir rapidement un produit à l’épicerie.

Un moyen de contrebalancer votre marketing Les épiceries regorgent de publicités alimentaires qui vantent souvent, et parfois à tort, les bienfaits de leurs produits sur la santé. Il est alors difficile de faire des choix éclairés. « L’étiquetage FOP est un contrepoids à la commercialisation intensive de l’industrie alimentaire », explique Rossier-Bisaillon.

À Lire  Voici combien de kilos vous pouvez vraiment perdre en un mois...

Cette action contribuera à sensibiliser la population au fait que les épiceries regorgent de produits alimentaires qui ne doivent pas être consommés régulièrement. De nombreux aliments, tels que les céréales, les aliments surgelés, les collations et les boissons, auront probablement le symbole sur le devant de leur emballage d’ici 2026. L’obligation d’afficher ce symbole incite les industriels à améliorer plus rapidement leurs recettes avec des alternatives plus saines pouvant avoir un impact significatif sur la santé de la population.

Maintenir le cap jusqu’en 2026 L’industrie agroalimentaire aura jusqu’au 1er janvier 2026 pour s’adapter au nouvel étiquetage. « L’industrie a plus de trois ans pour s’adapter, ce qui est plus que suffisant. Espérons que le gouvernement fédéral ne cèdera pas aux pressions de l’industrie alimentaire pour prolonger les délais d’entrée en vigueur du nouveau symbole alimentaire. La Coalition Poids demeurera donc vigilante pour s’assurer que la santé de la population canadienne demeure une priorité », conclut Rossier-Bisaillon.

À propos de la Coalition québécoise sur le poids Créée en 2006 et parrainée par l’Association de santé publique du Québec, la Coalition québécoise sur le poids est appuyée par plus de 700 partenaires des domaines de la santé, de la recherche, de l’environnement, de la nutrition, de l’activité physique ainsi que des municipalités et paramètres des écoles. Sa mission est de soutenir les changements législatifs, réglementaires et de politiques publiques pour promouvoir la création de saines habitudes de vie qui aident à prévenir les problèmes liés au poids et les maladies chroniques. Pour plus d’informations, cqpp.qc.ca.

Pour les demandes d’entretien d’embauche, merci de contacter :

Marie-Jeanne Rossier-Bisaillon Conseillère en politiques publiques 514 598-8058 poste 212 [courriel protégé]

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

SNC-Lavalin réalise un projet de modernisation d’une centrale nucléaire en Roumanie, remportant un contrat d’une valeur de 64 millions de dollars Voir l’article : La sécurité alimentaire en dix questions | life-public.fr.

Candu Énergie inc., membre du groupe SNC-Lavalin, a été sélectionné par Nuclearelectrica S.A. (SNN), exploitant de la centrale nucléaire de Cernavoda en Roumanie, pour fournir des services de conception et d’ingénierie pour le premier bloc réacteur CANDU®. .

À Lire  Idées cadeaux E.Leclerc : 3 bons plans parfaits pour les amoureux de la cuisine (Moulinex, Bosch)

Croissance des exportations internationales de marchandises du Québec en mai 2022

Les exportations internationales de biens du Québec, désaisonnalisées et en dollars constants, ont augmenté de 10,2 % par rapport à avril 2022. Voici l’analyse des dernières données du commerce international…

Le comité consultatif du CDC américain recommande à l’unanimité le vaccin avec adjuvant Novavax COVID-19 comme série d’entrée de gamme pour les personnes de 18 ans et plus

La recommandation est conforme à l’approbation de la FDA pour l’utilisation d’urgence du vaccin avec adjuvant Novavax COVID-19 en tant que lot de base à deux doses.

Le comité consultatif du CDC américain recommande à l’unanimité le vaccin avec adjuvant Novavax COVID-19 comme série d’entrée de gamme pour les personnes de 18 ans et plus

Cette recommandation est conforme à l’autorisation de la FDA américaine d’utiliser le vaccin d’urgence Novavax COVID-19 avec adjuvant dans une série de deux doses.La FDA a déterminé que le premier lot de vaccin répondait à toutes les spécifications.

La première journée de sensibilisation aux fibromes vise à briser le silence et l’isolement entourant cette maladie sous-estimée qui touche 70% des femmes de moins de 50 ans

Aujourd’hui, Vivre 100 fibromes a officiellement annoncé le 21 juillet la première journée de sensibilisation aux fibromes utérins au Canada – une date visant à mieux comprendre et à faire la lumière sur les fibromes utérins, qui affectent environ …

Les résultats d’une étude de phase 3 dal-GenE dans le domaine de la médecine cardiovasculaire de précision ont été publiés dans le European Heart Journal

DalCor Pharmaceuticals a annoncé les résultats de dal-GenE, une étude de phase 3 en médecine cardiovasculaire de précision, avec la publication de « Dalcetrapib Therapy Under Pharmacogenetics After Acute Coronary Syndrome: A Dal-GenE Trial » dans …

Communiqué de presse publié le 20 juillet 2022 sur 10h10 et distribué par :

Ceci pourrez vous intéresser :
En tant qu’athlète, il ne suffit pas de soulever des poids et…